Le travail a repris à Sclessin après le stage au Portugal et l'arrivée des nouveaux venus.
...

Le travail a repris à Sclessin après le stage au Portugal et l'arrivée des nouveaux venus. Sergio Conceição : " Siramana Dembele m'a donné l'impression d'être quelqu'un qui travaille beaucoup, qui est capable de tenir un ballon et de faire une transversale. Il ne semble pas avoir été trop troublé par la période un peu chahutée qu'il vient de vivre. Quant à Jorge Costa, je l'ai retrouvé tel que je l'ai connu. Il suffisait de voir comment il a géré sa défense contre Francfort pour se convaincre qu'il n'a rien perdu de son esprit de compétiteur. Son expérience nous sera bien utile lors du deuxième tour. J'ai été invité à la cérémonie et j'irai. Si je reçois ce prix, cela me fera un énorme plaisir et j'en serais fier. Car ce serait la preuve que j'ai donné le meilleur de moi-même sur le terrain et que ceux qui me jugent se rendent compte que je ne triche pas. Et cela fait plus de 20 ans qu'un Standardman, Eric Gerets en 1982, ne l'a plus reçu. Pour de nombreuses personnes, c'est la preuve que le Standard compte à nouveau. Mais je m'efforce de ne pas y penser et je me répète que rien n'est fait. Jusqu'à présent, cette tactique a tenu bon. J'espère qu'elle le restera jusqu'à mercredi et les jours suivants si je ne décroche pas ce Soulier d'Or. Dans ce cas, je connais déjà ma réaction : je me mettrai à travailler encore plus.. Pour Vedran, qui a réussi une grande année, Philippe qui est beaucoup plus important qu'on ne le croit et Karel, qui a été très régulier et a beaucoup progressé. Je ne vais pas être cohérent parce que je placerai un joueur qui a été absent pendant trois mois : Vincent Kompany. On voit la différence quand il est là. Il a quelque chose en plus. Pas seulement sur le terrain. Je l'ai écouté un lundi soir sur Vivacité, et il m'a épaté. Il a dit qu'il ne fallait pas voter pour lui car un tel vote ne serait pas réaliste. Rester humble à ce point n'est pas donné à tout le monde. En deux, je mettrai Bosko Balaban qui a tenu Bruges hors de l'eau. En trois, c'est difficile. Allez, va pour Jaja Coelho. Non, pas du tout (il sourit). Il a quelques bons trucs mais que l'on compare ses statistiques tant en assists qu'en goals et je crois que la balance penche en ma faveur alors qu'il joue dans une équipe qui marque plus facilement que la nôtre (il rit).N. RIBAUDO