Le début de semaine est très agité chez Be TV. Deux rendez-vous sont mis en boîte en quelques heures. En ce début d'après-midi, alors qu'on en est encore à peaufiner l'Europe des 11, Serge Radermacher a déjà enfilé les gants pour évoluer sur le ring de Fight Night, l'hebdo consacré à la boxe. L'enregistrement se fait dans une ambiance très convivi...

Le début de semaine est très agité chez Be TV. Deux rendez-vous sont mis en boîte en quelques heures. En ce début d'après-midi, alors qu'on en est encore à peaufiner l'Europe des 11, Serge Radermacher a déjà enfilé les gants pour évoluer sur le ring de Fight Night, l'hebdo consacré à la boxe. L'enregistrement se fait dans une ambiance très conviviale et après quelques essais, notamment pour les angles de prises de vues, la cause est entendue... Pendant ce temps, Philippe Daman et Vincent Jacquet montent les résumés des matches de Ligue 1. Huit rencontres sont à re-découper et à commenter en quelques heures. Simultanément, Julien Courtois fait déjà revivre d'autres championnats dans la cabine adjacente. Les délais sont très courts au niveau de la confection de l'ensemble puisque les premières images n'arrivent que le dimanche soir, d'autres le lundi matin et celles de France et des Pays-Bas vers midi. Ce contre-la-montre est disputé chaque semaine mais les sept membres de l'équipe ne semblent pas troublés. La force de l'habitude... A l'étage, Jean-François Remy concocte ses textes et calcule le timing de l'émission pendant que Christine Schreder prépare ses séquences buts. Les journalistes vont et viennent et donnent à la rédaction un petit air de fourmilière. Petit coup de fil à l'étage inférieur pour une vérification de longueur de sujet, l'un d'entre eux va devoir être retouché en dernière minute. Au fur et à mesure que l'heure tourne, une petite tension s'installe et on vérifie plusieurs fois la conduite. L'enregistrement se fait dans les conditions du direct, enchaînement des sujets compris. On travaille en temps réel et le montage a posteriori est une option qui n'est utilisée qu'en cas de problème majeur. Ce ne sera pas le cas cette semaine... L'Europe des 11 fête cette année ses 13 ans d'existence et s'impose comme l'une des émissions piliers de la chaîne cryptée. Elle était déjà présente sur Canal+ Belgique et à ses débuts, avait permis à Olivier Crasson de faire ses premiers pas en télé. Il s'agit d'ailleurs de la plus ancienne production belge présente sur la grille. ERIC LENOIR