Il ne jouera pas contre la Belgique, car il s'est blessé à l'entraînement. Mais DiegoCapel, 20 ans à peine, est l'un des nouveaux joueurs que VicenteDelBosque a introduits en équipe nationale. Il l'a même titularisé contre la Bosnie-Herzégovine suite à la blessure de DavidSilva. Avec ses cheveux longs, Capel est aussi devenu la nouvelle coqueluche des supporters/trices du FC Séville, premier adversaire du Standard dans les poules de la Coupe de l'UEFA. Ces dernières saisons, le club andalou avait déjà révélé un ailier droit de grande valeur en la personne de JesusNavas. Voilà qu'il récidive sur le flanc opposé, avec...

Il ne jouera pas contre la Belgique, car il s'est blessé à l'entraînement. Mais DiegoCapel, 20 ans à peine, est l'un des nouveaux joueurs que VicenteDelBosque a introduits en équipe nationale. Il l'a même titularisé contre la Bosnie-Herzégovine suite à la blessure de DavidSilva. Avec ses cheveux longs, Capel est aussi devenu la nouvelle coqueluche des supporters/trices du FC Séville, premier adversaire du Standard dans les poules de la Coupe de l'UEFA. Ces dernières saisons, le club andalou avait déjà révélé un ailier droit de grande valeur en la personne de JesusNavas. Voilà qu'il récidive sur le flanc opposé, avec un jeune joueur originaire d'Almeria doté d'un pied gauche magique et d'une explosivité rare. " La vitesse fait partie intégrante de mon jeu ", reconnaît-il. " C'est un don que m'a offert la nature et j'essaie d'en profiter au maximum. Mais j'ai d'autres qualités. Le ballon me colle aux pieds, même en pleine course. J'aime l'emmener avec moi, afin de réaliser des actions qui peuvent être profitables à l'équipe. "Son pied droit lui sert uniquement à monter dans le bus. " Moquez-vous ! ", rétorque-t-il en rigolant. " Je travaille pour l'améliorer, afin d'étoffer encore mon registre. A l'entraînement, je m'efforce d'utiliser davantage le pied droit que le gauche. Je sais qu'il n'est pas encore parfait, mais cela viendra. "Capel a été formé au FC Barcelone. " J'avais rejoint La Masía à 12 ans ", se souvient-il. " Mais cela ne s'est pas très bien passé. Je suis originaire d'un tout petit village, Albox dans la province d'Almeria, et je me suis difficilement habitué à la ville. Chaque fois que j'avais mes parents au téléphone, j'avais les larmes aux yeux. Pourtant, l'entraîneur XaviLloréns était aux petits soins pour moi et je croisais régulièrement LionelMessi, qui jouait dans une équipe supérieure. " En rejoignant le centre de formation du FC Séville en 2004, il s'en est rapproché et s'est senti mieux dans sa peau. Mais un jour, il retournera peut-être au FC Barcelone, comme titulaire. Cet été déjà, Tottenham avait fait une offre de 15 millions pour lui. PRIMES DE VICTOIRE : la fédération espagnole qui a reçu 27 millions d'euros suite au succès à l'Euro 2008 a décidé d'augmenter sérieusement le montant octroyé aux joueurs ayant participé à l'expédition austro-suisse : ils recevront chacun 500.000 euros au lieu des 214 000 initialement prévus. MANOLO ZAMBRANO n'a pas résisté à la lourde défaite 0-4 subie par le Recreativo Huelva face à Malaga, voici dix jours. Il a été limogé et remplacé par LucasAlcaraz, qui avait commencé la saison dernière à la tête de Murcie avant de devoir céder sa place à JavierClemente en cours de saison. L'ESPANYOL a écopé d'une amende de 3.000 euros suite aux incidents survenus lors du derby catalan : le match avait dû être interrompu une dizaine de minutes en raison d'échauffourées dans les gradins. Entre-temps, le club a prolongé de cinq ans, soit jusqu'en 2013, le contrat du jeune défenseur Dídac Vila (19 ans). WESLEY SNEIJDER (23 ans) sera rétabli pour le derby madrilène du week-end prochain : il a déjà joué une demi-heure face à l'Espanyol, voici dix jours. PEDRITO, le milieu du FC Barcelone qui ne compte qu'une seule titularisation, s'est occasionné une déchirure à la cuisse droite alors qu'il s'entraînait avec l'équipe d'Espagne Espoirs. En revanche, Alexandr Hleb, le milieu bélarus, victime d'une lésion du ligament latéral gauche de la rotule droite, a repris les entraînements. DANIEL DEVOS