Deux ans après s'être incliné contre la Grande-Bretagne, la Belgique reçoit une nouvelle chance de gagner le Saladier d'argent. Comme lors du Tour de France, France Télévisions représente une menace pour la RTBF qui n'entend pas laisser sa consoeur marcher sur les plates-bandes de son audience. Les deux chaînes n'ont d'ailleurs pas eu beaucoup de contacts concernant la mise en place du dispositif.

" Nos interlocuteurs ont été l'IFT et beIN Sports, qui est détenteur des droits et qui les a sous-traités à France Télévisions ", précise Laurent Bruwier. " Be In diffuse l'événement dans les pays du Maghreb et, d'une certaine manière, France Télévisions est un concurrent. "

Bruwier et Benjamin Deceuninck se répartiront le commentaire et ils seront assistés de...quatre consultants. " Christophe Rochus, Michel Bouhoulle, Didier Jacquet et Philippe Dehaes se relaieront. Michel Lecomte souhaitait que tout le monde participe à l'événement. Cela aurait été moins facile si on s'était déplacé en Australie. "

Les journalistes disposeront d'un plateau. Un car de captation effectuera le déplacement et des caméras pourront filmer d'autres images que celles relayées par le signal international. En radio, l'éternelle Christine Hanquet sera appuyée par Lise Burion. Anne-Catherine Croufer se déplacera pour le JT et Sarah Mottard, nouvelle recrue, développera du contenu à destination des réseaux sociaux. Un documentaire sera même tourné !

" Nous travaillerons avec la VRT et nous disposerons d'un accès privilégié. Si les Belges gagnent, nous aurons de la matière pour un " 52 minutes. " S'ils perdent 3-0, on verra. On proposera de toute manière un long format (12 minutes) dans le Week-end Sportif. "

Bref, il n'y plus qu'à attendre la seule vérité, celle du terrain. " Par rapport à la Grande-Bretagne, où Murray remportait à chaque fois ses rencontres, nous avons nos chances. Oui, Goffin revient du Masters mais il est assez malin pour doser son intensité physique et il ne jouera que les simples de la finale. Si Joris de Loore est titularisé pour double, je pense même qu'on peut remporter la manche du samedi. C'est serré et on peut très bien s'incliner 5-0 comme gagner 3-1 ! "

Deux ans après s'être incliné contre la Grande-Bretagne, la Belgique reçoit une nouvelle chance de gagner le Saladier d'argent. Comme lors du Tour de France, France Télévisions représente une menace pour la RTBF qui n'entend pas laisser sa consoeur marcher sur les plates-bandes de son audience. Les deux chaînes n'ont d'ailleurs pas eu beaucoup de contacts concernant la mise en place du dispositif. " Nos interlocuteurs ont été l'IFT et beIN Sports, qui est détenteur des droits et qui les a sous-traités à France Télévisions ", précise Laurent Bruwier. " Be In diffuse l'événement dans les pays du Maghreb et, d'une certaine manière, France Télévisions est un concurrent. " Bruwier et Benjamin Deceuninck se répartiront le commentaire et ils seront assistés de...quatre consultants. " Christophe Rochus, Michel Bouhoulle, Didier Jacquet et Philippe Dehaes se relaieront. Michel Lecomte souhaitait que tout le monde participe à l'événement. Cela aurait été moins facile si on s'était déplacé en Australie. " Les journalistes disposeront d'un plateau. Un car de captation effectuera le déplacement et des caméras pourront filmer d'autres images que celles relayées par le signal international. En radio, l'éternelle Christine Hanquet sera appuyée par Lise Burion. Anne-Catherine Croufer se déplacera pour le JT et Sarah Mottard, nouvelle recrue, développera du contenu à destination des réseaux sociaux. Un documentaire sera même tourné ! " Nous travaillerons avec la VRT et nous disposerons d'un accès privilégié. Si les Belges gagnent, nous aurons de la matière pour un " 52 minutes. " S'ils perdent 3-0, on verra. On proposera de toute manière un long format (12 minutes) dans le Week-end Sportif. " Bref, il n'y plus qu'à attendre la seule vérité, celle du terrain. " Par rapport à la Grande-Bretagne, où Murray remportait à chaque fois ses rencontres, nous avons nos chances. Oui, Goffin revient du Masters mais il est assez malin pour doser son intensité physique et il ne jouera que les simples de la finale. Si Joris de Loore est titularisé pour double, je pense même qu'on peut remporter la manche du samedi. C'est serré et on peut très bien s'incliner 5-0 comme gagner 3-1 ! "