En 2015, Las Vegas a organisé la toute première manche de Coupe du Monde américaine de cyclo-cross. Cette année, deux courses sont programmées : jeudi matin (6h30 en Belgique) dans la capitale mondiale du divertissement et samedi soir (minuit ici) à Iowa City. C'est une bonne chose pour la mondialisation du cyclo-cross, même si les formations belges sont moins enthousiastes, surtout à cause des frais de déplacement : après Las Vegas, elles doivent encore prendre un vol intérieur pour rejoi...

En 2015, Las Vegas a organisé la toute première manche de Coupe du Monde américaine de cyclo-cross. Cette année, deux courses sont programmées : jeudi matin (6h30 en Belgique) dans la capitale mondiale du divertissement et samedi soir (minuit ici) à Iowa City. C'est une bonne chose pour la mondialisation du cyclo-cross, même si les formations belges sont moins enthousiastes, surtout à cause des frais de déplacement : après Las Vegas, elles doivent encore prendre un vol intérieur pour rejoindre Iowa City, une ville de 72.000 habitants de l'Etat du même nom, à l'ouest de Chicago. Katie Compton, double lauréate de la Coupe du Monde, a réagi avec virulence aux critiques : " Comme ça, les Européens vont comprendre le mal que nous, Américains, nous donnons quand nous allons rouler en Belgique ou aux Pays-Bas. Nous traversons l'Océan plusieurs fois par an. " Les organisateurs ne manquent pas d'enthousiasme, à commencer par John Meehan, un chirurgien pédiatre qui a mis sur pied le premier Jingle Cross Rock à Iowa City en décembre 2004. 60 personnes s'étaient déplacées pour la première édition mais ensuite, la course est devenue un des cross les plus populaires des USA. Elle se déroule sous un éclairage artificiel, dans une ambiance typiquement américaine, avec DJ, orchestres et feu d'artifice. Au bout de douze ans, Meehan s'est senti prêt à intégrer la Coupe du Monde, une tâche d'ampleur, surtout au niveau financier. Il a cherché des sponsors pendant sept mois. Avec succès puisqu'en plus des mécènes locaux, il a séduit Volkswagen et la marque chinoise de vêtements Champion System. Les dollars ne vont pas disparaître dans la poche du chirurgien : tous les bénéfices sont versés, depuis 2004, à l'hôpital pour enfants de l'université de l'Iowa. L'organisation est d'ailleurs une ASBL. Autre différence avec la plupart des manches européennes : le cross de l'Iowa est un événement de trois jours. Le vendredi, il y a des courses pour amateurs et masters, le samedi des initiations pour les enfants et des balades guidées par les anciens professionnels Jason McCartney et Christian Vande Velde plus la manche des élites féminines et masculines. Le dimanche est réservé aux courses des différentes catégories d'âge, avec en final un simple cross pour élites C1, une sorte de repêchage à la manche de la veille, même si on ne sait pas encore quels coureurs européens en prendront le départ. JONAS CRETEURLe cross de l'Iowa est un événement de trois jours.