209 minutes de jeu, pas un seul but : les stats de Cédric Roussel (28 ans ce vendredi) au premier tour sont catastrophiques. Sa greffe au Standard, où il était arrivé il y a un an, n'a jamais pris et il risque fort de changer d'employeur dans les prochains jours.
...

209 minutes de jeu, pas un seul but : les stats de Cédric Roussel (28 ans ce vendredi) au premier tour sont catastrophiques. Sa greffe au Standard, où il était arrivé il y a un an, n'a jamais pris et il risque fort de changer d'employeur dans les prochains jours. Cédric Roussel : Je ne veux pas polémiquer, on peut seulement dire que les choix du coach sont les bons puisque le Standard est en tête et en quarts de finale de la Coupe. Je dirais seulement que nous n'avons pas les mêmes points de vue. J'ai parfois du mal à comprendre ses choix, je n'en dirai pas plus. Finalement, c'est surtout la manière qui me reste en travers de la gorge. Sambebou Bangoura est directement entré dans l'équipe alors qu'il avait commencé la préparation en retard, puis Marius Niculae et Serhiy Kovalenko sont passés devant moi. Je pensais pourtant avoir montré de bonnes choses et pris du crédit en fin de saison dernière. Ah bon ? Je n'avais jamais entendu ça et ça m'étonnerait. Ce serait malheureux si un joueur important faisait l'équipe. Je lis partout que je ne dois pas partir mais que je peux partir. Ça suffit, j'ai compris le message. Si je m'en vais, ça me fera mal parce que j'adore ce club, mais ma situation n'est plus tenable. Il faut que je joue. J'aime ces deux clubs : La Louvière m'a lancé et Mons relancé. Ce serait le choix du c£ur. Je n'exclus rien mais je pense que ce serait compliqué au niveau financier. J'ai déjà fait de gros sacrifices quand j'ai quitté la Russie pour le Standard. Il y a des touches en France, en Norvège et en Angleterre, où j'aimerais beaucoup retourner. Mon agent est en contact avec Wigan, qui est une des révélations de la D1. Je suis leur deuxième choix derrière Marlon Harewood, de West Ham. Comme ce joueur marque pas mal de buts et n'a pas trop envie de changer de club et que West Ham demande beaucoup d'argent pour lui, je me dis que je peux croire en mes chances. Tout est possible. Le club en question peut mettre l'argent et m'acheter définitivement. Ou le Standard pourrait lever l'option, m'acheter puis me revendre directement. P. DANVOYE