LUNDI 23 MAI LE WATERLOO D'HUGO

erik libois
...

erik liboisYes, Sir ! Vacances obligent, le Parc Astrid est désert... sauf pour De Sutter qui entame sa revalidation, 15 jours après sa greffe d'épaule. Klette-sjan (copyright Stef Pauwels) a ses fans en Cité éternelle : l'AS Rome piste le soldat Sacha ! Le Sporting prête Garcia-Calvete à Saint-Trond, le capitaine de ses Espoirs. Les Mauves taclent leurs amis rouches : ils chipent David Henen, un attaquant de 15 ans présenté comme l'une des perles mosanes. Hugo se brosse. Seulement sept mois, le retour aux affaires aura viré plus court que la diète d'avant : Broos se fait rayer à Zulte. Venu pour restaurer la discipline, le brave Hugo avait distribué quelques amendes et les joies du noyau B, mais la pancarte du 7-1 de Westerlo lui reste dans le dos. L'un part, l'autre revient : David Vandenbroeck (Zulte Waregem) avait déjà chaussé les éperons voici deux ans. As-tu vu la vache ? Même si le 3 juin est encore loin, les Diables sautent déjà dans le bain turc : Leekens a prévu un cool-down aux thermes spadois. Entre les bulles, Witsel exhibe son nouveau tatoo, un chapelet gravé sur le torse par un artisan du Carré. Tchité a dû croire que c'était un blanc-seing vers les Diables : le roi des passeports file chez le même graveur se faire imprimer la photo de Pépé et... Mémé ! Defour a paumé sa voix Place Saint-Lambert, Mignolet reçoit déjà sa chasuble de titulaire, Leekens répond à l'avis ophtalmique du sergent lillois Garcia : " Il avait bu un verre de trop... " Couché Rudi, le nouveau body-guard des Diables a l'£il : crâne rasé, mollets saillants et Ray Bans ébène, Serge Borlée a déjà veillé sur Armstrong Ullrich et Vinokourov, alors pensez quelques Diablotins... Pour son bizutage, David Hubert entonne La Vache aux yeux bleus, berceuse du soir aux allures de chanson paillarde. Chaud, le Pierre. Pierre François tient la forme. Selon lui, Lucien D'Onofrio restera bien à Sclessin : " Et même en cas d'arrivée d'un repreneur, il veillera à ce que le Standard conserve sa tradition, son ancrage et son projet sportif. " Le DG palpite même pour le trône de la Ligue pro : la bête de scène rouche ne devrait pas faire tache dans le " Zoo de Bruxelles " (copyright De Witte). Tout pour déplaire à son ami Lucien, Ivan De Witte sonde... Jean-Luc Dehaene. Opération Tempête du désert. Les pontes mauves sont au Qatar, ils visitent les installations... avec Bertrand Crasson, ci-devant stagiaire-agent de joueurs. Le Sporting relance son Shikabala : il offre 2,5 millions mais comme chaque fois les Pharaons repartent en vrille et veulent le double. L'explication sert aussi au Lierse : révolution oblige, l'argent sortant d'Egypte est plus contrôlé et les salaires sont gelés au Lisp. Même le chantier du centre d'entraînement est arrêté ! Balles neuves. Chez les Diables, Lukaku répond à une télé pour enfants : " Ici il y a plus de qualité qu'à Anderlecht. " Gaffe à ce que tu dis Rom, Steegen zieute aussi Disney Channel. Leekens-le-malin brille de mille feux : pour la visite du CEO Steven Martens, Leekens a prévu du... tennis-ballon. Il ignorait Giorgio que, jeune, le nouveau boss avait taclé pour la vieille Rita Berlaar ? Ciman tel qu'en lui-même, réserviste à Sclessin et repris chez les Diables. Lolo fait du trémolo pas mollo : " J'exige une explication au Standard ". Leekens a déjà la sienne... sur les fessiers trop larges du back rouche : " Tu fais trop banquette... " Un autre rasé local a le sourire, Bolat est repris en sélection ottomane. Seul souci : de son domicile de Zonhoven, Sinan doit rejoindre le stage aux Pays-Bas... via Istanbul : ça fera 5.114 km en coucou plutôt que 90 km en solex. Adesanya, acte 128. Cela faisait longtemps, Eupen et l'Union belge plaident trois heures devant le Comité belge d'arbitrage du COIB, les copains de Tonton Abbas dans l'affaire de la bâche. La Fédé disait ne pas disposer des affiliations en archive. Pas de chance, les conseils eupenois en ont retrouvé copie aux archives de l'Etat. Tintin au Burundi. La Gantoise poursuit son tour des anciennes colonies : les Buffalos lâchent un million d'euros pour le défenseur burundais Valery Nahayo (27 ans, Kaizer Chiefs, 28 caps). Si Mémé a des questions sur les passeports... Dîner de cons. C'est mercredi à Bruges, le niais présumé finit par imposer la loi : Koster est confirmé, la direction clame que le profil d'Adrie était vraiment le meilleur. Il aurait dit quoi, Mannaert, si Co Adriaanse (ex-Ajax et Porto) n'avait pas demandé... deux millions d'euros annuels ? Simaeys, Akpala, Kouemaha et Junior Dias rejoignent Geraerts dans la charrette des pestiférés. Dirar avait déjà compris : après avoir brossé les derniers tests physiques, il ne vient même pas vider son casier... Pan-pan pipi. A Sclessin, la Croisière Leekens s'amuse encore : aujourd'hui pour ses Diables, GO Giorgio a prévu paint-ball, karting et barbecue - on garde la viande Halal pour le 3 juin. Avant les jeux, il y a pipi : chacun reçoit une fiole pour les tests d'hydratation. Après les jeux, il y a encore pipi : la Communauté française se réveille et fait passer six joueurs sous les fourches caudines de sa brigade antidopage. Buveur notoire, Van Damme n'a pas eu de souci, Kompany, De Bruyne, Lukaku, Odjidja et Gillet ont dû un peu tirer sur la merguez. Yves Leterme respire : Leekens refuse de libérer ses cinq Genkois pour la cérémonie des Champions au Lambermont, le Premier ne devra pas forcer le sourire aux bourreaux de ses chéris rouches. Mieux, il y a les dames du Fémina : " Vous êtes meilleures que les hommes, vous au moins vous êtes championnes ", ose Yves III. Comment dit-on Dury en bosniaque ? Réponse : Dajire Kalezic. Le coach de De Graafschap dribble Dury et De Boeck à Zulte Waregem. Il est réputé pour sa main de fer et son foot organisé. " C'est une version internationale de Francky ", explique mystérieusement le manager local. Devancé deux fois le même jour (Bruges et Zulte), Dury déprime : " Il n'y a plus place pour moi en D1. " Francky sans baquet de T1, ça doit remonter au XIXe siècle... Et trois-zéro. Un Bleu anti-quotas passe dans une classe de Molenbeek : Thuram est venu causer racisme, les gamins le bombardent de questions... foot. " Oui, j'ai joué avec Messi à Barcelone " et " Avec son Ronaldo, le Real est une équipe pour les filles " furent les réponses. Sexiste, Lilian ? Le soir au resto, le bourreau des Croates 98 est sommé de déguerpir car son teint le distingue des clients habituels. Welcome in Brussels ! Chassez l'importun. Le boucher serbe Mladic est arrêté après une longue cavale, le Standard en appelle aussi à Interpol : un faux journaliste est entré dans la chambre de Carcela et a pris des photos juste après son opération. Bolat est annoncé à Galatasaray, Runje résilie son contrat à Lens : tout rapport entre les deux infos ne serait qu'affaire de mauvais langues. Laurent répare, Laurent remplace. C'est toujours fête chez les Diables : Van Buyten reprend la course, sur coup franc Ciman pète le pare-brise d'un journaliste, une volée de Mertens assomme un badaud distrait. Lukaku a eu plus de chance que les Genkois : il a pu s'éclipser pour la fin de son stage de relations publiques. Bientôt inutile : le Daily Mirror annonce que Chelsea a 40 millions au guichet, 26 pour Rom, 14 pour De Bruyne. Kung Fu Panda. L'Union belge déteste les comics : la Cour d'Appel de Liège donne raison à Eupen, la Fédé devra lâcher l'astreinte de 500.000 dans l'affaire Adesanya. Ça tombe bien, Houba Street venait d'annoncer un bénéf d'1,129 million pour 2010. Et promis : au prochain tour, on parle de la D1 à 17. Version lama. Legear, Defour et Stijnen ont enfin un quatrième pour le whist : Verbauwhede se fait choper son permis pour excès de vitesse. Glen pourra faire ses courses à dos de lama, il en a quatre à la maison. Le scrabble plutôt que les cartes : Courtrai engage le n°10 hongrois Peter Czvitkovics, valant 117 points en case Mot compte triple. Côté stats, ça chiffre moins : dix buts et neuf assists cette saison avec Debrecen. Rayon musique, le niveau baisse aussi d'un cran : Rossini range son costume queue de pie, le buteur s'en va percuter à Zulte. Tous à Tubize. Mons amasse face à Lommel (4-0), Zola est le roi du terrain, même le président Leone participe au décrassage avec son petit-fils, mais rien n'y fait : Waasland s'impose dans le désert eupenois où les Pandas héritent d'une semaine de colle punitive (0-1). Pour le test-match, Tubize va se souvenir de ce qu'est une montée en D1. Chassez le naturel. Bon sang ne saurait mentir, l'Union belge rebaisse l'échine dans l'affaire Eupen : elle renonce à la cassation et accepte la réouverture du débat de fond devant le Comité d'arbitrage du COIB. Ça pue pour la Fédé : Eupen a désigné son arbitre, un certain... Laurent Denis. D'une D1 à 17, on évoque à présent une élite... à 18 : CBAS oblige, Charleroi se sent émoustillé d'à son tour réclamer l'annulation des play-offs 3... A bâbord, toutes ! Dirar reste très déroutant : donné partant deux jours plus tôt, il rempile jusqu'en 2016 ! Koster n'est pas rancunier : " Je voulais garder mon meilleur joueur des play-offs ". Nabil ne l'est pas non plus : " Je serai un leader pour les jeunes venus du noyau B ". Tois séjours en Réserve, ça crée des liens. La Maison Breydel remercie son scout Rune Lange : elle signe le médian danois Niki Zimling (NEC, un pote de Vleminckx), accouru tout spécialement du stage de son équipe nationale pour parapher son contrat. On n'est jamais trop prudent, à Bruges on change vite d'avis ces temps-ci. Bonne humeur (suite). Woluwé après Sclessin, les Diables poursuivent leur régime-loisir : Vermaelen et De Bruyne brillent aux frappes sur la latte. A peine de retour, Defour réclame un poste de titulaire. Passé dire bonjour Swâ De Keersmaeker enchaîne les scoops : il perçoit, oui-oui, un plus grand respect des joueurs à son égard et révèle qu'ils ont négocié une prime de victoire finale à l'Euro 2012 ! Au four et aux jupons, notre président prépare aussi une Beneligue au féminin. Anne Cheron devient la deuxième dame juge de ligne en D1 : une recrue piochée... au service des sports de la RTBF. Blues en blauw. Elu coach de l'année en Eredivisie, Michel Preud'homme garde le swing : il remporte l'open de golf des people de Laethem-Saint-Martin puis... casse la croûte avec le duo De Witte-Louwagie. " De la pure amitié ", précise le DG buffalo. Un petit match pour finir. Match nul entre les Jaune et les Bleu (2-2) : Leekens joue les arbitres, ignore quelques hors-jeux pour stimuler les appétits butants... et ça marche, Lukaku plante deux fois. Allez, bon week-end à tous et à lundi. Et cette fois, fini de rire. Cash money. Thibaut Courtois va pouvoir s'acheter des gants pour l'hiver : Genk ouvre son contrat avec (grosse) augmentation de la mensualité. Degraen est à Stamford Bridge mais, promis-juré, pas pour négocier avec Chelsea : c'est juste une réunion de la Ligue pro européenne (ECA). Brève tchatche avec les types de Liverpool pour prolonger Mavinga, suit un petit coup de fil avec Van Geneugden : un partenariat avec OHL est sur les rails, avec Dugary et Durwael comme premiers prêts. Le soir, DG Dirk file à Wembley, écharpe blaugrana au cou, célébrer la magie de son Barça chéri. Vite, y a match ce soir. 150 manifestants selon les organisateurs, pas mieux selon la police : nouvelle preuve qu'entre l'éructation et la suite dans les idées il reste quelques pas, la manif des fans mauves en colère fait le flop. Elle était pourtant pas mal, la banderole Direction démission. Mais à deux heures du kick-off de Wembley, certains ont dû hésiter. Le président démissionnaire des supporters redit son ire : " L'incompétence de la direction a atteint son paroxysme, c'est toujours pareil il y a un connaisseur (l'entraîneur) et 30.000 imbéciles (nous) ", tempête Michel Cornelis. Au quart de tour, la direction du Parc annonce un transfert entrant, celui de Neel Jani un Suisse recruté à l'Olympiacos. Au fait : c'est pour la bagnole mauve en Superleague Formula. C'est quand qu'on reparle foot ? Fuite à l'Est. C'était devenu intenable : Ost quitte Eupen et retrouve Tubize avec effet immédiat, Danny échappe donc à la semaine supplémentaire de corvée. Werner négocie avec Courtrai où Verbauwhede a laissé les filets vides. Vas-y, Wasyl. Une page se tourne au Parc : Wasilewski reçoit son bon de sortie, il peut négocier ailleurs. La recherche médicale et les salles de musculation perdent un de leurs fidèles. Legear kiffe la roulette caucasienne : après avoir raté Boussoufa... Grozny chasse le goéland mauve. Aboule le pèze. Le clan Vargas revoit encore tout grand : malgré l'offre brugeoise calquée sur celle d'Anderlecht qui ferait du Ronny latino le joueur le mieux payé de D1 (salaire annuel : 1,2 million !), le clan narco veut plus et agite la loi de 78. Kouemaha est annoncé à... Zulte Waregem. Et Stijnen à Bursaspor, en Turquie : le roi de l'ADSL a perdu... huit kg sous les mains expertes de Théo Custers. Ça fait combien en gigas ? En cloque. Jeté jadis par Abbas Bayat, Jean-Jacques Cloquet a toujours le c£ur zébré : il accepte d'être médiateur entre la Ville et le Sporting - les battes de base-ball restent au vestiaire, svp. Hatefi, l'un des moult gardiens maudits de la saison, rejoint La Louvière en D3, Perdichizzi est pisté par... le Club Bruges. Dragon Ball. On va revoir le n£ud pap, le feutre large et le cigare en D1 : Di Rupo préfère sûrement le ballon rond aux missions de formation, Leone retrouve l'amour du public et le Standard n'est plus seul Wallon en D1. Mons retrouve l'élite après deux ans de placard : 7.000 spectateurs pour le test-match, même en D1 Tubize n'avait jamais vu ça, l'Albert domine enfin sa bête noire Waasland avec Jarju comme buteur à la Nilis et Timmermans comme serrurier tout à la fin (2-1). Allumez le feu, le Dragon est de retour. Le coach van Wijk festoie et grince un peu : Scifo est en salle d'attente.