LUNDI

Big Brother is back. Certains ont les antidépresseurs, pour l'Union belge place au plan... anti-agresseurs : après chaque journée le Parquet revisionnera tout pour débusquer les saloperies qu'aurait zappé l'arbitre. Une défaite pour les refs, un victoire pour Pierre François après la polémique Mboyo-Kanu.
...

Big Brother is back. Certains ont les antidépresseurs, pour l'Union belge place au plan... anti-agresseurs : après chaque journée le Parquet revisionnera tout pour débusquer les saloperies qu'aurait zappé l'arbitre. Une défaite pour les refs, un victoire pour Pierre François après la polémique Mboyo-Kanu. Vivent... Clôture du stage de Belek, Anderlecht retrouve Biglia et bat Brême (2-1). Le scout mancunien de City, venu voir Kouyaté, râle sec : ce petit malin d'Ariel a laissé son griot au vestiaire. Riga débriefe La Manga : " Pas de clans chez nous, les joueurs partagent tout, je préfère ça... que gagner deux matches. " Pas sûr que Nong et Berrier abondent. Buyens si : " Grâce au stage, je suis meilleur en français. " Et en foot ? ... les stages. A Marbella, les Brugeois saluent Gerets, puis dégustent derrière : jaloux, Daum a prévu un entraînement teutonique. " La séance la plus dure de ma vie... et ce n'était pas Vanessa l'entraîneur ", dit Hoefkens. Forcément : Madame s'épile la moustache. Malgré la moisson gantoise contre K'Lautern (5-1), Sollied joue du paradoxe : " Je veux des avants, on manque trop d'occases. " La suite, dans cinq jours au Lierse. Antwerp Till I Die. Le matricule 1 vire son Numero Uno : Eddy Wauters (78 ans) chute du Bosuil. Papy Verhaegen et le gendre Hofmans ont resservi la gifle du Kiel au nom du rajeunissement : " Ils me remplacent par un type de... 73 ans ", ironise Wauters. Affilié à 16 ans, capi du dernier Antwerp champion en 1957, président à 35 ans, l'ex-magnat de la KB lança Guy Thys, composa le trio Svilar-Van Rooij-Lehnhoff et fut voisin de geôle de M. Constant quand le shérif Bellemans sortit les flingues. Mais la dernière grande finale du belgo-ballon, à Wembley contre Parme, c'était quand même grâce à Eddy. Flower Power. Charles Severyns s'éteint à 85 ans, le Standard perd un supporter historique : chaque été, il était le premier dans la file au guichet Abonnements. Bolat casse un peu l'ambiance : " J'ai beaucoup donné, je n'ai rien reçu, pour certains ici, je n'existe que durant les mercatos. " Perbet tente l'intox : " J'ai un accord avec le Standard. " Chez Lommers, la réponse est claire : sortez les biftons. Dites 72. Au Club 44, Nong opte pour le dossard 72 : l'ex-mineur du Brussels rejoint Mons " pour y jouer les play-offs, gagner la Coupe et... aider Perbet ". A marquer peut-être ? Felix (Mouscron-Peruwelz) signe pour juin, Saint-Jean tempête : il a lu le transfert dans le journal. A gauche toutes. Le franc finit toujours pas tomber : après deux échecs, Tshimanga quitte Lokeren pour Genk et deux briques. Les ayant-droits d'Horst Tappert se frottent les mains : l' Inspecteur Derrick va repasser en boucle sur TV Limburg. Pudil va tenter l'explosion à Grenade, au moins ça lui fera deux tapas-parties annuelles avec Thibaut et Marvin. Même pas : le Tchèque est sous-traité à Cesena. Le grand brun... Juhasz respire, Kouyaté ne va pas " se suicider " comme évoqué si son pote Mati échouait. Or donc, Suarez passe une virgule à Witsel et pichenettise Courtois : une £illade du Prince Elio et un bisou mouillé de Madame plus tard, l'esthète mauve soulève le 58e Soulier d'Or du foot moules-frites. De Lisbonne, Axel tweete ses bravos, Thibaut enrage d'avoir laissé son hacienda, Odjidja-le-klasch' repart avec un... peigne d'un sponsor qui aurait plus servi à Papa Gillet. Dr Ariel fait breveter son Précis d'émergence du surmoi, Van Holsbeeck a les yeux en forme de calculette. Mais Mati-le-magique le jure, il ne partira qu'avec le titre dans le short. D'ici là, DJ Herman peut toujours produire le single de Senorita Magali. ... avec une chaussure d'or. Plus que jamais, la Pompe dorée est une demi pointure : les cinq premiers n'ont pris des points que sur un tour. Entre décembre et juin, un huitième des bulletins sont restés calés chez bPost, sans ça Witsel gagnait... Ou même Courtois : du haut de son minaret, Effendi Frankie a voté pour lui... au deuxième tour. De Ceulaer cueille la Rose-pompon 2011, après Zetterberg et Herpoel, Renard fait du Hochet du Fair-play un label sudiste. Et Geraerts est très déçu : " Comme Staelens, j'espérais le Soulier pour l'ensemble de mon £uvre. " Comme Vidarsson, Iachtchouk et Matthys, Coosemans a eu son point syndical : pour remercier son fan, Colin se fend d'un tweet, le premier depuis son éviction. Le temps d'une formation chez Parrain Stijn ? Snif alors. Bruges happe le Colombien Bacca (Atletico Junior, Colombie), le meilleur puncheur narco. Daum jubile, au salon-fumoir les deux gars auront des sachets à partager. Vleminckx prépare la banderole de bienvenue : " Je vais prouver qu'on n'a pas besoin de ce Bacca ". Le nom de... Wilhelmsson circule : " Plutôt sa femme alors ", complète Mannaert. Journée du Chômeur ganté. Bailly signe à Genk... mais ne répond que le temps du point-presse : jusqu'à sa première cap, le chaud Logan devra la boucler, foi de Degraen. Question : DG Dirk a-t-il consulté les frangins ? Köteles refile à Sandomierski sa chasuble du pigeon, le Polonais sera prêté. Verbauwhede signe six mois à Westerlo... car il a déjà un club pour l'été. Pas à dire : le sauvetage du Kuipje, ça motive. Même que le garçon reste sûr de son niveau : " On m'a téléphoné pour jouer en Promotion, si j'attrape ce type il finit dans mon coffre arrière ! ". Stijnen explique pourquoi il a payé pour sauver Hasselt : " Je ne veux pas que mon ex-club devienne satellite de Genk. " Reprends ça, Dirk ! Ouf'(ch')ti. Confirmé, Dury réchauffe ses vieilles soupes : Berrier retrouve l' Arc-en-Ciel de ses succès. Pourtant le Standard est meilleur que Milan, Chelsea ou Lyon : c'est une Fédé de stats qui le dit, les Rouches sont 21e club mondial en 2011... devant les Rossoneri (23e) les Blues (30e) et les Gones (39e). Le soir, réception de Nouvel An du MR, Charles Michel remet une écharpe mauve au très rouche Reynders, néo-Ucclois. Le calvaire des Judas continue. Côté jardin. L'agent de Suarez atterrit au Parc, il a trois offres en poche dont Arsenal. Apparemment ce grand fat de Wenger n'est pas au jus : " Suarez ne m'intéresse pas. " Branché sur Zukanovic (Courtrai), Van Holsbeeck fait aussi son mercato potager : il piste le... jardinier de Malines après avoir viré le sien, coupable d'avoir loupé la bestiole qui a bouffé l'herbe mauve. Façon fishtick. Le Standard relance sa pêche au Sigur : Sclessin signe le box-to-box Bjarnason (Stavanger) pour reprendre les cintres de Berrier. Le garçon a déjà happé la magie locale : " Ici les supporters sont fous. " Duchâtelet réactive la passerelle : Menga est prêté à Saint-Trond. Payé cash. Kagelmacher retrouve l'Allemagne de son Fati, le capi du Beerschot file à Kaiserslautern et ramène 1,5 million dans la tirelire percée du Kiel : plus que six millions à trouver pour Vanoppen... Losada tweete : " Sidibe, Kagelmacher, quand cela va-t-il s'arrêter ? " Ben oui. Triple A. La licence zébrée gelée, la rumeur percole : Abbas Bayat prépare sa retraite ricaine et veut vendre ses bibines. A paraître sur www.vlan.be : On demande clown, licence de psy est un atout. Tonton est de bonne humeur : le juge libère le million saisi à la demande de Mogi lors du boudin-compote familial. Ça diminue le prix de la vente ? Standard & Poor's n'a pas d'avis sur la question. Avantage service. Le Standard ouvre l' Australian Open face au Beerschot : Buyens sert les passing-shots, Bia passe à la volée, le trio Cyriac-Batshuayi-Nacho tend les filets garnis (6-1). Les poches trouées, le Kiel a entamé sa traversée du désert 2012. Venu en ami, Espinoza a cherché les D'Ono et loupé la plongée de l'An Neuf dans la Meuse. Mais Bibendum cherche un club en Belgique. Rien ne va plus, faites vos jeux. La tête, non merci. Gand gaspille encore son horizon-leadership : les Buffalos traînent leur dikke nek au Lierse, Boeckx palpe le cuir moins bien que sa dame liverpuldiane (2-1). Stephanie McMichael, please do something ! Aux dernières nouvelles, Sollied n'est pas repassé par La Rocca voisine. Cordaro à la baguette, Ruiz à l'enchaînement pectoraux-béquille : à Malines, Mons reçoit en retour la gamelle de l'aller (4-1). Le gardien n°3 Saussez récolte la mayo des souffrances du jeune Werner : Oli (exclu) va pouvoir se relire Goethe. Grenouille à volonté. Au Cercle, les ex-Verts de Westerlo repartent gueule en terre : le radeau de la sardine lisboète fait bouffer la méduse au trio Reynaldo-Dekelver-De Smet (3-1). Même le Barça peut se tromper : Jordi Melero, le scout catalan venu à Saint-Trond-Courtrai, sombre dans la dépression, bienvenue dans le foot belge (0-0). Mais Hein a repris sa compil vidéo, le but de Capon était bien valable, comme celui de Gueye à OHL-Lokeren : les gardiens y ont fait Jésus-Christ... et Pachovski avec un peu de savon noir sur son crucifix (1-1). Conditions Salon. Gella Vandecaveye n'a pas donné le kick-off pour rien : Mbokani fait waza, Jova enchaîne ippon, face aux contres des Judas rouches le Costa Concordia brugeois sombre dans le Canal voisin. Suarez simonise sa pompe plaquée, Daum buse son premier vrai test, Van Holsbeeck tacle son ami Mannaert (3-0). Venu du Salon de l'Auto, Lukaku a ouvert grands ses yeux de Kinder (très) Bueno. Pour son retour-surprise, Deschacht sauve l'égo d'Almebäck : il y a des mauvais partout. Cauchemar complet pour Vadis, c'est le genou qui a tout pris, retour probable en play-offs. N'exultez pas. Dury ou Kalezic, les péchés demeurent : Zulte Waregem enrhume Genk avant de se faire moucharder dans les arrêts (1-1). Berrier a chauffé la marmite comme au temps jadis. En face, Been aurait bien aimé " en changer sept ou huit ". Genk re-glisse hors du top 6 : les saisons d'après-titre restent hoquetantes. Gloires d'antan. Henry-Salou (New York Red Bulls), même combat : si Titi s'est recasé à Arsenal, Ibrahim postule à... Courtrai. Sans club, Radzinski négocie... à Maldegem (D3) : pour info Tomasz, ton Koller bronze en Côte d'Azur. Après un an de diète-ballon, Baseggio rejoue avec le Patro Lensois (P1 Liège) contre Malmédy, choc psychologique... zéro (0-2). Scifo réclame la même chance que Di Rupo : " Je veux coacher en Flandre, j'apprends la langue depuis deux ans. " Filips D'Hondt a obtenu l'équivalence : l'ex-manager de Bruges et Zulte, qui ne connaît de Voltaire que la première syllabe, devient directeur général... de Monaco !AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT " Vendre Suarez ? Oui... à 25 millions. " Herman Van Holsbeeck " Je veux bien accompagner Suarez au Real... pour y porter son sac. " Guillaume Gillet " Riga est un hypocrite. " Franck Berrier " Si j'étais resté à Anderlecht, j'y ferais encore banquette. " Vadis Odjidja