"Ils sont riches, ils sont beaux ". Le sportif est régulièrement caricaturé en ces termes. Depuis 98 et la vague bleue, la figure du footballeur a pris une dimension grandissante, délaissant par moments le pré pour les podiums, campagnes publicitaires, ou autres rubriques people. Il est loin le temps du footeux à moustache, cheveux bigoudis (remember Rudi Völler début 90) dont il était de bon ton de se gausser. Aujourd'hui, Didier Drogba et Cristiano Ronaldo font la couverture de Vogue, Kaká prête sa gueule et son corps à Armani alors que DavidBeckham est devenu une icône pop dans le monde entier, davantage ces dernières années pour ses facéties vestimentaires que pour ses centres courbés.
...

"Ils sont riches, ils sont beaux ". Le sportif est régulièrement caricaturé en ces termes. Depuis 98 et la vague bleue, la figure du footballeur a pris une dimension grandissante, délaissant par moments le pré pour les podiums, campagnes publicitaires, ou autres rubriques people. Il est loin le temps du footeux à moustache, cheveux bigoudis (remember Rudi Völler début 90) dont il était de bon ton de se gausser. Aujourd'hui, Didier Drogba et Cristiano Ronaldo font la couverture de Vogue, Kaká prête sa gueule et son corps à Armani alors que DavidBeckham est devenu une icône pop dans le monde entier, davantage ces dernières années pour ses facéties vestimentaires que pour ses centres courbés. Les footballeurs d'exception sont donc plus que ça : des faiseurs de tendances ou au moins des suiveurs de celles-ci. Mais sont-ils tous à niveau ? Pour le savoir, on a demandé à l'élégante Delphine Kindermans, rédactrice en chef du VIFWeekend, de déshabiller nos modèles ci-dessous en trois points : " le bon plan ", autrement dit ce que l'on peut copier, " on évite ", ou ce qui doit être proscrit, et enfin le " coaching mode " afin de ne plus commettre les mêmes impairs à l'avenir. D'avance désolé de heurter certaines sensibilités... Le bon plan : " Faut bien trouver quelque chose. Alors, on va dire qu'il ose l'accessoire... "On évite : " A peu près tout. La pose avec la main dans le froc et le jeans qui descend. Quant à l'accessoire, on évite le sac Gucci à tout prix. Et puis, le blouson avec écussons, c'est totalement suranné. Et surtout arrêter de verser le pot de gel dans les cheveux. "Coaching mode : " Quitte à vouloir imiter le style boys band à tout prix, il faut au moins faire tomber la mèche sur le front. "Le bon plan : " Miser sur le blanc. Ça reste une valeur sûre, une couleur poussée par les créateurs hommes cet été. " On évite : " Le posé de casquette juste sur la tête. Et même si c'est tendance chez certains... Faut pas céder à la pression populaire. " Coaching mode : " Miser sur le sac fluo ou monochrome et pas le bicolore. Mais c'est plutôt à l'ancien équipementier du Standard qu'il fallait en vouloir. " Le bon plan : " En cherchant mais alors bien, je pointerais le t-shirt jaune. Mais pourvu qu'il ne soit pas bariolé. Rien n'est moins sûr... " On évite : "Le jeans faussement usé aux genoux et aux cuisses. C'est totalement dépassé. Les bijoux et la grosse montre : comme on dit dans ces cas-là, le mieux est l'ennemi du bien. On évite aussi le blouson en nylon noir et les couleurs aux cols et aux manches. Mais le pire, c'est la casquette, sortie tout droit d'un manga. " Coaching mode : " Y a trop à dire. Faut tout refaire... " Le bon plan : " Le blouson couleur sombre est pas mal. Mais ce serait quand même mieux sans le mélange des matières. " On évite :" La coupe de cheveux du footballeur argentin des années 70, surtout avec le chignon et la (ou les) boucles d'oreilles. " Coaching mode : " Si on tient à tout prix aux bijoux, on le fait bien. La bague de pouce et la bague de doigt, c'est une hérésie totale !, ça fait chevalière de vieux quinquas. " Le bon plan : " C'est nickel. Il évite tous les fashion faux pas. Il y a une belle harmonie de couleurs avec la saharienne qui est au top de la tendance de l'été. Il ose les accessoires mais le fait bien avec du ton sur ton. Aucun risque de mauvais goût d'autant que les bijoux ethniques, c'est très tendance. " On évite : " Éventuellement, on évite le collier mais comme celui-ci est sobre, ça passe très bien. " Coaching mode : " Il n'en a aucunement besoin... " Le bon plan : " Le choix des pièces est pas mal mais c'est l'ensemble qui ne fonctionne pas. Comme le pantalon blanc, qui n'est autorisé qu'en plein été, avec la veste col fourrure. " On évite : " Alors le fashion faux pas, c'est le pantalon qui descend alors qu'il n'est pas approprié pour. " Coaching mode :" Rien n'est catastrophique mais le mix and match ne passe vraiment pas. S'il veut vraiment avoir le pantalon bas qu'il essaie le modèle baggy. " Le bon plan : " Les Converse surtout si elles sont assorties au gilet. " On évite : " La décoloration des cheveux. C'est tellement fake ! Heureusement qu'il a retrouvé un look plus naturel depuis... " Coaching mode :" On relève le pantalon. Parce que le froc qui tombe trop bas et qui raccourcit les jambes, c'est pas des plus élégants. " par thomas bricmont