La nouvelle du jour, samedi dernier à Charleroi qui recevait Westerlo, ce fut la première victoire des Zèbres depuis le 20 août (contre Mouscron). Autre bonne nouvelle : le retour d'Izzet Akgül dans le noyau. L'attaquant belgo-turc a disputé ses premières minutes dans ce championnat. De quoi stimuler encore un peu plus son concurrent direct pour la place en pointe de l'attaque, François Sterchele, qui a marqué son quatrième but.
...

La nouvelle du jour, samedi dernier à Charleroi qui recevait Westerlo, ce fut la première victoire des Zèbres depuis le 20 août (contre Mouscron). Autre bonne nouvelle : le retour d'Izzet Akgül dans le noyau. L'attaquant belgo-turc a disputé ses premières minutes dans ce championnat. De quoi stimuler encore un peu plus son concurrent direct pour la place en pointe de l'attaque, François Sterchele, qui a marqué son quatrième but. François Sterchele : C'est marrant, pour la quatrième fois, Dante Brogno m'avait dit avant le coup d'envoi que j'allais marquer. Et pour la quatrième fois, j'ai scoré. Dante est devenu mon marabout (il se marre). Nous commencions tous à nous poser de grosses questions, évidemment. Même si nous ne voulions pas le montrer, nous devenions inquiets. Ces trois points contre Westerlo, c'est tout bon pour le moral avant d'aller à Anderlecht. Certainement. Nous avions bien joué à Sclessin mais cela ne nous avait rien rapporté. Jacky Mathijssen nous a dit, en semaine : -Ça nous fait une belle jambe de lire partout que nous méritions mieux ; maintenant, il faut absolument gagner, quelle que soit la manière. Le message est passé : en jouant beaucoup moins bien contre Westerlo, nous avons gagné. Mais on sent que notre équipe est toujours dans le doute. Après nos deux buts, la peur de gagner s'est installée. Nous sentions que ça devenait très chaud derrière mais nous évitions d'en parler, comme pour ne pas provoquer un malheur. Nous avons joué un tout bon match à Bruges, nous avons été excellents pendant une mi-temps à Lokeren, nous avons été remarquables au Standard. Bref, Charleroi n'avait pas perdu son football. Face à Westerlo, nous avons retrouvé la réussite qui avait accompagné le Sporting tout au long de la saison dernière. Si ce brin de chance reste avec nous, cette équipe est repartie pour de bon. Je me suis installé pendant son absence, à moi de prouver que je mérite de rester titulaire. Le tribunal a entamé le jugement de la plainte de Tessa de Mos (22 ans). Elle reproche à WillyVan den Wijngaert ses propos suivant lesquels son père Aad l'obligeait à coucher avec les joueurs pour savoir ce qui se tramait dans le noyau. On doute que l'ex-président de Malines s'en tire avec l'euro symbolique. Sergio Conceição a fait l'objet d'un PV de police à Waregem suite au bras d'honneur adressé au public. Il risque une amende allant jusqu'à 5.000 euros et une interdiction de stade. L'attaquant d'Alost Alexandre Lecomte risque le même tarif pour un geste identique. De plus, son club l'a licencié sur-le-champ. Genk voudrait vendre le nom de son stade. Les négociations se poursuivent après l'abandon de la piste Ford. Le Racing se contenterait d'une somme moindre que celle que Dortmund, qui a cédé le nom du Westfalenstadion à une compagnie d'assurances jusqu'en 2011 pour 20 millions d'euros. P. DANVOYE