Il en a perdu la voix. Le Suédois Sven-Göran Eriksson, qui a qualifié directement l'Angleterre pour l'EURO, a appris que son contrat, qui court jusqu'en 2006, pourrait être prolongé de deux ans. C'était bien, mais à sa grande surprise, le Suédois l'a lu dans la presse. Or, Eriksson ne supporte pas que les négociations soient étalées dans la rue.
...

Il en a perdu la voix. Le Suédois Sven-Göran Eriksson, qui a qualifié directement l'Angleterre pour l'EURO, a appris que son contrat, qui court jusqu'en 2006, pourrait être prolongé de deux ans. C'était bien, mais à sa grande surprise, le Suédois l'a lu dans la presse. Or, Eriksson ne supporte pas que les négociations soient étalées dans la rue. La FA a cru bien faire. Depuis des mois, on évoque l'arrivée d'Eriksson à Chelsea. Pour couper court à cette rumeur, la FA a donc annoncé qu'elle était très satisfaite de son sélectionneur et qu'il pouvait rempiler pour deux ans. Récemment, la FA est entrée en conflit à deux reprises avec Eriksson et les joueurs, à cause de l'affaire de dopage de RioFerdinand et de la beuverie d' Alan Smith. Pour démontrer sa bonne volonté, elle a annoncé d'autres mesures. Le populaire Trevor Brooking a été nommé directeur du football et on a demandé à Paul Barber, spécialiste en marketing et en communication, de démissionner. Brooking, actuellement en poste à West Ham, dont il était directeur et même manager, un moment donné. Eriksson est à un carrefour de sa carrière. Etre sélectionneur en Angleterre implique une pression considérable mais le Suédois de 55 ans la gère bien. Il occupe ce poste depuis 2001. La presse anglaise l'a souvent associé à un club, Manchester United, quand Alex Ferguson semblait vouloir le quitter, ou Chelsea l'été dernier, les photographes ayant même immortalisé un entretien avec Roman Abramovich. Mark Palios, le nouveau patron de la FA, le président Geoff Thompson brillant surtout par son absence, joue gros dans l'affaire. Pris sous un feu médiatique intense, Palios a contré la critique par ces trois mesures, présentées ensemble. La balle est maintenant dans le camp d'Eriksson, qui doit dévoiler ses cartes. (P. T'Kint) DAVID BECKHAM a reçu l 'Order of the British Empire. MICHAEL OWEN s'est blessé à la cuisse face au Steaua Bucarest. Il est indisponible pour deux à trois semaines. PAUL GASCOIGNE (36 cans) a arrêté de s'entraîner à Wolverhampton. Gazza voulait revenir au premier plan mais il a perdu ce combat physique. GORDON STRACHAN affirme rester à Southampton. Il est cité à Leeds depuis plus d'une semaine. A propos de Leeds, Roque Junior, touché au tendon d'Achille, a fait ses valises et est retourné au Brésil. BUTEURS : 1. Shearer (Newcastle) 13 buts ; 2. Henry (Arsenal), Van Nistelrooij (Man. United) 10 ; 4. Owen (Liverpool), Anelka (Man. City) 8.