IKEA envisage d'ouvrir des filiales en Afrique et l'Afrique du Sud pourrait être sa première conquête. On trouve même des sites web et des spots, sur YouTube, qui tentent de convaincre la direction de la chaîne suédoise d'ameublement de s'implanter en terre africaine.
...

IKEA envisage d'ouvrir des filiales en Afrique et l'Afrique du Sud pourrait être sa première conquête. On trouve même des sites web et des spots, sur YouTube, qui tentent de convaincre la direction de la chaîne suédoise d'ameublement de s'implanter en terre africaine. De la qualité à bas prix, dit-on, voilà qui est parfait pour l'Afrique. Or, que se passe-t-il ? Jusqu'il y a peu, le continent noir accueillait des sélectionneurs français, brésiliens, yougoslaves, néerlandais, danois et même belges mais pas trace du moindre Suédois, à l'exception de Roger Palmgren, inconnu chez nous et sélectionneur, dans un lointain passé, de la Sierra Leone et même du Congo. Ce Suédois à la chevelure brune est maintenant directeur sportif du Thanda Royal Zulu, un club sud-africain de D2, dans le management duquel il est assisté par Johan Eriksson, le fils de qui vous savez. L'heure du changement est venue. La Suède a découvert l'Afrique. Le Nigeria a embauché l'ancien sélectionneur Lars Lagerbäck et la Côte d'Ivoire, a troqué Vahid Halilhodzic, l'ancien entraîneur à succès de Lille et du PSG, pour le contrepôle de Lagerbäck, le flamboyant Sven Göran Eriksson. Après ses succès avec Göteborg et Benfica Lisbonne, il a récolté plus d'argent que de succès en s'occupant, notamment, de la Sampdoria, de la Lazio, de Manchester City, de l'Angleterre et du Mexique. Maintenant, voilà Lars et Extra Large de Suède en Afrique. L'offensive de charme a commencé ! Ils sont Suédois bon teint mais pas précisément bon marché. Le Nigeria verse environ un million d'euros à Lagerbäck et les honoraires d'Eriksson peuvent s'élever à 2,5 millions d'euros. Tous deux disposent d'un contrat de cinq mois. Il faut espérer qu'il ne manque aucune clef ni boulon au préfabriqué. Les footballeurs ivoiriens et nigérians redoutent une diète de knäckebröd mais se réjouissent d'avance de l'arrivée de blondes suédoises dans les stades. En l'absence de l'équipe nationale suédoise, elles pourront au choix supporter un de ces deux pays africains. Qui seront les meilleurs Vikings d'Afrique ? Même si les deux entraîneurs sont encore verts sur le continent, les attentes sont énormes. Pour beaucoup, il est temps qu'une nation africaine soit sacrée championne du monde ! ! Lars ou Extra Large ? * Tom Saintfiet, Limbourgeois de 37 ans, est coach de la Namibie depuis 2008, après avoir entraîné des clubs au Qatar, en Allemagne, aux Féroé, aux Pays-Bas et en Finlande. par tom saintfiet*" Lagerbäck au Nigeria et Eriksson en Côte d'Ivoire ! "