Dirk Vos, porte-parole de la fédération des supporters, a longtemps cru que Gand reprendrait du poil de la bête. " Mais ces dernières semaines, j'ai réalisé que le courant ne passait plus entre Hein Vanhaezebrouck et ses joueurs. Ça coinçait, sans que je sache où car un supporter ressent les choses sans connaître le fond. Contre Bruges, avec Peter Balette et BerndThijs, l'équipe a tenté de jouer et a fait preuve de caractère.
...

Dirk Vos, porte-parole de la fédération des supporters, a longtemps cru que Gand reprendrait du poil de la bête. " Mais ces dernières semaines, j'ai réalisé que le courant ne passait plus entre Hein Vanhaezebrouck et ses joueurs. Ça coinçait, sans que je sache où car un supporter ressent les choses sans connaître le fond. Contre Bruges, avec Peter Balette et BerndThijs, l'équipe a tenté de jouer et a fait preuve de caractère. En début de saison, nous n'avons pas paniqué mais l'élimination européenne a été douloureuse. La fédération des supporters a tenté de former une marée humaine pour accueillir les joueurs, qui s'étaient toujours sublimés dans ces rencontres. Mais pas cette fois. Ils étaient motivés mais le turbo ne prenait pas. Les supporters ont continué à soutenir leur équipe car c'est dans les moments difficiles qu'on reconnaît ses vrais amis. Et puis, nous sommes d'un naturel têtu. Nous avons tendance à faire le contraire de ce que les autres attendent. Quand la presse a mis la pression sur l'entraîneur, nous avons déployé des banderoles " In Hein we trust ", pour montrer que rien n'était joué et que nous nous qualifierions pour les PO1. J'y crois toujours, d'ailleurs. Le match contre Zulte Waregem a été un tournant : pour la première fois, on a entendu des huées. " Dirk Vos pense que Vanhaezebrouck a peut-être été trop rigoureux. " Il a souvent changé son équipe, ce qui n'est pas bon pour la confiance. Son départ ne m'a pas vraiment surpris mais je me suis senti trahi, comme beaucoup d'autres supporters. Il a signé trop vite à Anderlecht. Je ne sais pas comment le public réagira quand il reviendra à la Ghelamco Arena avec Anderlecht. Il y aura sûrement des variantes créatives à la banderole " In Hein we trust ". Même si nous lui conservons notre respect, après ces trois magnifiques années. " Miguel Wiels, un autre fan, enchaîne : " Il mérite une statue à l'entrée du stade. Hein a insufflé à Gand une dynamique que nous n'avions jamais connue, par sa personnalité et son football positif. S'il règne une telle culture du football à Gand, c'est grâce à lui. " Il ne ménage pas la direction : " Ce qui me frappe, c'est la mauvaise gestion des transferts, deux saisons d'affilée. Le club a enrôlé des joueurs chers qui n'atteignent aucun rendement, comme cet avant suédois dont personne ne se souvient déjà plus et maintenant FrankoAndrijasevic, payé nettement au-dessus de sa valeur réelle. Ou encore des jeunes comme DieumerciNdongala, IbrahimRabiu, qui ne se sont jamais imposés. Je suppose que la direction est parvenue à la même conclusion. Ceci dit, Vanhaezebrouck ne doit pas se laver les mains car tout le monde sait qu'il a eu son mot à dire. " Yves Vanderhaeghe semble faire l'unanimité auprès des supporters. Vos est heureux que le club n'ait pas choisi un étranger. " Vanderhaeghe connaît notre championnat et il a un profil similaire à celui de Vanhaezebrouck. Il prône un football offensif mais il mettra sans doute plus l'accent sur un entrejeu puissant et créatif. Il est un bon communicateur, ce qui est important pour nous. " Un troisième supporter, Frederik Sioen, opine : " Vanderhaeghe est un choix logique. Il a eu du succès à Courtrai et c'est un motivateur-né. Je le revois encore travailler comme un forcené dans l'entrejeu d'Anderlecht et des Diables Rouges. Il est positif, aussi. Ce qui compte aussi à mes yeux, c'est que le staff technique reste en place. Balette et Thijs sont très compétents et ils ont eu leur part dans le titre. Joueur, Thijs était très populaire et Balette était très ému en revenant ici après son passage à Genk. " Sioen ne partage pas l'optimisme de Vos quant à la suite de la saison. " C'est une année de transition. Nous devons revoir nos ambitions. Nous pouvons peut-être réussir quelque chose en coupe mais l'essentiel est de retrouver un football attrayant. Nous voulons voir des buts ! Car pour le moment, nous devons nous contenter des résumés de la Premier League pour en voir. De ce point de vue, je regrette que Gand ait laissé partir KalifaCoulibaly. Il faut aussi renforcer notre axe, dans toutes les lignes. " PAR MATTHIAS STOCKMANS ET CHRISTIAN VANDENABEELE - PHOTO BELGAIMAGE" Vanderhaeghe est un choix logique. Il a eu du succès à Courtrai et c'est un motivateur-né. " - Frederik Sioen, supporter de Gand