LUNDI

Destins... Avec un " Tu saisis, fieu ? " au lieu de ses " Écoute ", un vieil imper à Columbo et 2-3 fardes de Belga sans filtre, Wilmots aura tout bon : il chope le Trophée Raymond Goethals. Sa Katrien arrange déjà une salle àcoupettes dans la ferme de Landen : " Je le poserai à côté de mon Mérite Sportif 2002. "
...

Destins... Avec un " Tu saisis, fieu ? " au lieu de ses " Écoute ", un vieil imper à Columbo et 2-3 fardes de Belga sans filtre, Wilmots aura tout bon : il chope le Trophée Raymond Goethals. Sa Katrien arrange déjà une salle àcoupettes dans la ferme de Landen : " Je le poserai à côté de mon Mérite Sportif 2002. " ... de stars. Libéré par la Serbie, Advocaat ferait du scouting pour Willie : le pacs du Dick serait recomposé. Plus orienté métro-sexuel, Lieven Maesschalk se selfie avec Cristiano Ronaldo. Le préposé-matos des Diables part en prépension : déjà un que Marco devra pas virer. Son meilleur souvenir ? " Les JO 2008 avec les Diablotins. " Et même pas le Brésil ? Vraiment petit ! Stade fatal. A Bruxelles-Ville, Yvan Mayeur lâche le gras : Anderlecht jouera au Parking C. Avec la rousse de Grimbergen au lieu d'InBev au C.A. mauve ? Duchâtelet est vraiment maudit : le Stayen fait des appartements, un ouvrier de l'Est est écrasé par une poutre tombée du 4e étage. Un maçon venu en test d'Iéna ? Le stade d'Hasselt est partiellement fermé par les pompiers : le Président Stijnen a planté trop de modems dans les sous-sols ? Cheik & chèques. Tchantchès vire Tchantcheik (© Jérome De Warzée), un émir d'Abu Dhabi aurait 62 briques pour débarrasser Effendi Roland de ce tissu rouche de méchants fans & joueurs mollasses. Qui dit barbu à turban ne dit pas litchi à penne : " J'ai rien à voir avec cette offre ", dit Lucien D'Onofrio. Quelqu'un lui dit, à l'émir, qu'y a aussi St-Trond, Ujpest, Iéna & Gaille dans la corbeille ? Et aussi Dana, miam. Radio Mercato. Van Holsbeeck répète, personne ne partira au mercato... " sauf à 3 fois notre prix. " Comme Romelu qui, jadis, valait minimum 30 briques... " 4 millions " répondit l'écho : à Daknam, Lambrecht hausse le tarif du Scholz. À moins de payer en OEuvres Complètes de Sartre pour le footeux-philosophe ? Le sponsor coréen fournit Neerpede en iPads : le matin, chaque joueur marque ce qu'il a mangé et comment il a dormi. Avec qui aussi ? Moines presbytes. Après les joueurs daltoniens qui font des passes aux mauvaises chasubles, place aux comitards myopes. La Commission Review a encore branché son magnéto VHS tout rayé, les 5 ex-refs de faction confondent le n°4 de Buysse avec le 41 du copain Van Acker. Le soir, en Coupe, les sbires du Cercle rouillent les cuistax de Coxyde devant des travées vides (3-0). Pourtant à l'achat d'1 ticket, on en gagnait 2 pour Mouscron et 2 autres pour Waasland. Comprenne qui pourra. Dèche Company. Waasland & Ostende sortent les comptes 2014-15 : 2,5 briques de trou. Les couques à Coucke n'ont pas suffi, le Freethiel a lâché trop de bakchichs aux agents : forcément, avec 28 transferts-cartons par mercato. À Anderlecht, le trou a baissé de 3 millions... mais reste à 29 : DH Herman a baissé les gros fixes pour des grasses primes - Dieumerci, tu restes à Kiev. La Champions League coûte cher : après Galatasaray, des voleurs ont piqué 3 bacs à vareuses, Adidas doit ressortir le fil à coudre et la soie rare. Tête... " À ce train, on joue bientôt les PO3 " : Ciman soigne ses punchlines. Contre Lokeren en Coupe, Sclessin brille autant qu'en championnat, Kawashima regrette son petit banc, Leye rit toujours (1-4). Blessé, Mpoku n'a pas taillé son jardinier : dommage, Duduche aurait posé illico un synthétique. La famille Vanaken n'aura pas son duel de Coupe : Hans a fait le taf, au contraire du frangin Sammy (Lommel) contre Gand (0-1). ... à l'envers. Anderlecht pille le RC Malines failli, Tielemans cadre le péno sans se torcher avec personne. Roef s'est cru Proto : Brulmans, le cousin à Kim Clijsters, a joué son Vazquez (4-1). À Zulte, le Lierse prend la douche froide, la chaudière du vestiaire était pétée (2-1). Charleroi a recyclé ses vieilles de Marcinelle ? Bingo... Vanderbiest se croit en Premier League : trop nuls à Charleroi, ses joueurs remboursent le bus et les tickets des fans, comme Sunderland après le 8-0 de Southampton. Kebano & Fauré déclinent le Plan Magnette, Charleroi 2014 est une terre de vainqueurs (2-0). Et Coucke n'a ni chanté " Aline ", ni tapé la grosse caisse. ... & Cie. " oe chance sur 100, c'est assez pour gagner au Lotto " : aveuglé par son 6-1 de Westerlo en 16e, le voorzitter de Brakel perd au grattage contre Malines (2-3). Courtrai-Bruges, ou comment se torcher pour rien sur où jouer : Vazquez & Castillo plongent dans " la piscine du KVK " (© Vanderhaeghe), Refaelov est le Simons 2.2 des 11 m (2-3). Gone Girl. Marc Degryse a plus d'impact sur Defour que sa Laura, Steven se taille sa barbe d'émir. Jalouse, Miss Chroniqueuse DH Mondial annonce qu'avec son mec à 6 briques, c'est broken. Message au gars du matos, Steven cherche des jambières, il vire celles floquées avec la mimine à Moumoune. Mais qui selfitera le living de Waterloo sur Instagram ? Les Bronzés à l'Aca. Foi du duo comique Lawarée & Venanzi, le Club Med a posé ses huttes à Bois-St-Jean : fini de jouer Popeye, Bourseault & Jean-Claude Dus, Watt, Bia & Van Damme doivent pointer de 9 à 17 h après avoir tartiné & mélangé chez eux le Nutella et les Cornflakes. Vuko a aussi pigé le truc : " Je vais faire comme Capello, être plus dur. " Si quelqu'un cherche Mpoku, il est sur YouTube avec le collectif Diffmakertz pour remixer DFMB. " Si t'as pas d'amour à donner, tu n'es rien malgré ton lourd CV " : qu'on se le dise. Peuchère ! Ils servent parfois, les scoutings pour Michy : Wilmots a repéré dans l'entrejeu de l'OM un nommé Imbula, né au bord du Canal de Vilvorde. Son daron évalue à... 48 % les chances du fiston de choisir la Gelbique. Ton tarif, Papa, pour les 2 % restants ? Placez... Hasi sent le vent-panique et veut 3 renforts à la trêve. " On a trop traîné avec Van Buyten " : déguste ça, Herman. Nuytinck replante pour 3 mois, N'Sakala est puni pour avoir traîné à Danse avec les Stars avec son petit Steven, déjà en mode chasse à la biche. Pas de risque avec Oli : " Deschacht refuse le sexe la veille d'un match ", rappelle La DH. Conclusion logique de Jan Mulder : " Il mérite le Soulier d'Or. " ... malin(es). Les joueurs du RC Malines vont re-becqueter autre chose que du produit blanc ALDI, un mécène anonyme bouche leurs 3 mois de salaire. Roger VDS, t'as quand même pas osé ? Fan du Racing, le maïeur malinois a tapé 500.000 euros de subside. Du coup, le Kavé voisin lui attribue le siège n°24 en tribune : le matricule du Racing. Money-time. Au duel des wé-wé (Westerlo-Waasland), Gounongbe revient après 69 jours mais c'est Emond, meilleur buteur belge, qui fait yé-yé (1-2). Son flair ? " J'ai appris le réalisme en vendant des Mini au garage BMW de Papa. " Van Geneugden est le king des huissiers : 5 des 6 succès, il les a forgés par 1 but d'écart, après la 80e et contre des rivaux directs ! Dikke Nek is back. En hommage à Goethals, Anderlecht fait silence dans la baraque au Canonnier : Hasi avait pourtant dit que " Mouscron est plus important que Dortmund. " Vandendriessche, le Baseggio hurlu, sort ses spéculoos du vieux St-Nic', Mbemba & Acheampong jouent Père Fouettard du pauvre : l'électro local avait flairé le coup, le marquoir du stade était juste réparé (4-2). Côté bilan, Besnik fait pire que Van den Brom : et si le Club Med était à Neerpede ? Pour De Vlamynck, le mauve reste couleur de guigne : banni jadis du parc, Pat clôt sa brève post-carrière sur un genou vautré. Juste pour Hein & Besnik. Jugé trop plouc pour faire Hein 2.2, cité T2 d'Hasi, Vanderhaeghe gare son tracteur sur la Place 2 du Parking Jupiler : Courtrai mange Malines (3-0). Sale coup pour la revente du KVK : avec toutes ces primes de victoire et un matricule aux enchères pour 1,45 million, le trio candidat Decuyper-Mogi-Bico, roi des trocs-matricules, devra bientôt douiller plus cher. Sous-sol bémol. S'il habite toujours Lokeren, Vidarsson a quand même fait le double aller-retour en bus avec ses gus. Sa récompense : un bon 0-0 des familles pour le Cercle à Daknam. Maes, lui, prépare l'atelier finition pour ses avants. À Ostende, le Lierse récupère sa lanterne : Kouemaha s'est pris pour Rooney The Retro-Killer, Ruytinx a fait son Bierhoff en 473 secondes sur le vert (2-1). Samy n'a pas remboursé le car des fans venus manger des moules. Mais promet de gros renforts au mercato. Van Meir, re-cire tes boots. Après-midi carambole. Pour Bruges-Zulte, le Breydel tient son Salon de l'Hyperbole elliptique. Bossut est bien un 6e gardien des Diables, Troisi passe le lob-kangourou dans la poche au copain Ryan. Vazquez se rajoute quelques points Soulier d'Or pour sa 4e prune de la semaine : un magistral exté pied droit... grâce à un ongle pété dans un duel (2-1). MPH a encore joué avec son Rubik's Cube : Silva & Storm ont fait backs. Effet djeun. Au Mambourg, les Bronzés font du ski : le Standard re-gagne via la méthode djeun, le website local hacké et des maillots tagués à la bombe volée dans un garage voisin. Bia slice façon Vazquez et régale son Igor, Dussaut éponge (0-1) : les joyeux Milec-Vinicius-Viera-Watt embarquent dans le combi mercato. Lawarée remporte son forfait pre-paid sur Mazzu ; à la réception d'après-match, Roland aurait aligné les vannes mais Mehdi n'aurait pas ri. Grande (ré)forme. Coach Hein reste le roi du flirt non-conclu : 1 péno viandé, 3 poteaux, 30 frappes & un Köteles de boeuf, Gand rate encore le train contre Genk (0-0). Avec les bisous certifiés de Mboyo & Kagé, les 2 ex-trolls des lieux. Derrière Bruges, 5 sbires se disputent la 2e place en 2 points. On dit merci qui ? Merci la réforme. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT