Au départ, je ne sais pas ce qui m'a le plus énervé : le fait que l'UEFA ait inventé une Nations League incompréhensible et superflue, ou le fait que - gros bêta que je suis - j'allais quand même me prendre au jeu, la suivre, m'y intéresser. Déjà, ça avait mal débuté : j'avais cru comprendre que cette nouvelle compète se substituerait aux matches amicaux décrétés désuets, et voilà que nos Diables redémarraient ...par un amical ! En Écosse pour préparer cette Nations League.
...