Le coach de notre équipe nationale des -17 ans, BobBrowaeys, a loupé une occasion unique de briller une nouvelle fois lors d'un Championnat d'Europe, comme cela avait été le cas en 2007 lorsqu' EdenHazard, ChristianBenteke et consorts avaient atteint les demi-finales. La semaine dernière, à Belfast, nos U17 avaient battu la Pologne 2-0 et surtout l'Espagne 1-0, et un point leur suffisait face à l'Irlande du Nord pour se qualifier pour la phase finale de l'EURO qui se déroulera l'été prochain au Liechtenstein. Ce point, ils ne l...

Le coach de notre équipe nationale des -17 ans, BobBrowaeys, a loupé une occasion unique de briller une nouvelle fois lors d'un Championnat d'Europe, comme cela avait été le cas en 2007 lorsqu' EdenHazard, ChristianBenteke et consorts avaient atteint les demi-finales. La semaine dernière, à Belfast, nos U17 avaient battu la Pologne 2-0 et surtout l'Espagne 1-0, et un point leur suffisait face à l'Irlande du Nord pour se qualifier pour la phase finale de l'EURO qui se déroulera l'été prochain au Liechtenstein. Ce point, ils ne l'ont pas obtenu : battus 1-0, nos Diablotins resteront malheureusement à la maison et seront privés d'une belle expérience. Il n'empêche : battre l'Espagne, considérée comme la meilleure nation européenne au niveau des jeunes, n'est pas à la portée de tout le monde. Après la génération des ThomasVermaelen, JanVertonghen et copains (demi-finaliste de l'EURO 2007 Espoirs et des JO 2008) et celle d'Eden Hazard (demi-finaliste de l'EURO 2007 des U17), la Belgique continue donc à produire des jeunes talents. Pourquoi ? 1° Certains footballeurs belges bénéficient, très jeunes, d'une formation à l'étranger où l'enseignement est très poussé. Dans la sélection U17, on en dénombre trois : ThorganHazard (Lens, médian), le petit frère d'Eden ; DinoArslanagic (Lille, défenseur) et BriceNtambwe (Birmingham, ex-Brussels, médian défensif). 2° En Belgique aussi, on commence à prendre conscience de l'importance de la formation. Ce n'est sans doute pas un hasard si l'équipe U17 comprenait six joueurs du Standard : AxelBonemme (flanc gauche), JordanFeltesse (flanc droit), JonathanManangaBuatu (médian défensif), MichaelLallemand (attaquant), HendrikVanCrombrugge (gardien) et FrancoZennaro (défenseur). Le travail effectué à l'académie RLD porte ses fruits. 3° Les footballeurs d'origine maghrébine ou d'Afrique noire, généralement doués sur le plan technique et athlétique, commencent aussi à percer dans le football belge. Ce n'est pas l'exemple de RomeluLukaku, qui aurait pu faire partie de cette sélection U17 mais a déjà franchi trois paliers, qui nous contredira. La sélection était aussi privée de MatsRits, le petit prodige du Germinal Beerschot, pris par ses études. Le très sérieux journal britannique TheTimes a récemment publié un article affirmant, non pas que la Belgique allait gagner la Coupe du Monde 2014 mais qu'on avait intérêt à parier sur nos Diables Rouges. Une conclusion à laquelle Sport/ FootMagazine était déjà arrivé bien avant. Elle ne repose pas sur une quelconque affabulation, mais sur le fait que nos joueurs-phares auront alors atteint l'âge de la maturité : en 2014, VincentKompany aura 28 ans, tout comme Vermaelen ; Vertonghen en aura 27, Hazard 23 et Lukaku 21. Encore faut-il que la sauce prenne et qu'on se qualifie en étant versé dans le 4e chapeau lors du tirage au sort... par daniel devos"On dénombre trois explications à cette tradition bien installée..."