Katherine Legge, une Anglaise de 25 ans, vient d'apparaître dans les stands de D1. Dotée d'une solide expérience dans les épreuves américaines, elle a effectué la semaine dernière des essais sur le circuit de Vallelunga au volant d'une Minardi. C'était la dernière sortie de la marque sous sa vieille appellation. Paul Stoddart a vendu son écurie à Dietrich Mateschitz, le richissime patron autrichien de Red Bull, et e...

Katherine Legge, une Anglaise de 25 ans, vient d'apparaître dans les stands de D1. Dotée d'une solide expérience dans les épreuves américaines, elle a effectué la semaine dernière des essais sur le circuit de Vallelunga au volant d'une Minardi. C'était la dernière sortie de la marque sous sa vieille appellation. Paul Stoddart a vendu son écurie à Dietrich Mateschitz, le richissime patron autrichien de Red Bull, et en 2006 elle s'appellera Toro Rosso (le taureau rouge). La désignation de la Britannique a suscité beaucoup de curiosité. Katherine Legge : Paul Stoddart me suivait depuis un certain temps et a estimé que j'étais en train de réussir d'excellentes choses. Peu lui importait que je sois une femme : j'avais gagné sur la piste le droit d'effectuer un test sur une F1 et ça a toujours été mon rêve. Je remercie donc Stoddart et la Minardi de m'avoir accordé cette chance qui sera sans doute unique. Ce n'est pas vrai, seule la tête, la force mentale, compte. De toute façon, hommes ou femmes, peu m'importe : je roule pour battre tout le monde. Test d'exhibition ou pas. J'étais très excitée à l'idée d'effectuer ce test mais également très nerveuse. C'est vrai que je suis une pilote professionnelle et que quelle que soit la voiture, je dois rouler vite, le plus vite possible. J'ai eu un problème avec le contrôle de la traction, mais c'était la première fois que je pilotais une monoplace avec ce système. J'ai ôté le pied des gaz, puis je l'ai replacé et j'ai perdu le contrôle du véhicule. Evidemment, le lendemain, cela s'est nettement mieux passé puisque j'ai effectué 27 tours sans commettre d'erreur et j'ai tourné à vitesse constante et mes temps ont été bons. Et maintenant qu'allez-vous faire ? Mon futur immédiat se déroulera dans les courses de Camp Car. Comme tous les pilotes du monde, j'espère un jour rouler en F1. J'admire Michael Schumacher pour les résultats qu'il a obtenus mais aussi pour ce qu'il a représenté pendant plus de dix saisons de compétition. J'apprécie également Juan Pablo Montoya et Mikki Raikkonen, mais je n'ai pas de pilote préféré. Si je pense que je suis capable de les battre ? Je n'en sais rien mais c'est mon objectif. ESM