En septembre 2018, Roger Federer (38 ans) a mis un terme à sa collaboration avec Nike, le géant américain du sport qui le sponsorisait depuis plus de deux décennies. La nouvelle était surprenante mais les chiffres ont clarifié les choses. Les dix dernières années, il n'avait perçu que 85 millions d'euros de Nike alors qu' Uniqlo était prêt à verser un multiple de la somme, 256 millions en une décennie, pour son nouvel global brand ambassador. La gamme de la marque japonaise ne comprenait pas de chaussures de tennis et Federer est donc resté fidèle à ses Nike blanches mais ce sera ter...