Ce samedi se disputera Standard-La Louvière et, derby wallon oblige, la RTBF nous décortiquera l'événement de manière à mon avis plus approfondie que Malines-Beveren: normal, la RTBF est télé de notre communauté, son rôle footballistique est de nous relater les aventures des nôtres! C'est même tellement normal que je trouve anormal que ...derby wallon n'oblige pas toujours! Chaque semaine en effet, pour Match1 ou le Week-End Sportif, je souhaiterais qu' André Lembrée fasse déplacer les caméras et tout le barda et place ainsi une focale footeuse ertébéenne sur le DWWE (derby wallon du week-end), sans forcément se limiter à la D1: même s'il s'agit de Virton-Eupen en D2 comme voici dix jours, même s'il s'agit d'Oly...

Ce samedi se disputera Standard-La Louvière et, derby wallon oblige, la RTBF nous décortiquera l'événement de manière à mon avis plus approfondie que Malines-Beveren: normal, la RTBF est télé de notre communauté, son rôle footballistique est de nous relater les aventures des nôtres! C'est même tellement normal que je trouve anormal que ...derby wallon n'oblige pas toujours! Chaque semaine en effet, pour Match1 ou le Week-End Sportif, je souhaiterais qu' André Lembrée fasse déplacer les caméras et tout le barda et place ainsi une focale footeuse ertébéenne sur le DWWE (derby wallon du week-end), sans forcément se limiter à la D1: même s'il s'agit de Virton-Eupen en D2 comme voici dix jours, même s'il s'agit d'Olympic-Walhain en D3 comme voici trois jours, ....même si c'est Battice-Couillet un jour où le hasard du calendrier oblige à "descendre" jusqu'en Promotion! Et quitte à sucrer les images de Malines-Lommel ou Beveren-Westerlo, vu que tout le monde admet les moyens ertébéens épuisables! Chaque semaine, le DWWEserait un credo dans les valeurs de proximité, au détriment de celles de hiérarchie supposée.Il est vrai que le lundi soir (c'est du réchauffé mais c'est du bienvenu), Extra Time et Luthers s'efforcent de nous déniaiser quant aux clubs wallons d'en dessous de la D1. C'est gentil mais insuffisant, je m'en faisais la réflexion l'autre jour à Virton-Eupen: un sommet de D2, une issue historique possible, ...et pas de RTBF! Superbe affiche de derby wallon, pourtant: à ma gauche un visité surtout Gaumais, auquel il arrive de chanter La Marseillaise; à ma droite un visiteur surtout germanophone, voisin de coeur bien que distant de 200km! Au total une Wallonie déployée, dans sa version à elle du Bleu-Blanc-Beur multiracial! Avec en sus pour Virton, en cas de victoire, la perspective de remporter la première tranche, et d'ainsi se qualifier d'ores et déjà pour le tour final d'accession à la D1. C'eût été incontestablement le plus grand événement historique du Luxembourg belge depuis la partition du Grand-Duché en 1839,...et la RTBF l'aurait loupé: elle peut remercier Thierry Habets et Marc Chauveheid, les buteurs visiteurs qui lui ont épargné ce couac! Qu'elle se le tienne pour dit et que Michel Lecomte note déjà dans son calepin la date capitale du 20 janvier prochain: ce sera la 20e journée et le gain de la deuxième tranche pour Virton face à Maasmechelen! A moins que ce soit pour Eupen face à Renaix, ...ou qu'il faille aller à Liège-Visé qui sera DWWE! Un mot de ce Virton-Eupen puisque je l'ai vu, et pour que les Wallons autres que Liégeois et Luxembourgeois sachent quand même un peu comment ça vit dans les sixième et septième clubs de la hiérarchie wallonne contemporaine. A Virton, il y a depuis sept saisons une sorte de Guy Roux français qui s'appelle Michel Le Flochmoan, le genre de mec qui construit solide et sur lequel un président peut se reposer aveuglément quant aux choix sportifs. Cela fait des lustres qu'il faut se lever tôt comme les Eupenois pour mettre des goals aux Gaumais (8 buts encaissés en 10 matches, meilleure défense de D2). C'est solide et huilé, c'est huilé sans glisser, et ça n'y va pas par quatre chemins en contre, mais souvent par trois: deux flancs ( Hug et Mukengé) qui savent remonter rapidement les ballons, et en pointe un sprinter opportuniste nommé Gomez, ...sauf que cette fois-là, un Verbeeren impressionnant l'a empêché d'être opportuniste! A Eupen, il y a depuis sept saisons une sorte de Guy Roux belge qui s'appelle Claudy Chauveheid, né le même jour que Le Flochmoan si j'en crois la feuille d'arbitre! Eupen, même solidité due au même ouvrage 20 fois remis sur le métier par Chauveheid (9 buts encaissés), et comme caractéristique un trio d'attaque ( Gdowki et les deux buteurs précités Habets et Chauveheid) aussi dérangeant qu'atypique: un peu comme trois Wilmots qui auraient su s'entendre! Virton et Eupen, deux formations qu'on pourrait fort bien voir en D1 la saison prochaine: rigolez pas, on ne voyait pas Mons différemment voici juste un an.