En France, il n'est pas de bon ton de critiquer les champions du monde. Les médias ont reproduit l'une ou l'autre déclaration de Kaiserslautern à propos du départ de Youri Djorkaeff vers Bolton mais sans plus... La notion d'échec personnel du joueur n'apparaît pas. Or, c'est d'abord bien de cela qu'ils s'agit: il ne jouait plus depuis des mois et les Allemands ne l'avaient tout de même pas acquis pour ...

En France, il n'est pas de bon ton de critiquer les champions du monde. Les médias ont reproduit l'une ou l'autre déclaration de Kaiserslautern à propos du départ de Youri Djorkaeff vers Bolton mais sans plus... La notion d'échec personnel du joueur n'apparaît pas. Or, c'est d'abord bien de cela qu'ils s'agit: il ne jouait plus depuis des mois et les Allemands ne l'avaient tout de même pas acquis pour le parfumer à la naphtaline. Kaiserslautern est troisième du championnat allemand sans lui, la France n'a pas eu besoin de ses services afin de vaincre la Roumanie (2-1) en match amical mercredi passé et il a signé un accord à Bolton, club anglais du fond du panier en Premier League. Sale temps pour Youri. Bolton, c'est bon pour un joueur sans grade, à moins qu'il ne soit devenu, comme on dit dans le monde de la boxe, l'homme à la valise, celui qui court tristement le cachet en fin de carrière. Il affirme que son objectif est la Coupe du Monde et rien d'autre. A Kaiserslautern, la plupart des joueurs sont heureux de le voir partir. Mario Basler affirme que les entraînements vont enfin commencer à l'heure. Georg Koch y va très fort aussi: "Il ne s'est jamais mis au service de l'équipe. Le grand égoïste est parti". Même son de cloche dans la bouche du préparateur des gardiens de but: "Nous avions espéré d'un vainqueur de la Coupe du Monde qu'il passe pour un exemple auprès des jeunes de notre club. Ce rôle, Youri ne l'a jamais rempli".Par rapport à ces critiques, Djorkaeff n'avance qu'une anecdote à laquelle fut mêlé son dernier coach à Kaiserslautern, Andreas Brehme. Lors d'une promenade, un gosse appela le champion du monde. Brehme se retourna et l'enfant rétorqua: "Non, pas toi, l'autre". Par la suite, tout se serait détérioré entre eux. Brehme jaloux? Même un bébé ne croirait pas cette histoire. Le 23 février, Youri fera ses débuts avec Bolton (le club de Bruno Ngotty) à Southampton. S'il ne réussit pas à se relancer et à sauver Bolton mais est retenu malgré tout pour la Coupe du Monde, Sabri Lamouchi aura eu raison de dire il y a peu que certains Bleus sont protégés. (P.Bilic)