L'équipe nationale de Norvège aligne quelques footballeurs connus en Belgique : Sander Berge (Genk), Sigurd Rosted et Alexander Sörloth (Gand). Mais la figure de proue des Lövene (les Lions), c'est Martin Ödegaard, qui n'a encore que vingt ans et est actuellement blessé à la cheville. La Norvège a un bel avenir devant elle, avec en sus le talentueux avant Erling Haaland (19 ans) et Berge, qui n'a que 2...

L'équipe nationale de Norvège aligne quelques footballeurs connus en Belgique : Sander Berge (Genk), Sigurd Rosted et Alexander Sörloth (Gand). Mais la figure de proue des Lövene (les Lions), c'est Martin Ödegaard, qui n'a encore que vingt ans et est actuellement blessé à la cheville. La Norvège a un bel avenir devant elle, avec en sus le talentueux avant Erling Haaland (19 ans) et Berge, qui n'a que 21 ans. Ödegaard, élu Joueur de l'Année à Vitesse la saison dernière et propriété du Real Madrid, est actuellement un des meilleurs footballeurs de Primera Division. Le distributeur règne sur l'entrejeu de la Real Sociedad, qui figure, étonnamment, en haut du classement. Haaland, l'attaquant du Red Bull Salzbourg, est actuellement le meilleur buteur en Ligue des Champions avec sept buts, un de plus que Robert Lewandowski. Inutile de vous présenter Berge. Ça fait trois grands talents : est-ce l'effet du hasard ou un autre facteur joue-t-il ? The New York Times vient de publier un reportage expliquant comment la Norvège incite ses habitants - 5,7 millions - à faire du sport. 93% des enfants participent à l'une ou l'autre forme de sport organisé. Les cotisations sont délibérément peu élevées et jusqu'à treize ans, on place l'accent sur le plaisir. Il est même interdit de publier les résultats des matches et les classements des moins de onze ans. " La motivation des enfants est nettement plus importante que celle des parents ou de l'entraîneur ", explique Inge Andersen, ancienne secrétaire générale du comité olympique norvégien au journal américain. " Nous sommes un petit pays et nous ne pouvons pas nous permettre de perdre un talent parce que le sport ne lui procure plus de plaisir. " La Norvège aura toutefois du mal à participer à l'EURO 2020. Elle est actuellement quatrième du groupe F mais elle va probablement réaliser un six sur six lors de ses deux prochains matches, contre les Féroé et Malte. Encore faut-il que la Suède et la Roumanie, ses rivales pour la deuxième place, perdent des plumes.