La soirée de clôture du Télévie aura lieu le samedi 22 avril. Mais un événement sportif lié à l'opération de charité aura encore lieu le week-end du 7 au 9 juin. Quelques semaines avant le départ du Tour de France en Belgique, Jean-Michel Zecca se lancera à l'assaut du mythique Mont Ventoux. L'animateur fête ses 50 ans cette année et il cherchait un défi de taille. Il ne sera pas seul : des collègues, des personnalités et des amis l'accompagneront. Il y aura parmi eux Laurent Haulotte.

" Le Télévie est une cause qui me tient à coeur ", explique-t-il. " En plus, j'aime beaucoup le vélo et je roule plusieurs milliers de kilomètres par an. Je n'ai pas la prétention de battre des records. C'est un loisir que je pratique avec des copains. " Le responsable de l'info et des sports pourra se baser sur son expérience puisqu'il a déjà réalisé l'ascension.

" Le Ventoux est un col très difficile, qui offre peu de répit. Tout dépendra des conditions météo. Le vent est parfois très présent, la chaleur est un facteur dont il faut tenir compte... Nous serons au début du mois de juin et j'espère qu'il ne fera pas trop chaud. Mais bon : nous ne sommes pas là pour réaliser un chrono ou couvrir le Tour de France ! "

Haulotte était auparavant un joggeur confirmé (participation à plusieurs marathons comme celui de New York, ...). Suite à un problème de genou, il est passé au " deux roues. " " Le vélo connait un regain de popularité, notamment dans les tranches d'âge dans lesquelles Jean-Michel et moi sommes (il rit). Tous ceux qui s'y mettent ont un jour envie de se confronter à la montagne. J'ai réalisé des parcours magnifiques dans les Pyrénées. Le vélo t'oblige à te dépasser physiquement et mentalement. "

Les personnalités de RTL seront accompagnées par des anonymes. Ils se sont inscrits en déboursant 399 euros et ils vivront plusieurs activités : une soirée " 71 " le vendredi soir, une balade à vélo de 90 km dans les gorges de la Nesque le samedi avant de gravir le Mont le dimanche..." Nous monterons par groupe de 10/15 personnes. J'espère que je serai avec Jean-Michel...et qu'il m'encouragera aussi ! (il rit) "

La soirée de clôture du Télévie aura lieu le samedi 22 avril. Mais un événement sportif lié à l'opération de charité aura encore lieu le week-end du 7 au 9 juin. Quelques semaines avant le départ du Tour de France en Belgique, Jean-Michel Zecca se lancera à l'assaut du mythique Mont Ventoux. L'animateur fête ses 50 ans cette année et il cherchait un défi de taille. Il ne sera pas seul : des collègues, des personnalités et des amis l'accompagneront. Il y aura parmi eux Laurent Haulotte. " Le Télévie est une cause qui me tient à coeur ", explique-t-il. " En plus, j'aime beaucoup le vélo et je roule plusieurs milliers de kilomètres par an. Je n'ai pas la prétention de battre des records. C'est un loisir que je pratique avec des copains. " Le responsable de l'info et des sports pourra se baser sur son expérience puisqu'il a déjà réalisé l'ascension. " Le Ventoux est un col très difficile, qui offre peu de répit. Tout dépendra des conditions météo. Le vent est parfois très présent, la chaleur est un facteur dont il faut tenir compte... Nous serons au début du mois de juin et j'espère qu'il ne fera pas trop chaud. Mais bon : nous ne sommes pas là pour réaliser un chrono ou couvrir le Tour de France ! " Haulotte était auparavant un joggeur confirmé (participation à plusieurs marathons comme celui de New York, ...). Suite à un problème de genou, il est passé au " deux roues. " " Le vélo connait un regain de popularité, notamment dans les tranches d'âge dans lesquelles Jean-Michel et moi sommes (il rit). Tous ceux qui s'y mettent ont un jour envie de se confronter à la montagne. J'ai réalisé des parcours magnifiques dans les Pyrénées. Le vélo t'oblige à te dépasser physiquement et mentalement. " Les personnalités de RTL seront accompagnées par des anonymes. Ils se sont inscrits en déboursant 399 euros et ils vivront plusieurs activités : une soirée " 71 " le vendredi soir, une balade à vélo de 90 km dans les gorges de la Nesque le samedi avant de gravir le Mont le dimanche..." Nous monterons par groupe de 10/15 personnes. J'espère que je serai avec Jean-Michel...et qu'il m'encouragera aussi ! (il rit) "