GEERT DEVLIEGER JUGE LES GARDIENS

" En termes de gardiens, la Belgique n'a pas de souci à se faire. L'émergence de Thibaut Courtois et Simon Mignolet nous permet de voir l'avenir en rose pendant plusieurs années. Nous sommes particulièrement gâtés. L'évolution de Courtois ces deux dernières saisons fut extraordinaire. Après une bonne campagne à Genk, il a confirmé dans un club plus huppé, au sein d'une grande compétition. Normalement, il a toutes les qualités requises pour un numéro un. Malheureusement pour lui, Mignolet est arrivé le premier. Lui aussi s'est imposé et a confirmé dans le championnat anglais. Et moi, je pars du principe que tu es numéro un tant que tu ne commets pas de fautes ou que tu n'es pas en méforme. Il a mérité sa place, a réalisé de grandes prestations, tant avec son club qu'en équipe nationale. Il n'y a donc pas de raison valable pour changer de numéro un. À Courtois de se montrer patient et d'attendre son tour ! On ne peut pas changer sous prétexte qu'un tel ou un tel reste sur une superbe saison. Et on ne pourra pas non plus griller Mignolet à sa première erreur. Le poste de gardien demeure un poste où la stabilité est importante. Que ce soit pour la confiance du gardien ou de celle de la défense. Celle-ci est pour le moment un peu trop chamboulée par les blessures et cela ne servirait donc à rien de changer de gardien pour le plaisir. Comme il faut rechercher de la continuité dans le système défensif, autant tabler sur un gardien immuable.
...

" En termes de gardiens, la Belgique n'a pas de souci à se faire. L'émergence de Thibaut Courtois et Simon Mignolet nous permet de voir l'avenir en rose pendant plusieurs années. Nous sommes particulièrement gâtés. L'évolution de Courtois ces deux dernières saisons fut extraordinaire. Après une bonne campagne à Genk, il a confirmé dans un club plus huppé, au sein d'une grande compétition. Normalement, il a toutes les qualités requises pour un numéro un. Malheureusement pour lui, Mignolet est arrivé le premier. Lui aussi s'est imposé et a confirmé dans le championnat anglais. Et moi, je pars du principe que tu es numéro un tant que tu ne commets pas de fautes ou que tu n'es pas en méforme. Il a mérité sa place, a réalisé de grandes prestations, tant avec son club qu'en équipe nationale. Il n'y a donc pas de raison valable pour changer de numéro un. À Courtois de se montrer patient et d'attendre son tour ! On ne peut pas changer sous prétexte qu'un tel ou un tel reste sur une superbe saison. Et on ne pourra pas non plus griller Mignolet à sa première erreur. Le poste de gardien demeure un poste où la stabilité est importante. Que ce soit pour la confiance du gardien ou de celle de la défense. Celle-ci est pour le moment un peu trop chamboulée par les blessures et cela ne servirait donc à rien de changer de gardien pour le plaisir. Comme il faut rechercher de la continuité dans le système défensif, autant tabler sur un gardien immuable. Si on regarde le potentiel des deux gardiens, on ne peut trancher pour l'un ou l'autre. Les deux sont des gardiens modernes, comme Manuel Neuer, David de Gea ou Hugo Lloris. Ils ont du gabarit et sont encore jeunes, ce qui permet d'affirmer qu'ils disposent tous les deux d'une marge de progression énorme. Ils ont montré une faculté d'adaptation rapide puisque tant Mignolet, parti de Saint-Trond après une seule saison de D1, que Courtois, parti de Genk après le titre, se sont imposés directement dans leur nouveau club. Mignolet a réussi également à montrer de la régularité chez les Diables Rouges alors que, comme je l'ai dit, la défense ne cesse de changer. C'est la marque d'un grand gardien ! Sans doute peut-on juste dire que Courtois, comme il est plus jeune, dispose d'un potentiel plus grand mais actuellement, les deux gardiens se valent. Même si Courtois fut davantage sous les spot-lights suite à sa victoire en Europa League. Ce qui est certain, c'est que le trou est fait entre ces deux-là et les autres gardiens belges. Certes, Silvio Proto reste sur une très belle saison mais contrairement à Courtois et Mignolet, il est plus âgé et il ne progressera plus. De plus, Mignolet et Courtois partent également avec une longueur d'avance du fait qu'ils disputent chaque week-end des rencontres de haut-niveau. " " C'est malheureusement toujours la même rengaine : les Diables n'arrivent pas à garder le zéro au marquoir à cause d'erreurs individuelles difficilement compréhensibles. A la décharge de la défense, que ce soit face au Monténégro ou face à l'Angleterre, elle n'a jamais pu compter sur la paire défensive Thomas Vermaelen- Vincent Kompany. Cela dit, des joueurs qui évoluent à l'Ajax ou au Zenit Saint-Pétersbourg doivent être capables de bien mieux défendre que ce qu'ils ont montré au stade Roi Baudouin. A Wembley, ce fut meilleur malgré une défense une nouvelle fois remaniée et ce but évitable à la suite d'une perte de balle. Elle intervient tout de même à 40 mètres du but, de quoi normalement se replacer même si les latéraux étaient hors-position. En prenant en compte le remplacement de TimmySimons par Kompany, on pourrait très bien poursuivre avec les autres défenseurs qui ont évolué face à l'Angleterre. Jan Vertonghen a été bon. C'est quelqu'un de régulier sur qui on peut compter d'autant qu'on ne semble pas faire confiance à Sébastien Pocognoli. A l'image de Vertonghen, et même s'il a quelques fois dépanné à cette place dans son club, Guillaume Gillet n'évolue plus au poste d'arrière latéral à Anderlecht mais un joueur de ce niveau doit être capable de s'adapter en une semaine de préparation à une position qui n'est habituellement pas la sienne. Par rapport à la période Leekens, on a aussi abandonné cette défense en zone qui nous a coûté pas mal de buts. Voilà une bonne chose. L'équipe joue aussi plus haut que dans un passé récent. C'est évidemment louable et positif au niveau de l'état d'esprit mais pour cela il faut des défenseurs rapides ou plus rigoureux. Que ce soit face à Danny Welbeck ou Mirko Vucinic, l'axe central a été pris dans son dos sur les buts d'ouverture. Si on veut poursuivre sur cette voie, il faudra alors pouvoir compter sur l'association Kompany-Vermaelen. Si avec ce duo, on continue à prendre des buts gags, il faudra se poser de sérieuses questions car ce ne sera plus un problème individuel mais collectif. Et si MarcWilmots ou un autre coach veut continuer à jouer aussi haut, pourquoi ne pas tenter d'évoluer avec un trois arrière ? Kompany en décrochage derrière un duo Vermaelen- Van Buyten par exemple. Cela résoudrait le problème des arrières latéraux et permettrait de compter sur un élément supplémentaire dans le milieu de terrain qui est indiscutablement le secteur où on compte le plus de talents. On doit en tout cas trouver une solution rapidement car le Pays de Galles c'est bientôt. Et si une équipe anglaise moyenne a su profiter de nos errements, les Gallois en seront aussi capables. On doit à tout prix resserrer les boulons pour le début des qualifs, il est impensable d'arriver à faire des résultats si on ne trouve pas une solution collective à nos errements défensifs. "" Angleterre-Belgique a été intéressant à plus d'un titre en ce qui concerne la ligne médiane mais, malgré tout, j'ai préféré la prestation de nos médians face au Monténégro. Wilmots a revu le positionnement de ses hommes et on a appris que plusieurs stratégies peuvent y être développées. Moi, j'aurais préféré voir la même occupation de terrain que face au Monténégro. Marouane Fellaini a été au four et au moulin et fut probablement le meilleur Diable Rouge. Mais il a pratiquement évolué en attaquant de pointe, ce qui n'est pas sa place. A Everton, il dépanne parfois dans ce rôle quand il faut bouger une défense adverse très renforcée. A force de se montrer dans ce secteur face aux Anglais, il n'a pas bénéficié de l'effet de surprise de celui qui surgit de la deuxième ligne. Et son placement souligne un des manquements connus de cette formation : un attaquant de pointe. Les choses se mettront en place quand ce problème sera réglé. Eden Hazard adore avoir quelqu'un devant lui, un point d'appui comme ce fut le cas contre le Monténégro. Je ne condamne pas RomeluLukaku dont le premier contrôle de balle, raté, résume tout son problème : un an sans jouer, c'est long et cela ne peut plus arriver. J'aurais aimé voir Christian Benteke à l'£uvre : c'est peut-être lui qui peut apporter la solution par ses remises, ses déviations mais aussi sa présence en pointe. Ce problème demande désormais une solution urgente qui aura un impact sur toute la ligne médiane. Moi, je préfère Fellaini dans un rôle de numéro 6 qui ratisse devant la défense. Il est parfaitement capable de prendre tout ce travail à sa charge avec, s'il le faut, l'aide d' Axel Witsel. Le triangle de la ligne médiane doit idéalement avoir la pointe tournée vers le bas. A Londres, ce n'était pas le cas avec Witsel et Moussa Dembélé jouant derrière Fellaini. L'idée n'est pas mauvaise mais Witsel apporte plus quand il évolue plus haut. A Wembley, où il a respecté les directives, Axel ne s'est pas assez souvent approché du grand rectangle. Dembélé est un magnifique technicien qui peut surprendre tout le monde à chaque instant et est plus à l'aise dans une position plus avancée. Il n'a pas les habitudes du joueur qui doit aller au mastic au c£ur de la ligne médiane. Cela dit, je continuerais à jouer en 4-3-3. Et, selon moi, le triangle du centre du terrain devrait être composé par Fellaini, Witsel et Hazard. Fellaini défend, Witsel l'aide, remonte la balle et organise, Hazard invente, surprend et tisse les liens avec l'attaquant de pointe. Un retour au 4-4-2 n'aurait pas pour effet d'élargir le champ d'action de la ligne médiane. On a déjà du mal à trouver un attaquant de pointe : comment faire pour en dénicher deux ? Les Diables Rouges ont de très bons ailiers de débordement : nous devons les garder car, en plus du soutien à l'attaquant de pointe qu'on finira par trouver, ils proposent des solutions intéressantes aux médians. "" On a certes beaucoup de talents offensifs mais il y a aussi un réel manque d'efficacité en attaque. Avant tout, je trouve qu'il y a trop de joueurs qui disposent du même profil. Surtout sur les ailes comme Nacer Chadli, Hazard, Dries Mertens, Kevin Mirallas, voire même Dembélé. Tous ces joueurs ont de la technique, de la vitesse mais ils ont tendance à trop porter le ballon. On ne voit pas assez de frappes au but, ni d'occasions franches. Au bout du compte, contre l'Angleterre, on a eu une très belle possession de balle mais on ne s'est pas beaucoup montré dangereux. Et puis, il y a le gros problème : cette équipe ne dispose pas d'un vrai pivot, capable de servir de point d'appui, de partir dans la profondeur et surtout de mettre des buts. On le sait maintenant depuis un an. Certes, cette place devrait être dévolue à Lukaku mais le fait qu'il n'ait pas joué pour Chelsea et qu'il manque de rythme ne permet pas de construire un schéma tactique, ni une équipe autour de lui. Cela ralentit le processus d'évolution de cette équipe. On a essayé Igor de Camargo face au Monténégro mais cela n'a pas fonctionné. Je reste dubitatif sur le choix de mettre Hazard en pointe face à l'Angleterre. J'aurais compris cette option dans un match qualificatif. Mais quel est le but d'un match amical ? Perdre sur le plus petit score possible ? Bien sûr que non. Pourquoi s'être satisfait de ce 1-0 ? Ces deux rencontres devaient nous permettre de préparer la prochaine campagne et finalement on n'a presque rien essayé. On sait qu'on cherche un attaquant central. Pourquoi ne pas essayer des alternatives ? Il y a d'autres attaquants comme Jelle Vossen ou Benteke. On aurait dû leur donner plus franchement une chance plutôt que de placer Hazard en pointe. A moins qu'on estime pouvoir faire toute la campagne qualificative avec Hazard à cette place. Mais je ne pense pas que cette tentative dépasse le cadre du match contre l'Angleterre. Je ne dis pas que Vossen et Benteke ont le niveau des autres, d'autant plus que Vossen évolue davantage dans un rôle de deuxième attaquant mais je trouve qu'on aurait dû les lancer dans la bagarre. Cependant, il va falloir trouver une solution car si on ne marque pas de buts, on ne gagnera jamais un match. Et désormais, tout le monde attend des résultats. On ne peut plus repousser l'échéance. Cette équipe regorge de talents mais n'a-t-on pas coutume de dire que pour réussir des résultats, il faut un bon gardien et un bon attaquant ? Malheureusement, même si on dispose d'atouts offensifs, on n'a toujours pas trouvé le dernier maillon de la chaîne, le joueur capable de mettre des buts à la pelle, ou du moins de concrétiser la domination des Diables. Car, on ne peut pas continuer à lancer à l'attaque Fellaini quand on est mené. Ce n'est pas tenable. " " Globalement je garde un sentiment très positif de la performance des Belges sur la pelouse sacrée de Wembley. Les Anglais ont été les premiers à le reconnaître. Leur coach a félicité Wilmots à l'issue de la rencontre. Quand on prend une grosse part de la circulation du ballon à son compte, cela signifie quelque chose. Je ne dis pas que tout a été parfait mais cet effectif est indiscutablement sur la bonne voie. Wilmots est à deux doigts de trouver les bons dosages entre un football d'inspiration latine et un sens tactique nordique. Witsel est l'incarnation de l'aisance technique dans tout ce qu'il fait. Sa classe fait l'unanimité et je l'ai vu très à l'aise à Londres. Son placement était parfait. Axel est totalement imprégné du jeu à la portugaise. Il aurait peut-être été intéressant que la Belgique, notamment au niveau de la ligne médiane, joue plus vite afin que la reconversion soit plus piquante. Le rythme de jeu convenait aux Anglais. Dembélé est un remarquable taquineur de ballons et son registre technique m'épate mais en perte de balle, comme sur le but, je suis plus dubitatif. Pour moi, Fellaini a été le meilleur homme sur le terrain. Il a dominé tout le monde en mettant son nez avec bonheur dans toutes les zones de jeu : le milieu d'Everton est énorme. Il a fait peur à tous les Anglais. La Belgique peut aussi se replier et attendre devant son rectangle avant de se redéployer rapidement. L'Angleterre l'a fait, Chelsea aussi en Ligue des Champions et c'est une façon de jouer tout à fait honorable. Fellaini et Witsel, c'est l'union réussie de la touche latine et de la rigueur nordique. A la limite, les Anglais se sont dit : - On cède le ballon aux Belges mais ils n'entrent pas dans le rectangle. C'est ce qui s'est passé, c'était quand même bien vu de leur part. L'idée de Wilmots, qui s'attendait à ce piège, était de bien écarter le jeu : bien vu. Mais les deux ailiers sont quand même trop souvent restés scotchés sur leur ligne, au lieu de plonger dans le dos des défenseurs anglais. C'est exactement ce que Mertens faisait il y a un an en signant des percées et des diagonales. Il débordait, écartait, plongeait entre les lignes. A Londres, je l'ai trouvé un peu suffisant et même chenapan comme quand il a envoyé Gary Cahill à l'infirmerie. C'est un bon joueur, d'accord, mais son comportement est un peu trop hautain. Je l'aurais remplacé après cette poussée dans le dos. Hazard a été intéressant même si j'ai cru qu'on bétonnerait le rôle de numéro 10, qui fut le sien contre le Monténégro, avec une pointe. L'heure de Benteke a probablement sonné. Il a franchi un palier, a le bon dosage dans le touché de ballon. Hazard-Benteke, cela peut être intéressant. J'ai aimé ce match car, même s'il y a des remarques, la Belgique a été conquérante. Sans une perte de balle de Dembélé, nous aurions décroché un match nul. J'ai regretté l'absence de Kompany, blessé : avec lui, le but anglais ne serait jamais tombé. La phase est quand même née loin de notre défense. Même si tout a été vite, nos arrières ont eu le temps de s'organiser. Malgré cela, le contre anglais est passé. Dommage car j'ai vu de bonnes choses en défense. Vermaelen m'a impressionné par son charisme, sa façon de maîtriser les événements. Timmy Simons manque désormais de vivacité, c'est normal à son âge. Vertonghen a été excellent et Gillet a compris qu'il peut s'installer à droite. L'Anderlechtois peut surgir de temps en temps dans le camp adverse. Globalement, les Diables Rouges de Wilmots m'ont plu même si leur domination a été platonique. Une chose saute aux yeux : l'énorme envie de bien faire de cet effectif ; et cela appartient à Marc. " " Il y a deux façons d'analyser le match face à l'Angleterre. D'une part, on a privé pendant toute la rencontre les Anglais de ballon alors qu'ils évoluaient chez eux. De l'autre, on n'a que rarement été dangereux pour Joe Hart qui a passé une fin d'après-midi tranquille. Samedi, il y avait trop de manieurs de ballon, trop de joueurs qui demandaient le ballon dans les pieds et pas assez de profondeur. Je suis partisan d'évoluer avec un vrai attaquant de pointe et non pas d'installer Hazard dans ce rôle hybride. Ce n'est pas à cette position qu'il peut exprimer pleinement ses qualités. Je comprends ce qu'a voulu faire Wilmots en alignant une équipe qui pouvait faire penser dans sa disposition au Barça de Guardiola. Cela étant, même un génie comme Messi a besoin à ses côtés d'un joueur qui va dans la profondeur comme David Villa ou Alexis Sanchez. Il est toujours difficile pour un coach de trouver le parfait équilibre. On a tellement de bons joueurs au milieu de terrain qu'il est tentant de vouloir en aligner un maximum, d'autant que nos vrais attaquants sont soit en méforme ou manquent encore de planches au plus haut niveau. Si la circulation de balle fut intéressante par moments, le jeu m'a semblé un peu trop stéréotypé. N'oublions pas qu'en face, c'était l'Angleterre qui reste malgré tout ce qu'on a pu dire une nation importante. Un nul aurait été plus logique et aurait été un très bon résultat sur lequel on aurait pu bâtir l'avenir. Le partage face au Monténégro fait davantage tâche. A Wembley, la défense n'a que rarement été prise à défaut alors qu'elle pourra à la rentrée compter sur Kompany ce qui est un sérieux plus. J'ai apprécié la prestation de nos arrières latéraux qui ont poussé quelques fois dans le camp des Anglais. Vertonghen a fait notamment deux-trois appels intéressants mais sans recevoir le ballon des milieux de terrain. Ce sont des petits détails que l'on doit gommer à ce niveau si on veut passer un palier. Au milieu, Witsel était loin d'être mauvais en tant que récupérateur mais je préfère le voir évoluer plus haut avec Fellaini dans son dos comme face au Monténégro. Je pense que les Diables doivent évoluer avec un système plus classique comme lors de la première de Wilmots. Faut-il continuer avec le sélectionneur actuel ? Oui pour plusieurs raisons. La fédé ne sait pas payer Gerets ou Preud'homme. Il faut les oublier. Et puis, je trouve l'approche de Wilmots positive, la preuve c'est qu'il a le soutien des joueurs. N'oublions pas qu'avec un nouveau coach, on aurait de nouveaux essais, la découverte de joueurs, un nouveau système alors que le temps nous est compté. Il faut être prêt pour notre premier match de qualif début septembre. Je ne comprendrais pas qu'on change une nouvelle fois les batteries. " PAR PIERRE BILIC, THOMAS BRICMONT ET STÉPHANE VANDE VELDE - PHOTOS: IMAGEGLOBE