Il y a des affiches qui peuvent surprendre. Quand Lyon et Paris sont tombés en quarts, un duel entre Monaco et Bordeaux aurait encore pu attirer les curieux. Mais après avoir battu les deux plus grosses armadas du championnat, Strasbourg et Guingamp se sont également payé le scalp des outsiders pour se retrouver sur la pelouse du stade Pierre Mauroy, à Lille.
...