En temps normal, déjà, le Clásico est présenté comme le match de l'année. Ce sera encore davantage le cas cette année, dans la mesure où il oppose les deux seuls candidats au titre qui sont au coude-à-coude. Si le match aller, au Camp Nou, avait été présenté comme un duel entre les deux plus récents Ballonsd'OrLionelMessi et CristianoRonaldo, on aurait tendance à présenter le prochain comme un duel d'Argentins. Ces dernières semaines, Lio et son compatriote GonzaloHiguaín marquent comme ils respirent. Le joueur du Barça en est actuellement à 26 buts en Liga, sans compter les autres compétitions. Il y a 15 j...

En temps normal, déjà, le Clásico est présenté comme le match de l'année. Ce sera encore davantage le cas cette année, dans la mesure où il oppose les deux seuls candidats au titre qui sont au coude-à-coude. Si le match aller, au Camp Nou, avait été présenté comme un duel entre les deux plus récents Ballonsd'OrLionelMessi et CristianoRonaldo, on aurait tendance à présenter le prochain comme un duel d'Argentins. Ces dernières semaines, Lio et son compatriote GonzaloHiguaín marquent comme ils respirent. Le joueur du Barça en est actuellement à 26 buts en Liga, sans compter les autres compétitions. Il y a 15 jours, il a réussi l'exploit de trouver le chemin des filets à huit reprises en une semaine à peine : deux buts contre Stuttgart en Ligue des Champions, au milieu de deux hat-tricks en championnat, contre Valence et à Saragosse. " Il n'y a plus d'adjectif pour le définir ", a déclaré son entraîneur PepGuardiola. La presse cherche les termes les plus dithyrambiques. D'extra-terrestre au fils du Dieu, tout y passe. Dieu, c'est évidemment DiegoMaradona, qui lui reproche de ne pas être aussi performant avec l'Argentine. Pour égaler le père, le fils devra impérativement remporter la Coupe du Monde. Si Lio est le meilleur buteur du Barça, Pipita (la petite pipe) - qui devient tout doucement Joyita (le petit joyau) - est le meilleur buteur du Real. Arrivé au club comme joueur d'avenir en 2006, il n'a cessé de progresser : deux buts lors de sa première saison, huit en 2007-2008 et 22 la saison dernière, chiffre qu'il a déjà dépassé aujourd'hui puisqu'il en est à 24. Higuaín est encore sous contrat jusqu'en 2013, mais espère pouvoir prolonger jusqu'en 2016. " La prolongation se gagne sur le terrain, en inscrivant des buts ", affirme-t-il lui-même. " C'est un joueur au potentiel énorme, la prolongation de son contrat n'est pas du tout utopique car nous espérons le garder le plus longtemps possible ", affirme le directeur sportif JorgeValdano. Le père de Gonzalo, qui est aussi son agent, demande que son fils perçoive au moins le même salaire que KarimBenzema, c'est-à-dire 5,4 millions. Cristiano Ronaldo touche, de son côté, 12 millions. FILIPELUIS (24 ans), l'arrière gauche brésilien du Deportivo, s'est essayé aux tirs au but à l'entraînement, deux mois et demi après la fracture du péroné dont il a été victime. SISI, alias SisinioGonzález, était de retour dans l'équipe de Valladolid six mois après une fracture du péroné encourue lors d'un choc avec IkerMuniain en octobre 2009. VALENCE était décimée par les blessures pour recevoir Osasuna, surtout en défense : JérémyMathieu, DavidNavarra, Miguel, CarlosMarchena et Alexis étaient tous sur la touche, obligeant UnaiEmery à sélectionner deux joueurs du centre de formation, Lillo et JordiAlba. SÉVILLE a renoué avec la victoire, contre Ténériffe, après huit matches sans succès. C'est la première de l'ère AntonioAlvarez. BILBAO a déposé plainte à la FIFA, contre Majorque, pour non-paiement de 1,5 million sur le transfert de l'attaquant AritzAduriz. ZLATAN IBRAHIMOVIC (28 ans) s'est blessé durant l'échauffement précédant le match contre Bilbao. Du coup, BojanKrkic était titularisé et a remercié PepGuardiola en inscrivant deux buts. Le Barça a remporté un nouveau succès probant : 4-1. JOHNNEESKENS (16 ans), le fils de JohanNeeskens, a signé pour le Real Madrid. Il mesure déjà 1m84 et a été sélectionné dans la sélection catalane des -19 ans. Actuellement, il joue au CF Damm. JORGEMOLINO, avant-centre de l'Atlético B, a été sélectionné pour la première fois par QuiqueSanchezFlores. Pour recevoir le Deportivo, LuisPerea était suspendu, tandis que JoséAntonioReyes et JuanValera étaient blessés. DANIEL DEVOS