Si Bertrand Laquait était une star en Belgique, il doit se contenter d'une place de réserviste à Huelva. La faute à JavierLopezVallejo, qu'on connaît mal mais qui est considéré comme le titulaire. Agé de 31 ans, il a joué successivement à Osasuna (de 1993 à 1999), puis à Villarreal (de 1999 à 2006) avant de rejoindre le Recreativo Huelva. " Même si c'était il y a 13 ou 14 ans, je me souviens de mes débuts en D1 comme si c'était hier ", explique-t-il. " J'ai joué mon premier match sous le maillot d'Osasuna lors d'un match contre Gijon qu'on a gagné 3-0 dans une folle ambiance. Comme beaucoup de jeunes, j'ai commencé à jouer au football au collège. A Pampelune, Osasuna suscite beauc...

Si Bertrand Laquait était une star en Belgique, il doit se contenter d'une place de réserviste à Huelva. La faute à JavierLopezVallejo, qu'on connaît mal mais qui est considéré comme le titulaire. Agé de 31 ans, il a joué successivement à Osasuna (de 1993 à 1999), puis à Villarreal (de 1999 à 2006) avant de rejoindre le Recreativo Huelva. " Même si c'était il y a 13 ou 14 ans, je me souviens de mes débuts en D1 comme si c'était hier ", explique-t-il. " J'ai joué mon premier match sous le maillot d'Osasuna lors d'un match contre Gijon qu'on a gagné 3-0 dans une folle ambiance. Comme beaucoup de jeunes, j'ai commencé à jouer au football au collège. A Pampelune, Osasuna suscite beaucoup d'enthousiasme et on vit le football d'une manière très spéciale. J'ai suivi toute la filière des équipes de jeunes et j'ai aussi été champion d'Europe des -16 ans avec l'équipe nationale. Depuis tout petit, j'ai toujours adoré jouer au but. Je ne sais pas si c'est parce que le gardien portait une tenue distincte, mais cela me fascinait ". Après avoir connu la D2 avec Osasuna, Lopez Vallejo fut transféré à Villarreal au début de la saison 1999-2000. " J'y suis resté sept ans, mais je n'ai pas toujours été titulaire. J'ai quasiment connu quatre saisons blanches et j'ai même parfois été troisième gardien, la saison dernière, et c'est ce qui m'a poussé à accepter l'offre de Huelva. J'ai pu garder la forme en m'entraînant tant et plus. Pour un gardien, le manque de rythme est sans doute moins ressenti également ". A Huelva, il réalise une belle saison, à l'image de l'équipe. " Le succès du Recreativo repose sur différents facteurs. D'abord l'entraîneur, MarcelinoGarciaToral, un grand coach qui fait gagner des matches. Ensuite les joueurs, qui se sentent tous très impliqués et cultivent des valeurs qui se matérialisent sur le terrain. En plus de la qualité individuelle, la clef du succès réside dans le fait qu'on forme une équipe dans tous les sens du terme. Le match qui me restera en mémoire, ce sera incontestablement celui au Real Madrid. C'était un jour très spécial, endeuillé par la mort de quatre supporters, et au niveau sportif, une victoire 0-3 qu'on n'oubliera pas de sitôt ". BARCELONE, sans Samuel Eto'o dont Frank Rijkaard assure que la blessure n'était pas diplomatique, s'est incliné 1-0 à Saragosse. Thiago Motta a été victime d'un problème musculaire à la jambe suite à un accrochage avec son coéquipier Rafael Marquez à l'entraînement. Le médian brésilien sera absent des terrains pendant une dizaine de jours alors qu'il venait de tout juste de réintégrer l'équipe après que son coach lui ait accordé un repos de plusieurs jours afin qu'il retrouve la plénitude de ses moyens psychologiques. RAUL semble de plus en plus sur le départ au Real Madrid. La rumeur affirme maintenant qu'il pourrait servir de monnaie d'échange avec CristianoRonaldo. ROBERT, l'attaquant brésilien prêté par le PSV Eindhoven au Betis Séville, a été transféré de manière définitive dans le club andalou où il a reçu un contrat jusqu'en 2011. Il est très satisfait d'avoir pu assurer son avenir. GETAFE va demander au FC Séville de lui prêter son attaquant Kepa la saison prochaine. Cette saison, le club andalou l'a prêté à West Ham en Angleterre. JUAN CARLOS VALERON, le milieu de terrain du Deportivo, a été opéré pour la troisième fois du genou gauche. Il saura dans six mois s'il peut espérer rejouer un jour au plus haut niveau. RAUL TAMUDO, l'attaquant de l'Espanyol Barcelone, sera sur la touche pendant 15 jours en raison d'une blessure musculaire. VICENTE, le flanc gauche de Valence, n'est toujours pas guéri. Il devra encore patienter un mois sur la touche. DANIEL DEVOS