L'entraîneur Julen Lopetegui (53 ans) n'a pas pu se reposer sur ses lauriers, après la finale d'Europa League remportée contre l'Inter. Le FC Séville a toutefois vu ses deux premiers matches de championnat (à l'Atlético et à domicile contre Elche) être reportés. C'est donc Cádix qui fera office de premier b...

L'entraîneur Julen Lopetegui (53 ans) n'a pas pu se reposer sur ses lauriers, après la finale d'Europa League remportée contre l'Inter. Le FC Séville a toutefois vu ses deux premiers matches de championnat (à l'Atlético et à domicile contre Elche) être reportés. C'est donc Cádix qui fera office de premier baromètre national, le 27 septembre. Avant cela, la Supercoupe d'Europe, face au Bayern, doit être un premier gros test, le 24 septembre, à Budapest. Les Andalous se sont déjà montrés actifs sur le marché des transferts. L'ailier droit Suso (26 ans) a été acquis de façon définitive contre le paiement de 24 millions d'euros à l'AC Milan, tandis que le milieu axial, Ever Banega (32 ans), a rejoint Al-Shabab. Le vide que laisse l'Argentin doit maintenant être comblé. Pour ce faire, les Andalous ont notamment misé sur Oscar Rodriguez (22 ans, 13,5 millions, jusqu'en 2025), issu des jeunes du Real Madrid. Le vice-champion du monde Ivan Rakitic (32 ans), lui, n'entrait pas dans les plans du Barça de Ronald Koeman et a été libéré contre 1,5 million (jusqu'à neuf millions possibles en fonction des bonus). C'est un ancien de la maison puisqu'il était arrivé chez les Blanquirrojos en 2011, en provenance de Schalke 04. À Séville, il a remporté l'Europa League 2014 avant de rejoindre le géant catalan pour 18 millions. Financièrement, Rakitic perd au change, mais la durée de son contrat (jusqu'en 2024) et le retour dans un environnement familier ont fait pencher la balance côté sévillan.