LUNDI 29 NOVEMBRE SIGNÉ JELLE

C'est madame qui décide. Luc Devroe a ses stylos tout prêts et attend près du téléphone : son agent l'a promis-juré, Van Damme va épouser la cause gazelle. Sauf que le grand Jelle est déjà à Sclessin à faire scanner ses chevilles. Madame a tranché pour lui : avec les deux mouflets et le gros-£uvre à finir à Hasselt, Elke préfère avoir son costaud tout près. Van Damme signe pour quatre ans en rouche et traduit, live sur le site web du club, son couplet mauve 2009 en patois liégeois : " C'est le plus grand club belge, mon c£ur est ici. " Devroe et Vanden Stock pleurnichent sur leur damart, Maître Lucien a placé un strike. Et brisé son cochonnet. Quoique : " Quand on aime, on ne compte pas ", traduit Pierre François. Salaire annuel d'un million, Jelle est prêt à tous les sacrifices : " Je peux même jouer back droit ". Façon Mangala ou Leye ?
...

C'est madame qui décide. Luc Devroe a ses stylos tout prêts et attend près du téléphone : son agent l'a promis-juré, Van Damme va épouser la cause gazelle. Sauf que le grand Jelle est déjà à Sclessin à faire scanner ses chevilles. Madame a tranché pour lui : avec les deux mouflets et le gros-£uvre à finir à Hasselt, Elke préfère avoir son costaud tout près. Van Damme signe pour quatre ans en rouche et traduit, live sur le site web du club, son couplet mauve 2009 en patois liégeois : " C'est le plus grand club belge, mon c£ur est ici. " Devroe et Vanden Stock pleurnichent sur leur damart, Maître Lucien a placé un strike. Et brisé son cochonnet. Quoique : " Quand on aime, on ne compte pas ", traduit Pierre François. Salaire annuel d'un million, Jelle est prêt à tous les sacrifices : " Je peux même jouer back droit ". Façon Mangala ou Leye ? Albert, la vendetta. A Eupen, Cartier est furibond : il jure d'avoir la peau du fayot ayant vendu à la presse qu'à Westerlo sa compo était téléguidée d'Italie. Les méthodes siciliennes percolent vite au Kehrweg. D'autant qu'Imborgia est incapable d'un truc pareil. Nos amitiés à Danny et Eziolino. Vivent les djeuns. L'UEFA informe Abbas Bayat : Charleroi a de bons jeunes. Le Sporting se classe juste derrière Genk au top des cercles formateurs. Oui, la qualité des infrastructures entrait dans les critères... Blondin et Cirage sont de retour dans la cité de la BD : Vuorinen et Olufade reprennent l'entraînement. Glen est tondu. Tout avait commencé par une tondeuse pour le jardin, ça se termine par un livreur devant la porte. Tard le soir, un coursier laisse un recommandé dans la boîte aux De Boeck : parti à la friterie, le coach du GB avale son C4 avec de l'andalouse, sa direction n'a pas aimé le coup des " menteurs ". Coup de fil rapide à Van Wijk : " Merci, je préfère le... Togo. " Bon, on fait quoi maintenant ? Clasico, acte 1. Départ matinal pour Saint-Pétersbourg, le clan mauve ne parle que de... Van Damme. Vanden Stock : " C'est vache du Standard, mais on savait Jelle fantasque, d'un jour à l'autre il raconte n'importe quoi. " C'était bien, Hélecine. Clasico, acte 2. " Wasilewski ne souhaite pas rencontrer Witsel pour l'instant " : Anderlecht goûte moyen le tapage autour d'un calumet. Quoique : " Je conseille à Marcin d'accepter l'invitation, mais loin des caméras ", nuance Van Holsbeeck. Le Standard a réussi sa com : sur le site rouche, Witsel précise qu'il ne veut plus faire de vagues. Le ver est dans le fruit. Machiavel est anversois. Grand sourire façon banane en hiver, De Boeck passe saluer ses ex-joueurs au Kiel. Car les masques tombent : Patrick Vannoppen, le leader du clan pro-Glen, aurait monnayé son vote de défiance en échange du rachat des parts du groupe Verhaeghen (54 % du capital). Et une fois la majorité acquise, le nouveau patron se verrait bien réintégrer le beau Glen... Casse-tête chinois. La Chambre du conseil reporte sa décision sur le renvoi en correctionnelle des prévenus de l'affaire Ye. Un avocat a demandé un nouveau devoir d'enquête. Foutage de gueule, suite : de Shanghai le conseil de ce cher Zheyun répète que son client, apparemment toujours vivant, ne sait... de rien. Et manque de bol, le mandat d'arrêt ne vaut pas en Chine. Roubles roublards. Entraînement au stade pétersbourgeois, le médecin mauve détaille sa reconversion en costumier : " Contre le froid, on a pris des moonboots, des cache-oreilles et des caleçons thermiques, pour chauffer les pieds on met du poivre dans les chaussettes. " Jona pour ton confort, ne pas confondre boxer et soquettes. Un scout cherche Lukaku sous les cagoules, Van Holsbeeck pose le débat : " Ceux qui proposent vingt millions pour mon Romelu ne doivent même pas m'appeler. " Même pas le Real ? La veille au Camp Nou, Higuain s'est blessé et Coach José serait intéressé... Tournez manège. D'habitude tardif, le mercato tombe tôt cette année à Sclessin : Bjorn Vleminckx clame son amour pour les Rouches, et plus si affinités. Egalement sur le coup, Luc Devroe a vraiment la poisse. Backup poste pour poste, côté Faculté : Pamic quitte le CHU après ses ennuis cardiaques, Mangala découvre la clinique de Montegnée. En voiture le Français a zappé une plaque de gel et a les cervicales en carton. Felipe aurait un alibi. Qui juge le comité ? Premier dossier, première casserole pour le comité sportif : saisi sur le report d'Eupen-Malines, il reporte sa décision au 14 décembre... jour prévu pour le replay. A la commission calendrier, le président Van Beethoven tourne sourd : " On a créé cette procédure pour aller plus vite, et c'est l'inverse... " Toi & Moi. Grégoire adapte son tube en wallon de Basse-Sambre : libéré par Willem II, Christophe-le-gaucher retrouve Charleroi après un passage en 2009. Mogi voulait le rapatrier dès l'été, ça a mis du temps à percuter. Au fait Christophe : inutile de chercher, Mogi n'est plus là. Le Sporting teste aussi le Français Vergerolle, ex-back gauche... d'Arles-Avignon. Tout rapport avec des personnages réels, etc, etc. Du Zenit à la cave. -22° au mercure, des fans locaux topless et Legear en manches courtes : Anderlecht se fait enrhumer dans le frigo du Zenit et repart congelé (3-1). Sans les trois poteaux russes et un grand Proto, le hors-jeu boiteux des Mauves et l'imposture Lecjaks assuraient le strip intégral. Les Mauves ont dû prendre peur : dans le programme le coach local s'appelait toujours... Advocaat. Dernier espoir : splitser Hajduk et compter sur un briefing chauvin de Lombaerts à ses pairs pour le trip à l'AEK. Yassine-on-ice. Les gars du Levski l'ignoraient : El Ghanassy a appris dans la rue le patinage cramponné, le toque gantois excelle sous les flocons et Wallace place au fond (1-0). La Gantoise se relance et se suffira d'un nul à Lille. 9 h 02. Thermostat au max à la Maison FIFA : les Gullit Boys passent les premiers face aux bobos fardés. Cruijff et Pfaff resonorisent leurs vieilles bandes, Van Himst cause d'un hélicoptère, Lukaku et Sneijder font pile et face, Hiddink balade sa brosse à dents partout, tout cela nappé à la sauce du Grand Jacques. Juré, Tonton Blatter a adoré le speech du Bid. Mauvais présage ? Stages multisports. La neige n'épargne rien ni personne. Séance en salle, Courtrai renfloue le Futurosport et le Lierse l'académie Guillou. Pour d'autres, place au saut d'obstacles : le Cercle et Malines vont tourner... dans un manège équestre - avancez les canassons. Au Stayen, Brepoels a hissé une grande tente. Pas de chance pour Pieroni venu négocier : Luigi se fait repérer derrière en ombre chinoise, mais à la fin il décline, tourner Canari ne le branche pas. Mémé bobo. Tchité a mal au genou, les ligaments sont touchés, il peut déjà préparer le sapin. Et mal au c£ur : en référé les avocats FIFA répètent que Mémé est rwandais et qu'en plus les salles d'audience belges ont moins de classe que les suisses. Couperet le 12 janvier. 16 h 37. Parrain Sepp rejoue au jeu de l'enveloppe, son préféré : la Russie l'emporte dès le deuxième tour, le Bid belge a devancé les Britons avant de se blouser sur le report des votes. Abramovitch offre la vodka, Courtois verse une larme, la FIFA loupe l'occase de casser son image pur fric - mais était-ce le but ? Devant son poêle garanti Gazprom, Advocaat doit bien rigoler : c'est qui finalement les pigeons de Voronezh ? Un puma dans le moteur. Gert Verheyen joue les RP et Scepovic balaie les sceptiques à la fin : le Club Bruges version B quitte l'Europe, mais se chauffe les pieds (21°) et le c£ur à Salonique (1-1). Les Gazelles ramènent même un contrat rehaussé du sponsor-maillot et un financement, avalisé par la Ville, de 120 millions pour leur futur stade. Valaient le voyage, ces Grecs. Le jour d'après. Plaie d'enclume béante et gueule de bois noire, De Keersmaeker conclut 2018 : " Le bidbook nous a coûté 12 millions, mais des stades seront construits. " Le couple belgo-batave aurait si bien fonctionné qu'un Euro 2020 est déjà projeté. Allô Alain Courtois ? Message reçu à Genk : le stade va être porté à 34.000 places. Et à Charleroi : l'échevine Colicis relance sa Porte des Sports (25.000 places) : début des travaux en 2013 sur le site de Marchienne dépollué, avec inauguration en 2016. Allô André Antoine ? Jacky rentre gagnant. Les dirigeants fêlés lui manquaient sans doute : Mathijssen signe au GB, où il ne finissait jamais ses matches avec les Zèbres. Jacky la joue corporatiste : " De Boeck n'est pas fautif, d'ailleurs j'ai hésité avant d'accepter. " L'écho percute au comité, la bouche en c£ur : " La guerre est finie. " Vraiment ? Selon la rumeur, Mathijssen serait suivi de près par un Bayat. Heureusement pour lui, c'est le bon : Mogi amènerait un sponsor wallon avec l'aval du nouveau boss Vanoppen. Oui, l'ex-pote à Glen. Lequel serait déjà en vue au Lierse. Vous suivez toujours ? Présenté sur la chaise voisine, la recrue finnoise Porokora est déjà larguée. Coup de froid. " On a été pris à froid ", tente Laurent Ciman. Par -8° dans la steppe de Lokeren, le Standard zappe les pantoufles dans la poudreuse : malgré un match correct, les Rouches cèdent face au pic à glace de Benji De Ceulaer (deux friskos, sept en cinq matches) et le public local, grand gamin, torpille les refs de stalactites pour fêter le septième succès consécutif des siens à Daknam (2-1). Neuvième pion perso en poche, Carcela a eu plus chaud que les autres : il prend au visage un pétard venu du kop... rouche. On n'ira plus à Voronezh. 2018 en poche, la Russie liquide ses vieilles breloques : le Tupolev 154 qui avait vaguement mené les Diables à Voronezh se plante à Moscou, on relève deux morts et des dizaines de blessés. C'est qui, le voiturier pour le Mondial ? A l'avenue Houba, on compte aussi les (futurs) morts : 127 candidats postulent pour l'ex-bureau de Philips. Patience et longueur de temps... Ca piaffe chez les éclopés de Genk : Vossen (cheville), De Bruyne (mononucléose) et Vanden Borre (ischios) reprennent la course, Coach Frankie ré-aiguise les couteaux de la concurrence. Vossen veut jouer la semaine prochaine, De Bruyne revient musclé : " J'avais perdu six kg. " Degraen sent le souffle froid du mercato : le DG local entame le négoce avec Buffel dernier cador en fin de contrat, et collecte les offres pour Joao Carlos (Schalke 04) et surtout Anele (Fenerbahçe, Manchester City, Tottenham, Hanovre). Prix du polyvalent Bafana : quatre millions d'euros ! Pour qui le forfait ? Après inspection Charleroi-Cercle et Lierse-Malines sont reportés. Au Lisp, la neige a tenu malgré les cheerleaders très hot, la machine à dégager les lignes n'a jamais démarré. Au Mambourg, la grande bâche a tardé et les pompes à air chaud ne marchaient pas. Hendrickx défend ses rayures, 30 bénévoles avaient brandi la pelle, mais le forfait rôde. La quille de Guido. L'habitué Mennes sert son orange givrée et Saint-Trond bat Courtrai (1-0). Le 9/9 trudonnaire a un secret : depuis peu, Brepoels traîne ses joueurs au bowling d'à côté. Les trucs de Cartier prennent fin : Eupen perd contre Gand, qui confirme son rang de meilleure équipe du moment (0-3). La recette est éprouvée : El Ghanassy (pisté par Lyon) est à la passe, Arbitman cale au fond, Soumahoro consacre la rotation labellisée Dury. Tarif Jelle. Par grand froid Van Holsbeeck n'oublie jamais les sans-abris. Liverpool a coupé le chauffage dans le casier de Jovanovic, Herman est ému : " Si Milan est dans le pétrin, qu'il nous appelle, nous ferons un effort pour lui. " Jelle, t'aurais dû appeler. Annoncé au PSG, Legear fixe lui-même les tarifs : " Cinq millions est un bon prix, au contraire de Van Damme je ne vais pas où il y a moins que cinq restos. " Le Fouquet's va devoir se mettre aux durums. Charité, suite : le vestiaire mauve réserve aux enfants de l'hôpital Brugmann sa caisse aux amendes. Montant actuel 1.800 euros, enchère en cours. Tous au Qatar. Sur Qatar 2022 Abbas Bayat la joue pacifiste : " Ça va briser l'image des Musulmans, nous ne sommes pas des terroristes. " Le comité d'appel reste froid : Samuel Fabris garde ses trois dimanches de diète pour son tacle du Parc. Avec la Ville, rien de neuf : elle réclame 1,7 million en arriérés de loyer et factures énergétiques, avec échéance mi-décembre. XXL. Les noyaux réduits et des joueurs formés chez nous, Maged Samy s'en tape : le Lierse signe deux nouveaux fishsticks pêchés en Norvège, Alex Mathisen (Aalesund) et Marcus Andreasson (Molde). Pas fini : " En janvier, on se renforce en profondeur. " Samy en est à... 50 transferts en trois ans, Van Meir peut prévoir les badges au vestiaire. Vas-y, Marcin. Titulaire et tout de suite buteur : Wasyl exulte à Zulte et réchauffe les c£urs mauves, Van Holsbeeck promet une statue et un contrat pour son Polak, Lukaku passe à la fin pour le fric-frac (1-2). Malgré le droit pas gauche de Maréval et la loyauté de Colpaert serré par le staff du Parc, Broos a perdu son beau brevet. En plus face aux vilains qui l'ont chassé. Pourquoi faire simple ? A Bruges, la ligne droite n'est toujours pas la voie directe : le Club souffre et hoquète mais domine Westerlo (4-3). La défense a encore promu l'emmenthal bio, Akpala la quincaillerie sur pattes, mais à la fin Caje n'a pas fait le chiche : ses ex- Gazelles ont retrouvé du mordant et réintègrent le top 6. Au Kiel, le public chahute ses édiles et la smala tangue malgré son Jacky sur le banc : Ongunjimi remet Genk sur le rail du succès au terme d'une rencontre menée au rythme d'un chasse-neige du MET (0-1). AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT