Monaco réussit une bonne année, en tout cas moins médiocre que les précédentes. En plus d'avoir trouvé un buteur ( Néné), l'AS s'est dégotté un grand gardien. A 23 ans, le Basque Stéphane Ruffier a profité d'un jour de grâce contre le PSG pour faire sa publicité. Et démontrer que depuis le début de la saison, il affiche une belle constance et d'énormes qualités. Son nom circule dans les couloirs de la Fédération et les médias hexagonaux le verraient bien prétendre à l'équipe nationale, voire même coiffer le Rennais Nicolas Douchez ou le Bordelais Cédric Carrasso comme troisième gardien à la Coupe du Monde. Le classement des étoiles de France Football et de L'Equipe le place en tête des gardiens du ...

Monaco réussit une bonne année, en tout cas moins médiocre que les précédentes. En plus d'avoir trouvé un buteur ( Néné), l'AS s'est dégotté un grand gardien. A 23 ans, le Basque Stéphane Ruffier a profité d'un jour de grâce contre le PSG pour faire sa publicité. Et démontrer que depuis le début de la saison, il affiche une belle constance et d'énormes qualités. Son nom circule dans les couloirs de la Fédération et les médias hexagonaux le verraient bien prétendre à l'équipe nationale, voire même coiffer le Rennais Nicolas Douchez ou le Bordelais Cédric Carrasso comme troisième gardien à la Coupe du Monde. Le classement des étoiles de France Football et de L'Equipe le place en tête des gardiens du championnat. " Il a du jus, une bonne technique et un côté barjot que j'adore ", explique Jérémie Janot, le gardien de Saint-Etienne, élu joueur du mois de décembre. Ruffier pourrait d'ailleurs succéder à Janot en janvier, puisqu'il a été nominé au même titre que Néné et que Karim Aït-Fana (Montpellier). Grâce à des entraîneurs de talent ( Jean-Luc Ettori, Henri Biancarelli et André Amitrano), il a pris de l'explosivité, de la vitesse et du muscle. Et un mental hors du commun : " Il a une grande confiance en lui. Un peu trop grande, même, parfois ", expliqua d'ailleurs Ettori. Arrivé en Principauté à 15 ans, en provenance de l'Aviron Bayonnais, il disputa son premier match contre Sochaux à 20 ans. A l'époque, la cage monégasque était gardée par un pilier, Flavio Roma. Il ne lui faudra qu'un an pour supplanter l'Italien et devenir titulaire. A 21 ans, sous les ordres de l'entraîneur brésilien Ricardo. Depuis lors, il n'a cessé de progresser. " Je suis épaté par sa progression ", explique René Girard, l'entraîneur de Montpellier qui l'a lancé chez les Espoirs. " Il pose les jalons pour être le meilleur ", a affirmé Amitrano dans L'Equipe. " C'est un perfectionniste, il veut aller le plus loin possible. Il ne veut jamais finir les exercices sur un but encaissé. On l'a beaucoup vu à Paris mais contre Sochaux et Montpellier, il a eu peu de ballons à négocier mais il l'a très bien fait. " Avec son maillot fluo et sa carrure impressionnante, il ne passe pas inaperçu. Pourtant, c'est un introverti, au crâne rasé et au regard ténébreux. Un discret mais un ambitieux. Quand il était petit, même quand il neigeait, il tannait sa mère pour aller à l'entraînement... qui était évidemment remis. MERCATO : l'attaquant rennais Olivier Thomert quitte Rennes pour Le Mans où il avait débuté sa carrière ; le défenseur Grégory Bourillon quitte le PSG pour Lorient ; Echec sur toute la ligne pour le PSG qui a tenté sans succès d'arracher Ryan Babbel, Jérémy Menez et Anderson ; Lille lâche son attaquant slovaque, Robert Vittek à Ankaragucu, le club entraîné par Roger Lemerre ; Loïc Rémy qui avait reçu une offre de 15 millions de Rennes reste à Nice. En cause : Lyon, qui avait la priorité pour récupérer son ancien attaquant, a fait traîner le dossier. Nice a attendu une contre-proposition de la part de Jean-Michel Aulas mais celle-ci n'est jamais arrivée. Sylvain Wiltord, sans club depuis six mois, a rejoint Metz (L2). Camel Meriem, dans la même situation n'a toujours rien trouvé. Il s'agit pourtant, à 30 ans, d'un des meilleurs médians du championnat mais ses prétentions financières font reculer les acquéreurs. EDEN HAZARD a prolongé son contrat avec le LOSC de deux ans, soit jusqu'en 2014. Contre Nice, il est descendu à la 61e. Roland Lamah (Le Mans) était réserviste à Lens mais il est monté au jeu à la 78e contrairement à Kevin Mirallas (Saint-Etienne). FRÉDÉRIC THIRIEZ, le président de la Ligue, veut prendre des mesures après les incidents qui ont émaillé le derby Monaco-Nice et le match PSG-Lorient. BORDEAUX connaît un petit passage à vide avec le nul contre Marseille, Boulogne et la défaite à Rennes. Les Girondins n'ont plus que trois points d'avance. LAURENT BLANC aurait commencé à négocier avec la FFF pour le poste de sélectionneur. Ce que dément le président de la Fédération, Jean-Pierre Escalettes. STÉPHANE VANDE VELDE