Comme on s'y attendant, l'Azerbaïdjan n'a pas posé problème à l'Italie lors du dernier match des qualifications. Celle-ci s'est imposée 4-0, sur des buts de Vieri et Inzaghi dans la première demi-heure, puis de Di Vaio, entré au jeu, et d'Inzaghi encore en seconde mi-temps. Privé pour un mois encore de Del Piero, le sélectionneur, Trapattoni a aligné pour la première fois depuis le Mondial le triangle...

Comme on s'y attendant, l'Azerbaïdjan n'a pas posé problème à l'Italie lors du dernier match des qualifications. Celle-ci s'est imposée 4-0, sur des buts de Vieri et Inzaghi dans la première demi-heure, puis de Di Vaio, entré au jeu, et d'Inzaghi encore en seconde mi-temps. Privé pour un mois encore de Del Piero, le sélectionneur, Trapattoni a aligné pour la première fois depuis le Mondial le triangle offensif Inzaghi-Vieri- Totti. In extremis, Oddo (Lazio) a remplacé à l'arrière droit Panucci, blessé. Par rapport au match précédent, en Serbie & Monténégro, l'Italie alignait un second nouveau, Christian Zanetti, le médian de l'Inter remplaçait Del Piero. Samedi dernier, l'Italie a disputé son neuvième match d'affilée sans défaite. Trap' s'est donc bien ressaisi. Il y a un an tout juste, l'Italie semblait éliminée et son sélectionneur, auquel on reprochait encore l'échec du Mondial, était sous pression : son équipe avait concédé un nul 1-1 contre la Serbie & Monténégro et avait été battue 2-1 au Pays de Galles. La Squadra Azzurra a bien réagi, avec sept victoires et deux nuls. Son match précédent, contre les Gallois (4-0) a été particulièrement impressionnant. L'Italie a marqué 50 buts lors des 35 matches dirigés par Trapattoni. Depuis samedi, Inzaghi est son meilleur buteur avec 13 réalisations devant Del Piero (12) et Vieri (huit). Pour ces 35 matches, le sélectionneur a repris 66 joueurs dont 31 débutants. Cannavaro (32 matches) et Buffon (31) ont été les joueurs les plus souvent appelés. La fédération commence à réfléchir au contrat de l'entraîneur : celui-ci prend fin le 30 juin 2004, soit quatre jours avant la finale de l'EURO portugais. (G. Foutré)KHALILOU FADIGA a quitté l'Inter la semaine dernière. Celui-ci l'avait enrôlé au printemps pour l'aligner sur le flanc mais n'a pu le faire, le joueur ayant raté les tests médicaux. Fadiga peut aller en appel mais celui-ci ne sera pas examiné avant le 23 mai 2004. D'ici là, il ne peut jouer en Italie. En attendant, il est donc retourné à Auxerre. SAADI KADHAFI n'a pas joué avec l'équipe nationale de Libye la semaine dernière : il veut à tout prix réussir à Pérouse. Il a pris place sur le banc lors d'un match officiel il y a une semaine. Auparavant, il n'était pas qualifié. MARCO DELVECCHIO s'est occasionné une blessure au tibia durant un entraînement de l'équipe nationale. L'AS Rome est privée de son attaquant pendant six semaines. BUTEURS : 1. Adriano (Parme), Shevchenko (AC Milan) 6 buts ; 3. Caracciolo (Brescia), Trezeguet (Juventus), Di Vaio (Juventus) 4.