Avec Getafe, le Celta Vigo est la principale révélation du début de saison. L'équipe galicienne, qui réintègre la D1, avait effectué sa préparation d'avant-saison au domaine Stiemerheide, près de Genk. A l'époque, l'entraîneur Fernando Vazquez s'était montré prudent. Il avouait s'attendre à une saison difficile, car un club promu joue rarement la tête en Espagne. Mais le Celta Vigo n'est pas un promu comme les autres : il a l'h...

Avec Getafe, le Celta Vigo est la principale révélation du début de saison. L'équipe galicienne, qui réintègre la D1, avait effectué sa préparation d'avant-saison au domaine Stiemerheide, près de Genk. A l'époque, l'entraîneur Fernando Vazquez s'était montré prudent. Il avouait s'attendre à une saison difficile, car un club promu joue rarement la tête en Espagne. Mais le Celta Vigo n'est pas un promu comme les autres : il a l'habitude de la Liga, a même disputé la Ligue des Champions il y a deux ans (dans le groupe de Bruges) et n'a passé qu'une saison dans l'antichambre.Après cinq journées, le Celta Vigo était en tête du classement avec quatre victoires (2-1 contre Malaga, 1-2 à Villarreal, 2-3 au Real Madrid et 2-0 contre le FC Séville) pour une seule défaite (0-1 contre Santander). Dimanche, il a partagé l'enjeu à Cadix, un autre promu avec lequel il entretient une certaine rivalité (Cadix avait déposé plainte à deux reprises la saison dernière, retardant la promotion du Celta Vigo). Deux hommes se sont révélés des éléments-clefs dans les succès : l'attaquant brésilien FernandoBaiano, auteur de quatre buts en cinq matches et dont le transfert avait fait beaucoup de bruit car il semblait dans un premier temps devoir lier sa destinée au Deportivo ; et le gardien JoséManuelPinto, un fidèle : formé au Betis Séville, il est au Celta depuis 1999 et en impose par son physique. L'entraîneur FernandoVazquez connaît la Liga comme sa poche. Mais, après trois saisons à Compostelle de 1995 à 1998, il n'a jamais passé plus d'une saison dans un même club : Oviedo, Majorque, Betis, Las Palmas, Rayo Vallecano et Valladolid furent ses destinations avant qu'il ne rejoigne Vigo en 2004. RONALDINHO a joué, samedi contre Saragosse, avec des chaussures de 5.000 euros, en or 24 carats. ZINéDINE ZIDANE a retrouvé l'équipe Première du Real un mois après avoir été blessé avec l'équipe de France contre l'Irlande. AMEDEO CARBONI est le joueur le plus âgé de la Liga avec 40 ans, 5 mois et 23 jours. BUTEURS : 1. Eto'o (Barcelone), Villa (Valence) 6 buts ; 3. Baiano (Celta) 5 ; 4. Riki (Getafe), Ronaldo 4. 16/10 Zaragoza - Sociedad, Valencia - Málaga, Osasuna - Celta, Mallorca - Santander, Espanyol - Cádiz, La Coruña - Barcelona, Betis - Getafe, Atlético Madrid - Real Madrid, Bilbao - FC Sevilla, Alavés - Villarreal D. Devos