Il a relayé Dennis van Wijk après 28 journées. Sa mission : assurer le maintien du KV Ostende en D1A lors des deux derniers matches du championnat régulier. Le championnat a été interrompu après la 29e journée et on ne sait pas avec certitude quand et si la dernière journée sera disputée.

" Il aurait été préférable de disputer la dernière journée, le week-end dernier, sans public ", trouve Adnan Adi Custovic (41 ans), qui est également T2 de la Bosnie. " Je comprends la décision car la santé est primordiale. Mais quand je vois que jeudi, le match Rangers-Leverkusen s'est déroulé dans un stade comble, je me demande si ces quelques jours auraient fait une différence ? "

C'est la troisième mission de sauvetage du Bosnien depuis qu'il est T1. Le 19 septembre 2017, il avait déjà remplacé Yves Vanderhaeghe à Ostende, qui restait sur un bilan d'un point sur 21. Il en avait gagné 35 sur 69 mais avait été remercié à l'issue de la saison. L'année passée, il a remplacé Yannick Ferrera à Waasland-Beveren à l'issue du premier tour, il a maintenu l'équipe mais cette saison, il a été renvoyé après un un sur quinze.

" J'ai dû quitter Ostende parce que Hugo Broos voulait à tout prix Gert Verheyen ", dit-il. " À Beveren, l'Opération Mains Propres a longtemps hypothéqué notre avenir et des joueurs importants sont partis, faute de savoir si nous resterions en D1A. Je ne considère donc aucune de ces expériences comme un échec. "

Il a relayé Dennis van Wijk après 28 journées. Sa mission : assurer le maintien du KV Ostende en D1A lors des deux derniers matches du championnat régulier. Le championnat a été interrompu après la 29e journée et on ne sait pas avec certitude quand et si la dernière journée sera disputée. " Il aurait été préférable de disputer la dernière journée, le week-end dernier, sans public ", trouve Adnan Adi Custovic (41 ans), qui est également T2 de la Bosnie. " Je comprends la décision car la santé est primordiale. Mais quand je vois que jeudi, le match Rangers-Leverkusen s'est déroulé dans un stade comble, je me demande si ces quelques jours auraient fait une différence ? " C'est la troisième mission de sauvetage du Bosnien depuis qu'il est T1. Le 19 septembre 2017, il avait déjà remplacé Yves Vanderhaeghe à Ostende, qui restait sur un bilan d'un point sur 21. Il en avait gagné 35 sur 69 mais avait été remercié à l'issue de la saison. L'année passée, il a remplacé Yannick Ferrera à Waasland-Beveren à l'issue du premier tour, il a maintenu l'équipe mais cette saison, il a été renvoyé après un un sur quinze. " J'ai dû quitter Ostende parce que Hugo Broos voulait à tout prix Gert Verheyen ", dit-il. " À Beveren, l'Opération Mains Propres a longtemps hypothéqué notre avenir et des joueurs importants sont partis, faute de savoir si nous resterions en D1A. Je ne considère donc aucune de ces expériences comme un échec. "