Le Tour de Murcie est le premier rendez-vous de l'année à réunir tous les grands coureurs de tours du cyclisme actuel. Au départ, on retrouvait en effet Roberto Heras, Jan Ullrich, Marco Pantani, Stefano Garzelli mais aussi Lance Armstrong.
...

Le Tour de Murcie est le premier rendez-vous de l'année à réunir tous les grands coureurs de tours du cyclisme actuel. Au départ, on retrouvait en effet Roberto Heras, Jan Ullrich, Marco Pantani, Stefano Garzelli mais aussi Lance Armstrong. Lance Armstrong est né le 18 septembre 1971. A 13 ans, il remporte un triathlon pour enfants et à 16 ans, il se lance dans cette discipline. Il délaisse pourtant rapidement la natation et l'athlétisme pour se consacrer au seul cyclisme. Le samedi, ses randonnées d'entraînement l'emmènent jusqu'aux frontières de l'Oklahoma, tellement loin qu'il doit téléphoner à sa mère pour qu'elle vienne le rechercher. Ces entraînements intensifs lui coûtent pratiquement son diplôme d'études secondaires, qu'il n'obtient qu'en deuxième session. En 1989, il se qualifie pour le Championnats du Monde juniors à Moscou. En 1991, il est champion des Etats-Unis chez les amateurs et, en 1992, après une 14e place aux J.O. de Barcelone, il devient professionnel. Il songe toutefois à tout plaquer dès sa première course, la Classica San Sebastian, dont il termine dernier à 27 minutes mais sa mère l'encourage à continuer. Un an plus tard, il remporte une étape du Tour de France, le championnat des Etats-Unis et le Championnat du Monde! En 1995, il s'impose au Tour DuPont, gagne une étape du Tour de France et la Classica San Sebastian. En 1996, c'est avec le statut de numéro un mondial qu'il s'élance sur les routes, reconduisant sa victoire au Tour DuPont et s'imposant à la Flèche Wallonne. En octobre, pourtant, c'est le drame. Des tests révèlent un cancer des testicules, avec métastases aux poumons et au cerveau. Opéré à trois reprises, il opte pour la forme la plus agressive de chimiothérapie. Cinq mois plus tard, il reprend l'entraînement. En mai 98, officiellement guéri, il reprend la compétition et se marie. Peu de gens croient cependant encore en lui, à commencer par l'équipe Cofidis, qui a rompu son contrat. Il signe chez US Postal qu'il récompense par une victoire au Tour du Luxembourg et des quatrièmes places à la Vuelta et dans un Mondial remporté par Camenzind dans des conditions dantesques. La suite est connue : deux victoires au Tour de France (1999 et 2000) mais, aussi et surtout, la naissance d'un fils, Luke David.