A combien estimez-vous les chances des Belges de gagner ? 30 %, 50 %, 70 % ?

Je pense que c'est du 55/45 pour les Anglais. Ce n'est pas offensant pour nos joueurs. Murray est numéro 2 mondial. Lors des précédents matches de la Grande-Bretagne, Murray a marqué trois points, en gagnant ses deux simples et le double, où il excelle. On sait qu'il est censé prendre les deux points en simple mais il suffit que Goffin soit dans un excellent jour, que Murray soit fatigué, etc. Beaucoup de paramètres peuvent...

Je pense que c'est du 55/45 pour les Anglais. Ce n'est pas offensant pour nos joueurs. Murray est numéro 2 mondial. Lors des précédents matches de la Grande-Bretagne, Murray a marqué trois points, en gagnant ses deux simples et le double, où il excelle. On sait qu'il est censé prendre les deux points en simple mais il suffit que Goffin soit dans un excellent jour, que Murray soit fatigué, etc. Beaucoup de paramètres peuvent entrer en ligne de compte. C'est sans doute ce qu'elle a ressenti dans le passé. Mais Steve Darcis vous répondra que le public représente un merveilleux adjuvant. Ce soutien constant peut avoir un impact sur le mental et, indirectement, le physique. Si tu es crevé, tu oublies cette fatigue et tu te dépasses davantage. Cela n'aurait pas été la même chose si le match avait été programmé à Glasgow ou en Angleterre. Nous disposerons d'un petit studio mais le problème est que, même si la RTBF a assuré seule la diffusion de la Coupe Davis pendant longtemps, nous sommes soumis à la règle de l'alternance. Et comme la finale a lieu en Flandre, c'est la VRT qui s'occupe de la retransmission. La pression est généralement du côté de la réalisation. Nous avons dû batailler pour obtenir une petite place dans la salle car la VRT est prioritaire et a aussi dû offrir un espace à la Grande-Bretagne. En fait, c'est particulier : nous ne sommes ni à domicile, ni en déplacement. Même si c'est la VRT qui produit, nous aurons un car régie. C'est important pour proposer un habillage correct aux images, etc. Notre délégation devrait comprendre une réalisatrice, un caméraman en bord de terrain et une équipe pour enregistrer les réactions en salle de presse et les reportages pour le JT. Lors de la demi-finale à Forest National, le caméraman de la VRT se déplaçait librement autour du terrain. J'espère que nous obtiendrons les mêmes conditions de travail et qu'on ne se marchera pas sur les pieds. Nos rapports sont de plus en plus cordiaux et nous produisons davantage de projets en commun. PAR SIMON BARZYCZAK" Pour la finale de la Coupe Davis, la RTBF ne sera ni à domicile, ni en déplacement " LAURENT BRUWIER