La résignation d'Anderlecht dans ce championnat est étonnante. Normalement, le club devrait être en feu mais les Mauves ont acheté du temps et créé de la bonne volonté en adjoignant au staff technique une icône comme Pär Zetterberg et en présentant un nouvel organigramme dont Michael Verschueren est le nouvel homme fort. Dimanche dernier, les supporters d'Anderlecht n'ont pas hué leur équipe malgré le revers 0-1 contre le RC Genk. C'est comme si tout le monde se résolvait à une saison de transition et se préparait à l'éclosion d'une série de jeunes footballeurs.
...