LUNDI 12 OCTOBRE CRUZ LEO VAN DAMME : MAUVE OU ROUCHE ?

Opération sagesse. Surfeur par son bandana, Emile Mpenza a aussi le mal du cycliste : des jambes trop lourdes, pas d'entraînement. Pareil pour Fellaini : sus aux dents de sagesse, on priera quand même le dentiste d'en laisser une petite dose. Juste avant de passer sous la fraise, Marouane passe faire coucou à Bois-Saint-Jean. Là où tout a commencé.
...

Opération sagesse. Surfeur par son bandana, Emile Mpenza a aussi le mal du cycliste : des jambes trop lourdes, pas d'entraînement. Pareil pour Fellaini : sus aux dents de sagesse, on priera quand même le dentiste d'en laisser une petite dose. Juste avant de passer sous la fraise, Marouane passe faire coucou à Bois-Saint-Jean. Là où tout a commencé. Tout n'est pas si noir. La crise est mondiale, sauf à l'Union belge. Pour la première fois en quatre ans, les chiffres sont en boni : 1,8 million d'euros de gains en 2008-09, grâce surtout aux recettes de Belgique-Espagne et aux taxes des stress-matches. Savourons le moment, le salaire d'Advocaat figure au prochain exercice comptable. Rossini joue faux. Giuseppe se la joue " barbier de Séville ", il veut quitter Malines car il n'est jamais premier pupitre. " Arrête ta fanfare Beppe ", rétorque son président. " Ici, c'est moi qui choisit la partition. " Le respect des génies n'est plus ce qu'il était. Pro-activité. Roulers sort son communiqué de presse annuel : " Non, nous ne truquons pas les matches, notre philosophie c'est le fair-play et la transparence ". Pari gagné : l'Union belge confirme que le club coincé par l'enquête de l'UEFA est un cercle de D2. En quelle année ? Joue-la comme Beckham. Monsieur et Madame Jelle Van Damme ont le bonheur de vous annoncer la naissance de Cruz Leo, 48 cm et 2,8 kg de muscles. Cruz David Beckham compte un cousin éloigné en Belgique. Pour le faire-part, un carton vers la rue de la Centrale à Seraing ? Kit poings libres. Ne jamais rappeler à Johan Boskamp que téléphoner au volant est dangereux. Un idéaliste oublie ce fondamental : s'ensuit un Fort Boyard et un pugilat où Bossie devient Box-kamp. Le coach de Beveren n'a rien senti, sa victime est à l'hôpital. Signé : le roi de la formation des jeunes. Le retour de Louis V. Au check-in pour l'Estonie, Logan déboule avec un sac vert et blanc, étiquette pendante : " 800 euros ". Louis Vuitton natuurlijk. " Confisqué ", intervient Moby Dick qui sait ce que sponsor officiel veut dire. " Fais-toi remarquer dans le but, pas en rue. " Petit chef, suite : Fellaini l'édenté a été libéré pour les Diables, mais pas question qu'il joue le week-end avec Everton. Autoritarisme quand tu nous tiens. Coulée carolo continue. Habitué du genre, Guédioura pratique la chasuble vide à l'entraînement. Demol reste sibyllin, mais veut un contrat pour le Sénégalais Paul Keita (17 ans, 1,96 m), formé à Benfica... au même poste que Guédioura. Le motif officiel tombe de la bouche de Mogi Bayat : " C'est une simple diarrhée, Adlène a reçu du club quinze jours de break. " Fameuse chiasse. Merci les Diables. Deschacht passe au gel et aux rayons, l'échographie est claire : son élongation contractée à Bruges s'est muée en déchirure, au placard pour trois semaines. Voilà à quoi ça mène de vouloir épater Mister Advocaat en courant jusqu'à la nuit tombée. A Mouscron, Walasiak n'est plus Diable depuis longtemps, mais ses ischios crient famine : cinq semaines d'arrêt. Là aussi, le garçon a forcé pour revenir. Bien, les petits. Chez les jeunes, les Belges rivalisent encore avec leurs voisins du sud. Les Diablotins de de Sart tiennent les Espoirs français en échec (0-0). La Belgique marche vers l'Euro, mais le capitaine Vadis a vu rouge en fin de match. Le Standard et le Club Bruges meublent la trêve : défaite des Rouches face au Visé de leur ex-T2 Riga (1-2) et succès côtier des Gazelles à Ostende (0-1). C'est Byzance : Dahmane a marqué et Donk a rejoué après deux mois d'arrêt. Un kilt pour Steven. Le facteur dépose une missive de Sir Alex Ferguson dans la boîte des Defour : " Dear Steven, je compatis mais tu reviendras plus fort. " Une combine du vieux rouquin, déjà pratiquée avec Van Nistelrooy et Stam, futurs Mancuniens... C'est un pharmacien, supporter des Rouches, qui a refilé l'adresse à Fergie, rencontré par hasard à Istanbul. Boxon avec sursis. Le Comité sportif frappe fort : Charleroi est condamné à un match à huis clos pour l'invasion des vestiaires du Cercle lors du 0-4. Mais comme le sursis n'est pas fait pour les Zèbres, la sanction est mise au frigo pour l'instant. Pas une ligne sur les bras d'honneur de Lorenzo Staelens... membre émérite de l'Union belge. C'est la chenille qui redémarre. Entre deux matches avec la Serbie, Milan Jovanovic négocie avec Valence, où il retrouverait son pote Zigic : " Milan peut gagner 4,5 millions en trois ans ", dit son manager. De Belgrade, Jova nuance : " Je finis la saison au Standard, et je vais peut-être y resigner. " Liviu Ciobotariu passe la semaine à Sclessin : c'est pour son stage de Licence Pro, pas pour jouer. Mais des fois que Luciano chercherait un vieux canasson... Retour sur terre. Le plaidoyer de l'Advocaat a déjà épuisé ses effets : battus 2-0 en Estonie (114e FIFA), les Diables confirment leur incapacité à confirmer un résultat probant, et à faire le jeu face à un dernier de classe. " Je suis content de ce que j'ai vu, certains ont montré leurs limites et ne reviendront plus ", analyse le coach, toujours droit au but. Un sondage en Flandre envoie Mudingayi, Van Buyten, Vanden Borre, Swerts, Mpenza et Hoefkens à l'abattoir. Van Himst suggère d'appeler Lukaku : 16 ans un bel âge, hein Popol ? Les Diables clôturent leur pire campagne de l'histoire : excepté Chypre ce sont les plus mauvais quatrièmes de groupe, et ils ont encaissé autant que les Féroé, davantage que la Moldavie et la Macédoine. Constipant explosif. Guédioura réapparaît sans prévenir. Pas pour longtemps : il s'engueule avec Oulmers, puis lui écrase le nez sur le parking. Vraiment bizarre, cette diarrhée. Juste de quoi donner le change, Kagé resigne jusqu'en 2013. Choix du c£ur. Carcela a tranché et le Standard communique : " Mehdi jouera pour la Belgique ". Quatrième de son groupe, le Maroc est éliminé de la Coupe du Monde, et mal barré pour la CAN... Reste à voir si Tonton Dickie attend encore son petit Mehdi sur le quai des Guillemins. Notez, le prochain match à enjeu des Diables c'est dans... onze mois, et Mehdi peut encore changer d'avis. L'Union belge anticipe, et contacte le Gantois El Ghanassy, tôt ou tard confronté au même choix. A Sclessin, Mangala ne dit rien, le coach des Espoirs français parle pour lui : " Qu'Eliaquim prenne son temps, j'ai besoin de joueurs qui s'investissent à 100 % pour la nation. " Bigre, que de grands mots. Pyromane. Deuxième défaite en quelques heures pour Advocaat : la FIFA donne raison à Everton, qui peut faire jouer Fellaini. Philips annonce qu'il va bouter le feu aux instances. Tremblez, vieilles barbes. Stades-champignons. Alain Courtois ressort comme un coucou d'une réunion avec Herman Van Rompuy : " La Belgique aura un nouveau Heysel de 70.000 places et six autres stades tout neufs à Bruges, Gand, Anvers, Genk, Liège et Charleroi. Si on reçoit le Mondial 2018, le match d'ouverture aura lieu à Bruxelles. " T'emballe pas Alain, le Premier ne parle que d'une " volonté d'avancer ", pas encore d'un accord. Anderlecht saisit la balle au bond, et soutient son émissaire de toujours : " Si ce grand stade voit le jour, le Sporting est prêt à y jouer. " Qu'en pense la commune ? Nouveau tour de carrousel. La rumeur du jour. Dans l'attente du fameux rapport de l'UEFA, Anderlecht est cité comme club belge impliqué (mais victime !) dans des matches truqués. Sont épinglés les cartons contre Saint-Trond (avril 2008, 4-1) et Sivasspor (juillet 2009, 5-0). Dans les deux cas, les mises avaient explosé en Asie, et les défenseurs adverses avaient joué comme en ABSSA. Quand le Sporting prend une casquette, on ouvre aussi une enquête ? Si oui, y a du boulot. Bourse à l'emploi de Sclessin. Bölöni veut que Jova marque autant en rouche qu'avec la Serbie. Milan dégaine sec : " Qu'il nous fasse aussi jouer en 4-4-2. " Séminaire médical : le nouveau toubib s'appelle François. Pierre François, le vrai, l'unique. Le seul désormais qui communique sur l'ambiance à l'infirmerie. " Attendu que, par application du Décret 107quater, paragraphe 7, alinéa 9,... " Courage aux correspondants. Emulation. Proto a mal au dos, le médecin lui prescrit du repos. Zitka reçoit le feu vert : onze mois après sa blessure, il peut aller à fond à l'entraînement. Silvio a soudain moins mal. La cellule comm' du Sporting envoie Romelu Lukaku signer des autographes au fan shop, où son maillot est n°1 des cintres. Sont aussi présents : Mazuch pour le tchèque et Legear pour le latin. Signe indien arabe. Jean-Marie Philips est le roi du pétrole. Les Diables iront jouer en Arabie Saoudite le 14 novembre : la cellule scouting vérifie si Al-Owairan n'a pas fait un rejeton. Suivra le 18 un match contre le Qatar... à Sedan. On nous avait promis le Brésil... Mais bon : le Qatar, ça paie sûrement aussi bien. Si pas mieux. Marcin et Axel se parlent... via le journal du club. Leur rencontre n'est pour demain. " Pardonner oui, oublier jamais. Je suis un joueur agressif mais je n'ai jamais envoyé personne à l'hosto ", dit le Polonais. " Je ne fais plus confiance à personne, on m'a sali ", rétorque Witsel. Coupable ou victime, on ne sait toujours pas... Même Jova, très critique pour Witsel après le Clasico, est visé par la Semelle d'Or : " Je ne comprends pas sa réaction, il m'a déçu. Apparemment, il est plus facile d'enfoncer un partenaire que de le soutenir. " Chaud devant. CL au balcon, Rouches aux potirons. " Waterloo " ( dixit Olivier Dacourt, qui lit Victor Hugo autant que Nietzsche) inflige au Standard la défaite qui pendait au pif liégeois depuis des semaines (2-0). Les Rouches sont nonchalants comme avant chaque sortie en CL. Sarr ménagé, Rocha-le-lambin sert les buts à Dekelver, toujours percutant face aux grands. Premier revers en sept mois pour les champions, mais on divise tout par deux, et on recommence en mars. Reste Olympiacos... Pour Anderlecht, c'est le scénario annoncé contre Charleroi et ses six ex-Mauves (2-0) : Biglia marque de loin, Lukaku soigne sa moyenne et Théréau se fait siffler. Bien que touché au dos, De Sutter re-sourit : avec Romelu ça marche aussi. Demol grimace : plus que deux points d'avance sur les barrages. Dury fait regagner son Zulte Waregem : 12 sur 15 et 4-0 face au GB Anvers. Daerden a dégusté le scouting local : Chevalier et Makiese, sixième but chacun, simple et efficace. Petite classe. Mouscron se réveille après... dix journées sans bouquet, et c'est Saint-Trond qui s'y colle (2-1) : Van Gijseghem marque un but Premier League, Jaycee se prend pour Arie Haan et met son péno sans élan, mais les Canaris ont le bec tout tordu, 0 sur 12 ! Face au Cercle Bruges, Lokeren titille les trois points avant que Bozovic place son nez rouge à la 95e (1-1). Vossen termine la soirée en clinique : péroné brisé ! Pour Fred Dupré (écarté), le bonheur n'est plus dans le pré-carré de Daknam. Vainqueur de Roulers (2-0), Georges Leekens remplit déjà son contrat : une saison tranquille pour Courtrai, et plus si affinités. Les Roulariens ont déjà une godasse en D2. Rosbif, sauce Atlantique. Le président de la fédé batave ressort le carton tout poussiéreux du fond de l'armoire : la Ligue Atlantique, regroupant des clubs néerlandais, belges, danois, suédois et écossais. Des clubs comme Anderlecht, PSV, Feyenoord, Brondby et les Rangers soutiennent le projet, nos marchés TV sont trop faibles. Et Verschueren, père de la BeNeLigue, de se retourner dans son bureau de la Tribune 4... Dix de chute. Battu par Genk en finale de Coupe, Malines tient sa revanche : Peter Maes s'impose au Racing (1-2), squatte les sommets et rend indéfendable le sort de son collègue Vanhaezebrouck. Le Racing n'a plus gagné à la maison depuis sept mois : dix matches de rang, record 1993-1994 égalé. Van Dessel a marqué en fin de rencontre, la sérénade du Romeo malinois résonne en symphonie pathétique pour Dikke Hein, avec pour ch£ur les sifflets du public limbourgeois. En tribune, Jacky Mathijssen a montré les canines. Adrie nouveau Roi des Flandres. Le Club Bruges remporte la musculeuse bataille des clochers face aux valeureux éclopés gantois (1-0). Magic Koster brille aussi dans le coaching : le but de la 88e est venu du banc, via les substituts pacsés Dahmane-Chavez. Tout rigole au Club, tout poivrote chez MPH qui, après un sinistre 2 sur 15, ironise même sur son prochain limogeage. On est parfois peu de choses...l par érik libois