Le printemps est actif sur RTL-TVI. Alors qu'arrivent les échéances de la Ligue des Champions, la chaîne a engagé Frankie Vercauteren comme consultant. L'occasion de revenir sur l'engagement de l'ex-mentor anderlechtois et de faire également le point sur la position de la chaîne sur le foot belge.
...

Le printemps est actif sur RTL-TVI. Alors qu'arrivent les échéances de la Ligue des Champions, la chaîne a engagé Frankie Vercauteren comme consultant. L'occasion de revenir sur l'engagement de l'ex-mentor anderlechtois et de faire également le point sur la position de la chaîne sur le foot belge. S'attacher les services de Vercauteren, c'est un joli coup, non ?Joli coup, oui, bien que je sois surpris de l'engouement que cela suscite. C'est quelqu'un qu'on apprécie beaucoup et qui est toujours actif dans le monde du foot, ce qui est une constante avec nos consultants. On continue donc à cultiver ce mélange entre les acteurs en plateau et les observateurs dans les stades. On est pointu mais accessible. Il a signé pour combien de temps ?Il a signé pour les trois prochaines rencontres de Champion's League avec une option sur la prochaine saison. Cela dépendra aussi de ses activités futures avec les Diables ou ailleurs... La présence de Grün a-t-elle joué un rôle ? Non, Georges n'y est pour rien. En fait, la collaboration est née d'un contact informel entre Frankie et Pierre Migisha, à qui il a fait part de son intérêt pour ce genre de job. Je l'ai ensuite rencontré et le reste a suivi très facilement. C'est une période importante pour vous avec les ultimes matches de Champion's League ?N'oubliez pas la finale de la Coupe de Belgique, qui devrait être particulièrement relevée cette année ! En fait, toute l'année est une bonne période sur TVI. Nous diffusons quand même 40 rencontres en direct par an. C'est unique pour une chaîne gratuite ! Votre chaîne n'aurait pas acheté le cahier des charges de la Ligue Pro : le confirmez-vous ?C'est vrai ! 3.200 ou 3.500 euros, je ne sais plus, pour le cahier, c'est du jamais vu ! Mais ce n'est même pas une question d'argent. Cette somme ne représente pas grand-chose dans un budget télé. Le principe de devoir payer pour recevoir un document informatif alors que SportFive, détenteur des droits de l'Euro, et Team (Champion's League) font le déplacement, nous invitent et nous font une présentation avant de nous donner le formulaire, c'est fort. Il y a un manque de considération pour les médias intéressés. La Ligue doit arrêter de croire qu'elle nous vend une mine d'or ! Et si la réforme capotait et que les clubs du top négociaient leurs propres droits, vous seriez intéressés ?Sur le principe, tout nous intéresse. Mais la Ligue Jupiler n'est pas une priorité pour nous. On est heureux et fier de présenter ce que l'on a déjà. La prochaine priorité, ce sera le contrat de la Champion's League dans quelques mois.