" Nous ne demandons pas mieux, nous sommes prêts mais nous n'avons pas l'impression que Katie Taylor ait envie de boxer contre nous ", déclare Filiep Tampere, le manager et entraîneur de Delfine Persoon, qui a gagné 40 des 41 combats disputés depuis ses débuts en mai 2009. Elle n'a quitté le ring vaincue qu'une fois, en 2010 : le matin de son combat, elle était à l'hôpital a...

" Nous ne demandons pas mieux, nous sommes prêts mais nous n'avons pas l'impression que Katie Taylor ait envie de boxer contre nous ", déclare Filiep Tampere, le manager et entraîneur de Delfine Persoon, qui a gagné 40 des 41 combats disputés depuis ses débuts en mai 2009. Elle n'a quitté le ring vaincue qu'une fois, en 2010 : le matin de son combat, elle était à l'hôpital avec une gastro-entérite, de la diarrhée et des symptômes de déshydratation. On lui avait mis un baxter. Comme elle avait vendu des billets, elle ne voulait pas décevoir ses supporters et avait donc boxé... Depuis qu'elle est devenue championne du monde WBC en 2014, elle a été défiée à six reprises. Elle ne s'est jamais cachée. Elle a boxé. Et gagné. Encore en novembre dernier, alors qu'elle avait été contrainte à l'inactivité pendant onze mois, suite à une opération aux mains. Elle a pris la mesure de Myriam Dellal. Le combat a été suivi avec attention à Bray, en Irlande, où Katie Taylor, la championne olympique 2012, vit. Passée pro en 2016, elle rêve du titre mondial, après huit combats. " Mais pour ça, elle doit me battre ", déclare Persoon. Taylor est spéciale. Elle a joué au football en équipes nationales d'âge. En 2006, à 19 ans, elle a effectué ses débuts en équipe première, dans un match de qualification pour le Mondial mais la boxe était son premier amour. Elle a disputé son dernier match en 2009 afin de se préparer aux Jeux de Londres, en boxe. KT, The Bray Bomber ou Simply the Best - les surnoms ne manquent pas - rêve du titre mondial toutes fédérations, mais Persoon lui barre toujours la route. La presse irlandaise spécule sur la tenue d'un combat contre Holly Holm, une ancienne adepte des arts martiaux mixtes, ou contre l'Argentine Victoria Bustos, numéro trois mondiale. En Belgique, c'est différent. " Nous espérons organiser un combat contre Bustos en mai ou en juin "