Florentino Perez (71 ans) a découvert le stade du Real à l'âge de quatre ans, avec son père. " Il m'a appris ce qu'être supporter du Real représentait. Depuis, ce sentiment fait partie de ma vie. J'ai vu tous les grands champions en action, à commencer par Alfredo Di Stefano." Le présent n'est pas mal non plus. Le Real a gagné cinq trophées en 2017.
...

Florentino Perez (71 ans) a découvert le stade du Real à l'âge de quatre ans, avec son père. " Il m'a appris ce qu'être supporter du Real représentait. Depuis, ce sentiment fait partie de ma vie. J'ai vu tous les grands champions en action, à commencer par Alfredo Di Stefano." Le présent n'est pas mal non plus. Le Real a gagné cinq trophées en 2017. " L'autosatisfaction ne figure pas dans notre dictionnaire. L'objectif est de toujours faire mieux et de moderniser le club dans un monde qui change très vite et qui s'est globalisé. " Le Real ne suivra pas l'exemple des deux clubs milanais, qui sont en mains chinoises. Perez explique : " En Espagne, deux clubs, l'Espanyol et Grenade, sont aussi devenus la propriété de Chinois mais c'est impossible au Real car il appartient aux socios. On trouve de grands noms parmi les membres d'honneur : Julio Iglesias, Placido Domingo, Rafael Nadal et Fernando Alonso. " La fatigue qui paralyse l'équipe en championnat se dissipe sur la scène européenne. Perez : " Santiago Bernabeu s'est impliqué dans la mise sur pied de la Coupe des Clubs Champions et le Real entretient une véritable histoire d'amour avec ce trophée. Nul n'a encore gagné cette Coupe cinq fois d'affilée ni deux fois de suite la Ligue des Champions. Nos douze succès en LC ont fait de nous un mythe. Quand l'hymne de la Ligue des Champions résonne, tout supporter madrilène vibre. " Perez a déjà enlevé le plus beau trophée européen à quatre reprises et il veut en remporter deux de plus, pour surpasser son légendaire prédécesseur, Santiago Bernabeu. " En 2000, la FIFA a proclamé le Real équipe du vingtième siècle. Nous voulons aussi devenir celle de ce siècle-ci. " C'est Perez qui a bombardé Di Stefano président d'honneur. " Les grands joueurs du passé constituent notre plus beau patrimoine. À la mort de Di Stefano en 2016, le titre est revenu à FranciscoGento, le seul footballeur à avoir gagné la LC six fois et à avoir été sacré champion à douze reprises. " Il y a neuf ans, Perez a déboursé 94 millions d'euros pour le transfert de Cristiano Ronaldo. " Cristiano est le digne successeur de Di Stefano. Il personnifie toutes les valeurs du Real : talent, engagement, professionnalisme, ambition, sens du sacrifice. Cristiano est le symbole actuel du Real. Son but contre la Juve est un des plus beaux de l'histoire. L'ancien roi Juan Carlos m'a téléphoné pour me demander de le complimenter de sa part. " Zinédine Zidane a fait impression grâce à son nouveau style de jeu. " Aucun entraîneur du Real n'a fait mieux que lui : huit trophées en deux ans. C'est un génie, sur le terrain comme sur le banc. En 2002, après avoir marqué le but de la victoire à Glasgow, en finale de la LC, il m'a dit : - Tu as vu que je ne portais pas malheur ? Il enrageait toujours d'avoir perdu deux finales d'affilée avec la Juventus. " Combien de temps Perez occupera-t-il la présidence du Real ? " Mon mandat prend fin en 2021. La décision reviendra alors aux socios. Je resterai président aussi longtemps qu'ils le veulent. "