Gunter Thiebaut (43 ans) a été le meilleur buteur du 1. FC Sarrebruck de 2003 à 2006. Il a participé à la promotion du club de Regionalliga Südwest en deuxième Bundesliga. Est-il au courant du parcours spectaculaire que réalise son ancienne équipe ? Cette saison, Sarrebruck fait sensation en coupe. L'équipe a éliminé Jahn Regensburg, pensionnaire de D...

Gunter Thiebaut (43 ans) a été le meilleur buteur du 1. FC Sarrebruck de 2003 à 2006. Il a participé à la promotion du club de Regionalliga Südwest en deuxième Bundesliga. Est-il au courant du parcours spectaculaire que réalise son ancienne équipe ? Cette saison, Sarrebruck fait sensation en coupe. L'équipe a éliminé Jahn Regensburg, pensionnaire de D2 (3-2) en août puis le 1. FC Cologne, un club de Bundesliga (3-2) fin octobre. Début février, le club a poursuivi sur sa lancée face au Karlsruher SC, une équipe de D2 (0-0 puis 5-3 aux tirs au but). La coupe a donc encore produit sa magie. Les derniers clubs de Regionalliga à avoir atteint les quarts de finale de la coupe sont Magdebourg (2000-2001) et Kiel (2011-2012). Sarrebruck est donc le petit poucet des quarts de finale, à côté du Fortuna Düsseldorf, son prochain adversaire, qui évolue en Bundesliga. Toutefois, la coupe ne constitue pas la priorité du directeur sportif du club, Marcus Mann (35 ans). Depuis six saisons, le club végète dans l'anonymat de la division quatre et veut mettre fin à cette situation. La capitale de la Sarre est donc particulièrement nerveuse. Début décembre, son entraîneur, Dirk Lottner (47 ans), en a fait les frais. Le motif ? Trop de fluctuations dans les prestations de l'équipe. Son successeur, Lukas Kwasniok (38 ans) a été d'emblée sous pression. Le petit club régional ne peut plus se produire dans son stade, le Ludwigsparkstadion, depuis décembre 2015. Le FC Sarrebruck a entamé sa rénovation en août 2018 et espère pouvoir le réintégrer cet été. Les travaux ont modernisé l'arène mais aussi réduit sa capacité : de 35.303, elle va passer à 16.000 places. En attendant, l'équipe se produit au Hermann-Neubergerstadion de Völklingen, qui n'a que 6.800 places.