Toutes les tentatives de rapprochement et de réconciliation de la fédération norvégienne de football avec sa meilleure joueuse ont échoué. Ada Hegerberg, la première lauréate du Ballon d'Or féminin, en décembre dernier, persiste et signe : elle dédaigne l'équipe nationale. C'est désormais certain, la Coupe du monde de footba...