Après maintes pérégrinations, via le NAC, le NEC, Heerenveen et Vitesse, le médian offensif Youssouf Hersi (25 ans) a enfin trouvé un club qui exploite pleinement son talent. L'ancien Ajacide est devenu le moteur du FC Twente, malgré sa fragilité et sa maigreur - il pèse 64 kilos. Il allie technique et vitesse. Soutenu par deux médians défensifs, Orlando Engelaar (ex-RC Genk) et Karim El Ahmadi, qui le débarrassent des tâches liées à la récupération, il s'épanouit. L'entrejeu est ainsi parfaitement équilibré.
...

Après maintes pérégrinations, via le NAC, le NEC, Heerenveen et Vitesse, le médian offensif Youssouf Hersi (25 ans) a enfin trouvé un club qui exploite pleinement son talent. L'ancien Ajacide est devenu le moteur du FC Twente, malgré sa fragilité et sa maigreur - il pèse 64 kilos. Il allie technique et vitesse. Soutenu par deux médians défensifs, Orlando Engelaar (ex-RC Genk) et Karim El Ahmadi, qui le débarrassent des tâches liées à la récupération, il s'épanouit. L'entrejeu est ainsi parfaitement équilibré. Le conseil émis par son père, décédé il y a un an, s'avère excellent. Il avait conseillé à son fils à ne pas chercher son bonheur à l'étranger mais plutôt chez les Tukkers de Fred Rutten. Leur jeu lui convient. Il était temps que ce fils d'Ethiopiens, jadis qualifié de grand talent en devenir, concrétise ce label. " J'ai toujours été particulier, têtu, mais je suis heureux d'avoir suivi le conseil de mon père, pour une fois ", a déclaré Hersi au NRC Handelsblad. Hersi n'a été titularisé que fin janvier, suite à la blessure d'Engelaar. Il a déterminé le cours des matches contre Heerenveen et l'Excelsior en championnat régulier et contre le NAC dans les playoffs. " Je peux me livrer davantage offensivement. Cette équipe m'offre la possibilité de mettre mes talents en valeur. Je peux jouer dans le rectangle adverse. Je n'ai jamais été en aussi bonne condition. La saison prochaine, je vais participer à la Coupe UEFA avec le FC Twente. J'en suis très fier ". L'entraîneur poursuit : " Faire en sorte que Youssouf parvienne à fournir pendant 90 minutes le travail que nous jugions nécessaire nous a coûté énormément d'énergie. Cependant, il a atteint un niveau plus que convenable ". Lors du décès de son père, en avril 2007, Hersi est devenu chef de famille, selon les règles de l'islam. Financièrement, il assumait déjà ce rôle mais depuis un an, il est vraiment seul. En hommage à son mari, sa mère a entrepris un long voyage en Afrique à la recherche de membres de sa famille, en fuite. Elle a offert un mouton à certains, elle a veillé à ce que d'autres soient approvisionnés en eau. La vie a de curieux détours. DANNY BLIND (46 ans), directeur technique du Sparta, retourne à l'Ajax à partir du 15 mai. L'ancien international y endosse le poste de manager sportif. Comme le nouvel entraîneur, Marco van Basten, il a obtenu un contrat jusqu'en 2012. LE PSV a prolongé de deux ans le contrat de Luc Nilis, ancien Diable Rouge. BEN PEETERS, entraîneur de Feyenoord de 1967 à 1969, est décédé à 88 ans. SIGOURNEY BANDJAR (23 ans), un défenseur de l'Excelsior, reste deux ans de plus, l'entraîneur Ton Lokhoff prolonge d'un an au moins. EDWINZOETEBIER revient au FC Volendam. L'ancien gardien, âgé de 37 ans, succède à Jan-Willem van Ede comme coach des gardiens. Il a obtenu un contrat d'un an. Fin 2007, blessé à l'épaule au NAC, il avait été contraint à mettre fin à sa carrière active. WILLEM II a procédé à l'inventaire de sa sélection. L'arrière danois Thomas Baelum (29 ans) part pour des motifs privés mais l'avant brésilien Cristiano, loué par le FC Bâle, y retourne. José Valencia (26 ans), blessé de longue durée, peut rester. PATRICK ZWAANSWIJK (33 ans), un défenseur, quitte le NAC après trois ans. GERT HEERKES s'assiéra encore pendant deux ans sur le banc d'Heracles. HendrieKrüzen (ex-Courtrai) reste son adjoint. MIRALEM SULJEMANI (19 ans) va certainement quitter Heerenveen pour l'Ajax. L'avant serbe, qui a effectué ses débuts internationaux contre la Biélorussie le 6 février dernier, est devenu un des meilleurs éléments du club frison dès sa première saison. FRÉDÉRIC VANHEULE