LUNDI 21 SEPTEMBRE EDDY, POPOL ET ENZO EN MISSION DIPLOMATIQUE

Valise diplomatique. Eddy Merckx, son frère Paul Van Himst et leur fils Enzo Scifo zappent la conférence de presse mais roulent pour 2018 : ils seront ambassadeurs, comme Justine, Kim et Adriana... pardon, Christian Karembeu. Les Hollandais remplissent la corbeille matrimoniale avec Johan Cruyff, Ruud Gullit et le nageur Pieter Vanden Hoogenband. Question stades ? les Hollandais sont prêts, les Belges... pas du tout : " Seul Genk est garanti ", s'inquiète Alain Courtois. Gand se réveille, et Michel Louwagie est formel : " Pour notre futur stade, on peut monter à 40.000 places ! "
...

Valise diplomatique. Eddy Merckx, son frère Paul Van Himst et leur fils Enzo Scifo zappent la conférence de presse mais roulent pour 2018 : ils seront ambassadeurs, comme Justine, Kim et Adriana... pardon, Christian Karembeu. Les Hollandais remplissent la corbeille matrimoniale avec Johan Cruyff, Ruud Gullit et le nageur Pieter Vanden Hoogenband. Question stades ? les Hollandais sont prêts, les Belges... pas du tout : " Seul Genk est garanti ", s'inquiète Alain Courtois. Gand se réveille, et Michel Louwagie est formel : " Pour notre futur stade, on peut monter à 40.000 places ! " Diegem a son Arsène. Après l'incident Belgacom TV, la santé mentale d'Ariel Jacobs fait débat. Van Holsbeek remplace l'entonnoir par l'extincteur : " Ariel c'est notre Arsène Wenger, le perdre serait un drame pour tout le foot belge. " La preuve, Jacobs téléphone au journaliste pour s'excuser. Au stade, le fax mauve crépite : c'est le Standard qui demande les heures de visite à l'hosto. Désolé Axel, Marcin est déjà rentré chez lui. Réglez vos montres. Dahmane et Dirar sont encore sur l'autre fuseau : entraînement brossé, ils zapperont le prochain match. Motivé Nabil ? Il revenait justement de suspension... Dahmane est rattrapé par son vieux virus : il refuse de jouer avec les Espoirs et prend une semaine de retenue. Allô Luc Misson ? Qui perd gagne. Westerlo a perdu contre Bruges, mais la prime est versée tellement c'était injuste. Peter Maes a battu Roulers avec Malines, mais paiera 1.000 euros pour avoir disjoncté. Comprend qui peut. Explication du Parquet : " Maintenant on donne des amendes, le renvoi en tribunes ne sert à rien, au contraire les coaches disent qu'ils y voient mieux... " Mangala-mania. Mail urgent de l'UEFA dans la boîte de Pierre François : Eliaqim Mangala figure dans l'équipe-type de la CL avec Buffon, Maicon, Van Buyten, Pirlo et Grafite... Le DG liégeois ajoute un " 0 " au prix coûtant et forwarde à son mailing " agents de joueurs ". Arsenal est sur le coup... Dick Ier. Sa papamobile bien rangée sur le parking, il a touché terre par l'ascenseur immaculé de la Maison de Verre. Dieu répand sa parole sacrée, Dick Advocaat tient conférence de presse. 42 minutes in het Nederlandsand in English, avec juste trois mini-questions en français : " Mais il n'y a qu'une seule langue, celle du foot ". La révolution batave est annoncée : un 4-3-3, un noyau fixe et une démission déjà annoncée en cas d'échec pour l'Euro 2012. Très batave aussi : " Partout où je suis passé, j'ai réussi. " Un commentaire, Monsieur le CEO ? Non, Dickie a bâillonné Jean-Marie. Affaire Lozano/Desloover (bis). Wasyl passe faire coucou au Parc, son avocate sous le bras : il va poursuivre Axel en dommages et intérêts. Le Polonais a perdu huit kg, et garde un peu de duvet entre les dents : " J'ai tellement souffert que j'en mordais mon oreiller. " Mazuch part au Mondial des -20 en Egypte. Prochain back droit svp. La chirurgie pour les nuls. Ce n'est plus du foot, c'est de la chirurgie plastique : Kouyaté a le nez fracturé, il y a deux mois c'était la pommette ! Perisic va se faire taillader le poignet, il souffre depuis une chute... à sept ans. Balançoire ou saute-moutons ? Hein sauvé par les stats. 20 ans que Genk n'a plus perdu le clash du Limbourg, le dernier vrai derby du pays avec le brugeois : le Racing coupe les ailes au Canaris (2-4), et remonte l'épée qui pend sur la tête du gros Hein. Et toi Guido arrête de chialer, fallait bien que Saint-Trond perde un jour. Dickie à la plage. Advocaat entame sa Joyeuse Entrée au Littoral : c'est là qu'on trouve les meilleurs " cinq étoiles ". Tubize bientôt à vendre ? Le soir, Big Dick retraverse le pays et se tape Standard-Cercle avec Marc Wilmots. Tout de suite les mains dans le foot-carbonnade. Ainsi parlait Olivier. Olivier Dacourt (ex-Leeds, Inter, Roma, Fulham) signe au Standard et cite Nietzsche : " Il faut profiter du temps présent plutôt que penser à hier ou demain. " Le garçon a 35 ans et comptait étudier le droit et l'économie du sport à la Faculté de Limoges. Tant mieux que Bölöni ne kiffe pas l'astrologie : Dacourt est du signe de la balance, et sous Domenech il n'a plus été repris chez les Bleus. Question vacances, c'est plus commun : Oli a passé l'été au Club Med en Turquie avec... Bjorn De Wilde ! Surprise sur prise. Club Bruges passe en tête, souvenir de novembre 2008. Contre Zulte Waregem, les Gazelles effacent pour la cinquième fois un handicap (3-1), mais Vadis tire mieux les coups francs que les penos. Le meilleur public de Belgique hue ses joueurs comme jamais : on nous a changé Sclessin. Face au Cercle, le Standard sert du boulet avarié (1-1) : Jovanovic repasse en tête des buteurs mais grimace, Sarr parle des collègues qui " jouent à la carte ", même Bölöni " a la honte ", c'est dire. Un £il sur l'entraînement punitif imposé aux Rouches, Glen De Boeck se distingue encore : " C'est notre meilleur match depuis que je suis au Cercle ! " Merde alors. La tête en bas. C'est le soir des sans-grades : Ceulemans gagne chez MPH (1-2) et Jankovic sauve sa tête avec Lokeren à Roulers (1-2). En tribune ? Vercauteren aurait tiqué. Matthijssen et Sollied restent en salle d'attente. Charleroi demande une dérogation pour ne plus jouer à domicile : troisième défaite déjà contre Malines (1-2). Le deuxième buteur malinois, Diabang, est en jet-lag : " On va jouer le titre ! " Jos Daerden conjugue le psycho-choc à tous les temps : victoire du GB Anvers sur Courtrai (1-0), le but mondial de McDonald assure le 9 sur 9. Votre appel est accepté. L'écran GSM de Roger s'illumine, son visage aussi : " appel Luciano ". Les deux boss se parlent longuement, et se reverront autour d'une bonne table. Le foot belge est sauvé. e-Doc. Les Diables retrouvent un toubib et un kiné, Jef De Sart perd les siens. Le Dr Chris Van Crombrugge, confident des Espoirs à l'Euro 2007 et aux Jeux de Pékin, succède à Marc Goossens. Ce chirurgien a une spécialisation " nouvelles technologies de la frime " : " Je comprends parfaitement les jeunes Diables, les iPod et Facebook n'ont aucun secret pour moi. " Les starlettes ont trouvé à qui parler. Juge de m... Le juge des référés imite celui de l'Union belge : Abbas Bayat est débouté, il reste interdit de zone neutre et devra payer ses amendes à la Fédé. Si même la justice s'y met... L'Omani Al Hosni découvre les hôpitaux du Pays Noir : plaie au bras et infection sanguine évitée de peu ! Il y a des jours comme ça. Handi-foot. Steven Defour a la bougeotte et des contrats. Béquilles sous les aisselles, il coache un clinic à Hombeek son club d'origine. Pour son équipementier, Steevie a supervisé avec Iniesta et Fabregas la nouvelle chaussure spéciale " pour médians récupérateurs " ! Avec filets de pêche ? Defour montre son nouveau tatouage en latin : " J'ai fait vérifier l'orthographe par un prof d'unif gantois. " Un certain Pr. Legear ? Oli a avoué. On a pincé les voleurs du Magritte dérobé à Jette : " C'est notre journée hold-up, L'Olympia c'était nous aussi ", rigole Deschacht après le casse du Canonnier. Anderlecht gagne à Mouscron (1-2) avec Rnic et Bernardez, dire comme c'était bon. A la mi-temps, Ariel a gueulé comme jamais ; faudrait savoir, une fois il ne dit rien, une fois il beugle, quand il ne parle en hiéroglyphes. Lukaku réussit ses devoirs et ses leçons : une entrée, un but, et le co-leadership en prime pour ses potes. Mouscron marque enfin à la maison, Berthelin a remis les gants mais sinon, rien n'a changé : l'Excel excelle et affiche un 0 sur 15. A dans trois mois. Retour en salle d'op' pour Defour : l'os n'était pas à la bonne place. Vu comme ça... Rendez-vous en 2010. Jovanovic attendra la trêve de janvier pour virer le cartilage baladeur de son genou. D'ici là, comme d'habitude : quelques bonnes petites piqûres. De Moscou parvient le râle de la scoumoune façon Maâzou : l'ex-cogneur de Lokeren ne joue pas, il veut partir. Ni une ni deux, le Standard fait offre d'achat. Le soir, Dacourt se mêle aux bambins en U21, premier match en cinq mois et premier but. T3, pas T2. Marc Wilmots ne voulait pas porter les cônes pour René, mais traducteur pour Advocaat, ça le botte. Malgré les récentes critiques du plus Allemand des Belges, notre Swâ Dekeersmaecker est enthousiaste. Pas né de la dernière pluie, Willy tape haut pour le salaire. C'est là que ça coince. Buteur et grand sensible. Sonck prend sa revanche : il refuse de prolonger son contrat au Breydel. Le Brugeois ne se sent " pas assez important pour Adrie Koster, ni suffisamment désiré par Luc Devroe. " Tous les goûts sont dans la nature. Simaeys a perdu le sien : surmené, il est au repos pour trois semaines. Liquidation chez Carglass-Lokeren. Même avec une équipe qui tangue, Roger Lambrechts ne s'arrête jamais. Lokeren présente la maquette de son futur stade, avec blanc-seing du bourgmestre. Un certain Anthuenis, le neveu à Tonton Mémé. L'arène sera multifonctionnelle, avec 13.500 places et quatre tribunes fermées. Fini les ballons sur le pare-brise derrière le but de droite. Dés£uvrement. C'est un peu comme en seniorie, impossible de détacher Roland Duchâtelet de l'écran télé : " La page 505 du télétexte est très belle, je regarde le classement plusieurs fois par jour ", explique le président trudonnaire. Qui réclame son gardien Mignolet chez les Diables Rouges. Grâce à sa première place, Saint-Trond attire un nouveau sponsor principal et a doublé ses clubs de supporters. Foot-simulation. Le Parc Astrid ne se tient plus, Frutos est de retour à l'entraînement : enfin bon, vingt minutes d'exercices individuels et sans ballon. C'est déjà ça... Petite annonce. " 33 ans, grand Black, expérience à gogo. Demandez Ali. " Lukunku est sans club depuis cinq mois et, en toute logique, il se propose à Mouscron : " Mes qualités dans le jeu aérien et mon sens du but font de moi un joueur très utile. " Comme ça c'est dit. Pour Koen De Vleeschouwer, c'est time : même si son visage semble figé depuis quinze ans, l'ex-Hurlu a aujourd'hui 38 ans et son parcours s'arrête à Audenarde (D3). " Haut-bas-fragile ". Saint-Trond cochonne sa fin de semaine à Westerlo (2-0) où Iakovenko rend au Caje le sourire et le sommeil. La Gantoise rentre un semainier tout aussi vierge de Zulte Waregem (3-1) : Makiese place son quatrième pion de la semaine, Maric " triple " (retour de blessure, but et double jaune) et Preud'homme lassé de l'arbitrage veut suivre Jacobs à la retraite. A Genk, Roulers arrache le partage à la 95e (1-1), Hein ne fond pas malgré le régime minceur : six mois que le Racing n'a plus gagné à la maison ! Lokeren profite de la défense carnavalesque de Charleroi (4-1), Demol l'annonce : certains Zèbres " vont avoir mal au cul " (sic). Seul bien-classé qui surnage, le Standard déroule à Courtrai (0-2) avec une équipe B : Mbokani ménagé pour AZ, Carcela et Mangala sur le banc. Benteke a brossé la soirée, sûrement un certif-bidon, en fin de match un Angeli est passé pour la deuxième rose. Commission éthique : pas du toc. Ivan De Witte veut que la Ligue Pro ait sa commission éthique pour mi-novembre. Y siégeraient un juge ordinaire, un professeur d'éthique, des anciens joueurs et des journalistes. Rayon sanctions, pas question de retraits de points pour les clubs, juste des suspensions ou des amendes. Querelle de clocher anversois. Des supporters du GB Anvers poursuivent la Ville en justice, suspectée d'avoir favorisé l'Antwerp via un prêt de 315.000 euros accordé en l'absence de l'échevin. Ça ne finira donc jamais, dans la Métropole. Au picot et au dé, c'est Cyril. Il faut battre le Zèbre quand il est chaud : retrouvé face aux buts, Théréau lance son site perso www.cyril.be. Pénétrez dans la boutique, et réservez en exclu pour monsieur le sous-verre en céramique à 6,09 euros, pour madame la pendule alu de cuisine à 44,49 euros, et pour bébé le Cyrilours, un irrésistible nounours blanc à ruban rouge et bleu à seulement 17,49 euros. Foot : on apprend que Cyril a été élu " meilleur étranger de l'histoire du Steaua Bucarest ". Le casting renseignait sans doute deux joueurs, lui et Habibou... Romelu-dépendance. Lukaku au canon, Legear et Kanu au déboisement défensif, Anderlecht retrouve de la jeunesse et du collectif pour s'offrir la tête du GB Anvers (1-0) et de la D1 tout court. Jos Daerden perd son brevet et le Beerschot soigne ses stats face aux Mauves brusseleirs : dix ans de défaites au Parc et 932 minutes sans marquer. Pour la septième fois d'affilée, le Club Bruges est mené à Mouscron, et comme chaque fois les Gazelles reviennent au galop (1-1). Kouemaha place sa caisse hebdomadaire, Vargas s'impose en chef d'orchestre, mais c'est l'Excel qui râle sec : Jaycee s'est pris les pieds dans le turban, mais au moins la curée s'arrête après cinq fessées. par érik libois (aussi sur Vivacité et www.rtbf.be/sport)