Serge Reggiani est mort, ça n'a strictement aucune connotation footeuse et je n'en parlerai pas : n'empêche que, pour tous ceux de ma génération qui aiment les mots et les chansons autant que le ballon rond, ça bouffe le c£ur bien davantage qu'une défaite des Diables en compétition. Enfin,... faut revenir à nos moutons : le décès qui nous concerne ici plus directement et va faire mal aux vieux, c'est celui de la Vie Sportive, désormais virtuelle ! Fini le fanzine/version papier de l'URBSFA, traînant derrière le comptoir des buvettes, toujours consultable entre le calendrier officiel et le gobelet avec les bics.
...

Serge Reggiani est mort, ça n'a strictement aucune connotation footeuse et je n'en parlerai pas : n'empêche que, pour tous ceux de ma génération qui aiment les mots et les chansons autant que le ballon rond, ça bouffe le c£ur bien davantage qu'une défaite des Diables en compétition. Enfin,... faut revenir à nos moutons : le décès qui nous concerne ici plus directement et va faire mal aux vieux, c'est celui de la Vie Sportive, désormais virtuelle ! Fini le fanzine/version papier de l'URBSFA, traînant derrière le comptoir des buvettes, toujours consultable entre le calendrier officiel et le gobelet avec les bics. D'accord, faut vivre avec son temps, il en fut un où les petits clubs n'avaient même pas le téléphone à la buvette, il en fut même un autre plus ancien où ils n'avaient pas de buvette,... et tous y auront pourtant d'ici dix ans leur PC/écran/imprimante avec ADSL ! N'empêche que c'est vache pour les vieux, j'en connais plus d'un pour lequel la Vie Sportive était la bible sur laquelle articuler le boulot bénévole hebdomadaire : savoir quelle équipe jouait où et quand, c'était savoir quand il faudrait tracer les terrains, redonner un coup de torchon dans les vestiaires, ouvrir la buvette avant les premiers arrivants, s'assurer du nombre de paquets de chips restant à vendre, et bien d'autres choses encore. Tous ceux-là, qui sont un peu les concierges de nos petits clubs, et qui n'appartiennent pas souvent à la Web generation sur clavier, vont avoir de quoi ronchonner : puissent-ils s'initier à cette inévitable emmerderie informatique plutôt que déserter,... les bonnes volontés ne sont jamais assez nombreuses dans les clubs de foot ! Bon. Puisque d'abord l'URBSFA ne traîne plus ce boulet budgétaire qu'était (pleurnichait-elle) cette Vie Sportive sur papier, puisque ensuite elle impose l'informatique à ses affiliés, puisque enfin " Charité bien ordonnée commence par soi-même ", j'ose espérer que son site Internet sera sous peu riche et performant comme nul autre. Ce n'est pas encore tout à fait le cas, je vous cite cet exemple, découvert en voulant précisément connaître le nombre d'affiliés de notre belle et grande fédé. La page d'accueil m'accueille en me révélant que nous sommes 422.000 affiliés. Je surfe un brin, je clique sur la page Généralités/Fonctionnement, j'y lis que nous sommes 470.000. J'en conclus que wouaw, c'est dingue : non seulement ce super site se met à jour en ligne, mais en plus il y a 48.000 nouveaux footballeurs en Belgique toutes les cinq minutes ! ! ! Hélas, je déchanterai vite, en cliquant sur Généralités/Qui est l'URBSFA ? : là, je dois totaliser francophones et néerlandophones... pour retomber à 387.000 affiliés, ou 401.000 en ajoutant le futsal ! Moi qui voulais savoir combien de Belges chaussaient grosso modo deux boots chaque week-end, me voilà Gros Jeunejean comme devant, et derrière aussi : surtout qu'il doit y avoir là-dedans pas mal d'affiliés non joueurs,... mais impossible de savoir combien ! Pas de panique, système D : je vais partir du nombre d'équipes, dégainer ma calculette, et multiplier par 15 (noyau moyen, me dis-je) pour me faire une idée. Je re-surfe donc... et je re-flippe : la page Fonctionnement me renseigne 2.200 clubs totalisant 13.245 équipes, tandis que la page Qui est l'URBSFA ? me signale 1926 clubs et 18.641 équipesà ce qui n'est pas tout à fait la même proportion ! Moi qui rêvais de découvrir un beau tableau me donnant, par province et au total, le nombre d'équipes Premières, Réserves, Juniors, Scolaires et ainsi de suite... JE VAIS FINIR PAR ME DEMANDER SI ON JOUE VRAIMENT AU FOOT DANS CE FOUTU PAYS ! ! ! J'exige que Messieurs Jan Peeters, Jean-Paul Houben, Germain Landsheere et Michel Sablon passent dès demain un test d'informatique élémentaire au FOREM : et s'ils sont pétés, on en revient à la Vie Sportive sur du vrai papier en bois, ce ne sera que Justice. Bernard JeunejeanWouaw, c'est dingue : il y a 48.000 nouveaux footballeurs en Belgique toutes les cinq minutes ! ! !