Le lendemain de la défaite à domicile contre le Cercle, Philippe Saint-Jean nous disait ceci : " On ne sait pas quand Bernd Hollerbach va revenir. Je sais qu'il va mieux mais il ne va pas mieux tous les jours. "
...

Le lendemain de la défaite à domicile contre le Cercle, Philippe Saint-Jean nous disait ceci : " On ne sait pas quand Bernd Hollerbach va revenir. Je sais qu'il va mieux mais il ne va pas mieux tous les jours. " Deux jours plus tard, soit juste deux mois après le début de son indisponibilité pour cause de pneumonie, l'Allemand réapparaissait soudainement au Canonnier. Et il disait, dans le communiqué officiel : " Je suis à nouveau en pleine possession de mes moyens. " Philippe Saint-Jean, premier concerné par l'évolution de l'état de santé du T1, était-il au courant de tout ? Oui mais la consigne était visiblement de ne pas trop en dire. Au cas où Hollerbach aurait connu une rechute. " Le retour de Hollerbach en début de semaine était dans l'air du temps, Philippe Saint-Jean avait dit au club qu'il ne serait sans doute plus sur le banc pour le déplacement à Eupen ", nous dit-on à l'Excel. Il ne communiquait pas directement avec Hollerbach pendant son absence, les contacts se faisaient par un intermédiaire de la cellule communication du club. Si Bernd Hollerbach se dit à nouveau à 100 %, c'est en tout cas un homme marqué qui s'est exprimé quelques heures après son retour. Pendant ses deux mois loin de Mouscron, il y a eu des périodes plus ou moins longues pendant lesquelles il coupait carrément son téléphone, trop faible pour suivre la situation de son équipe. Il n'a pas été capable de voir tous les matches en direct, il s'est simplement rattrapé en les visionnant plus tard. Il était cloué au lit, il a fait des détours par la case hôpital, ses prises de sang n'étaient pas bonnes, il était contagieux. Pour Mouscron, son retour est une délivrance. Parce qu'il faut maintenant préparer la saison prochaine, dans le laboratoire des play-offs 2. Et vu qu'il y a énormément de joueurs en fin de contrat et des jeunes à tester, c'est beaucoup mieux que l'entraîneur encore sous contrat pour 2020-2021 soit à nouveau là pour juger et donner ses avis.