Les étapes

Etape date départ - arrivée km
...

Etape date départ - arrivée km Etape 1 Samedi 5 juillet Brest - Plumelec 197,5 Etape 2 Dimanche 6 juillet Auray - Saint-Brieuc 164,5 Etape 3 Lundi 7 juillet Saint-Malo - Nantes 208 Etape 4 Mardi 8 juillet Cholet (clm individuel) 29,5 Etape 5 Mercredi 9 juillet Cholet - Châteauroux 232 Etape 6 Jeudi 10 juillet Aigurande - Super-Besse Sancy 195,5 Etape 7 Vendredi 11 juillet Brioude - Aurillac 159 Etape 8 Samedi 12 juillet Figeac - Toulouse 172,5 Etape 9 Dimanche 13 juillet Toulouse - Bagnères-de-Bigorre 224 Etape 10 Lundi 14 juillet Pau - Hautacam 156 Mardi 15 juillet jour de repos Etape 11 Mercredi 16 juillet Lannemezan - Foix 167,5 Etape 12 Jeudi 17 juillet Lavelanet - Narbonne 168,5 Etape 13 Vendredi 18 juillet Narbonne - Nîmes 182 Etape 14 Samedi 19 juillet Nîmes - Digne-les-Bains 194,5 Etape 15 Dimanche 20 juillet Embrun - Prato Nevoso 183 Lundi 21 juillet jour de repos Etape 16 Mardi 22 juillet Cuneo - Jausiers 157 Etape 17 Mercredi 23 juillet Embrun - L'Alpe-d'Huez 210,5 Etape 18 Jeudi 24 juillet Bourg-D'Oisans - St-Etienne 196,5 Etape 19 Vendredi 25 juillet Roanne - Montluçon 165,5 Etape 20 Samedi 26 juillet Cérilly - St-Armand-Montrond (clm individuel) 53 Etape 21 Dimanche 27 juillet Etampes - Paris 143 Etape col cat. Long. % moyen en côte Etape 9 Col des Ares 3 6 km 4,9 % Col de Peyresourde 1 13,2 km 7,1 % Col d'Aspin 1 12,3 km 6,5 % Etape 10 Col du Tourmalet HC 17,7 km 7,5 % Hautacam HC 14,4 km 7,2 % Etape 15 Col Agnel HC 20,5 km 6,6 % Colle del Morte 3 1,7 km 7,2 % Prato Nevoso 1 11,4 km 6,9 % Etape 16 Col de la Lombarde HC 21,5 km 6,9 % Cime de la Bonette-Restefond HC 25,5 km 6,5 % Etape 17 Côte de Sainte-Marguerite 3 3,5 km 6 % Col de Galibier HC 20,9 km 5,6 % Col de la Croix de Fer HC 29 km 7,9 % Alpe-d'Huez HC 13,8 km 7,9 % Le Tour débute sans scandale de dopage ni de forfait de dernière minute. Il n'y a pas d' Operación Puerto comme en 2006. Faute de réels favoris, cette édition promet d'être très ouverte. Le Suisse Fabian Cancellara domine la première semaine. Il roule en jaune du prologue à la première étape de montagne. La plupart des étapes de plaine s'achèvent sur un sprint massif, selon la tradition. Nul n'en émerge de la tête et des épaules mais Tom Boonen enfile le maillot vert et s'adjuge un tronçon avant d'entamer l'ascension des montagnes. Le Tour passe d'abord par les Alpes puis les Pyrénées. La suprématie de Michael Rasmussen (Rabobank) s'affirme. Affûté, le Danois laisse le maillot jaune au jeune Allemand Linus Gerdemann le temps d'une étape puis il frappe, sans pitié. Il remporte deux étapes de montagne. AlbertoContador & Cie se démènent mais Rasmussen semble filer vers une victoire finale facile. Hélas, entre-temps, quelques cas de dopage sortent des placards : Alexander Vinokourov (transfusion sanguine) et Cristian Moreni (testostérone) sont contrôlés positifs. Leurs équipes respectives, Astana et Cofidis, se retirent de l'épreuve. Puis, l'ancien coureur Davide Cassani, devenu commentateur, remarque qu'il a vu Michael Rasmussen à l'£uvre en juin dans les Dolomites. Les soupçons qui poursuivent le Danois s'épaississent : il avait déclaré se trouver au Mexique à ce moment. Finalement, la direction de Rabobank cède à la pression et exclut son coureur du Tour, alors qu'il porte le maillot jaune avec plus de trois minutes d'avance sur Contador. Conséquence : l'Espagnol remporte le Tour avec 23 secondes d'avance sur Cadel Evans. Mauricio Soler, la révélation en montagne, enfile le maillot à pois et Boonen gagne sa bataille pour le vert, devançant Robert Hunter et l'inusable Erik Zabel. 1. Alberto Contador ESP en 91 h 00'26'' 2. Cadel Evans AUS à 0'23'' 3. Levi Leipheimer USA à 0'31'' 4. Carlos Sastre ESP à 7'08'' 5. Haimar Zubeldia ESP à 8'17'' 6. Alejandro Valverde ESP à 11'37'' 7. Kim Kirchen LUX à 12'18'' 8. Yaroslav Popovich UKR à 12'25'' 9. Mikel Astarloza ESP à 14'14'' 10. Oscar Pereiro Sio ESP à 14'25''