Mi-mars, Carlo Ancelotti lança : " Nous avons la défense la plus forte du monde ". Si ce jugement peut paraître excessif, il n'est pas dénué de fondement. En 36 journées de championnat, Milan n'a encaissé que 24 buts et en Ligue des Champions, il n'en avait pris que trois en 11 rencontres avant de se faire battre 3-1 lors de la demi-finale retour contre le PSV.
...

Mi-mars, Carlo Ancelotti lança : " Nous avons la défense la plus forte du monde ". Si ce jugement peut paraître excessif, il n'est pas dénué de fondement. En 36 journées de championnat, Milan n'a encaissé que 24 buts et en Ligue des Champions, il n'en avait pris que trois en 11 rencontres avant de se faire battre 3-1 lors de la demi-finale retour contre le PSV. Par rapport à la saison dernière, la défense milanaise a changé ses mouvements. Cela s'explique par le retour à l'avant-plan de JaapStam. Le Hollandais a atteint un tel niveau qu'il a obligé PaoloMaldini à retourner dans une zone qu'il n'affectionne plus vraiment : l'aile gauche. Mais comme son entraîneur ne pouvait dissocier le binôme Stam- AlessandroNesta, le capitaine milanista s'est adapté. La saison passée, les deux arrières latéraux étaient Cafù à droite et GiuseppePancaro à gauche, et Ancelotti les utilisait comme de véritables ailiers surtout quand l'équipe tournait à fond de régime. Il ne jouait pas en 4-4-2 comme tout le monde le prétendait mais en 2-4-4. Ancelotti avait renversé son module grâce à la paire centrale composée de Nesta et Maldini. Cette année, tout le monde évolue plus en retrait. Des deux latéraux, seul Cafù attaque. Maldini, quand il évolue sur le flanc gauche, se montre moins entreprenant. Et Stam l'est beaucoup moins encore quand il est aligné à droite. Bref, des quatre arrières, un seul pousse vraiment. Milan est devenu une formation plus attentiste mais aussi plus solide, plus compacte et quasiment invincible dans le jeu aérien. Après des débuts difficiles, Dida (31 ans) a connu une croissance constante. Il affiche une assurance qui désarme les adversaires se présentant devant lui. Le Brésilien sent bien le jeu, devine toujours où il doit se placer et, avant qu'il n'entre en possession du ballon, il sait où faire débuter l'action suivante. Son contrat (2,4 millions d'euros nets par an) arrive à terme le 30 juin 2007. Cafù (35 ans) en est à sa deuxième saison à Milan. Le Brésilien, qui joue toujours avec le sourire aux lèvres, semble un miracle de la science. Lui aussi est incontournable surtout grâce à sa capacité à pousser vers l'avant. Mais outre sa puissance, Cafù possède deux autres atouts importants : sa course inépuisable et la précision de ses centres dans le rectangle. Après six années à l'AS Rome, Cafù s'était retrouvé libre et Milan lui avait accordé un bail de deux ans. Mais bien avant la fin de la première saison, la direction lui proposa de prolonger d'un an son séjour dans le club soit jusqu'en juin 2006. Arrivé l'été dernier après trois saisons à la Lazio, Jaap Stam (33 ans) a fait un faux départ : le 8 novembre 2004, il a été obligé de se faire opérer au tendon d'Achille. Cette intervention a retardé son intégration mais aussi le fait qu'Ancelotti a d'abord tenté de le faire jouer sur l'aile droite. Mais après ce test assez incompréhensible, le coach a décidé de sacrifier Maldini et de reformer la paire centrale Stam-Nesta, qui avait fait fureur à la Lazio. Dans ce cas-ci également, la direction rossonera a décidé de prolonger d'une saison, soit jusqu'au 30 juin 2007, le contrat initial de deux ans. Nesta (29 ans) en est à sa troisième saison sous le maillot milanais. Ce n'est probablement pas un hasard si, depuis son arrivée, Milan a recommencé un nouveau cycle gagnant. Son intégration a été immédiate à tel point que Maldini l'a surnommé le nouveau Baresi. Le contrat initial de cinq ans a déjà été prolongé d'une saison, soit jusqu'au 30 juin 2008. Le 20 janvier, Maldini (37 ans) a fêté ses 20 années de carrière sous le maillot milanista. Il est devenu une légende du club dont il a battu tous les records, avec notamment sept titres et quatre Coupes des Champions. Inusable, il a accepté pour faire plaisir à son ami Carlo Ancelotti de retourner sur l'aile gauche. Maldini est sous contrat jusqu'au 30 juin 2007. Kakha Kaladze (27 ans) est appelé à devenir l'héritier tactique de Maldini. Le défenseur géorgien est en progrès constant à tel point que JoséMourinho aimerait l'amener à Chelsea dans le cadre du transfert définitif d' HernanCrespo. Ancelotti peut également compter sur Alessandro Costacurta (39 ans), Pancaro (34 ans) et Dario Simic (29 ans). Les deux premiers sont interchangeables sur les ailes mais Pancaro et Simic sont à la recherche de leur meilleure forme. Nicolas Ribaudo