Il y a deux semaines, Le Vif-L'Express s'intéressait aux ravages que la Maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique) faisait parmi des ex-stars du Calcio, sept fois plus touchés que le reste de la population. La justice italienne a ouvert une instruction et déjà relevé que 51 anciens joueurs ont été fauchés par cette maladie impossible à dépister qui ne frappe pas dans d'aut...

Il y a deux semaines, Le Vif-L'Express s'intéressait aux ravages que la Maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique) faisait parmi des ex-stars du Calcio, sept fois plus touchés que le reste de la population. La justice italienne a ouvert une instruction et déjà relevé que 51 anciens joueurs ont été fauchés par cette maladie impossible à dépister qui ne frappe pas dans d'autres sports. On connaît ce mal : une dégénérescence neuromusculaire détruit les neurones qui connectent le cerveau aux muscles via la moelle épinière et entraîne difficultés à parler, paralysie progressive et mort en moins de deux ans dans 50 % des cas ! Ce fléau est-il dû à l'utilisation de produits dopants (dont les corticoïdes et anabolisants qui pourraient déclencher l'apparition des symptômes) ou aux traitements chimiques réservés aux pelouses ? Et en Belgique ? Selon le Laatste Nieuws, Fons Bastijns, ex-joueur du Racing White et du Club Bruges, mort récemment à 61 ans, a été emporté par la Maladie de Charcot comme Roger Dierckx (ex-Lierse décédé à 44 ans) ou Claude Bissot (ex-Bastogne, Sporting Charleroi et FC Liège disparu à 48 ans). Avant sa mort, nous avions eu l'occasion de voir Bissot plusieurs fois chez lui, à Neuville-en-Condroz. Il avait gardé son éternel sourire et était certain qu'il souffrait d'une maladie génétique. Bissot était devenu agent de joueurs et avait détecté des talents comme Victor Ikpeba et Sunday Oliseh au Nigéria, avec l'aide de son associé, Daniel Evrard. Ce dernier se souvient bien du déclenchement de la maladie : " C'était en 1988. Claude faisait toujours mille choses à la fois. C'était un hyperactif qui après le foot a eu un commerce de vins tout en étant agent de joueurs. Quand nous avons été en Afrique pour la première fois, il se savait déjà gravement malade. Au Nigeria, il a pris part à des séances de vaudou. Claude s'est battu et je suis aussi persuadé qu'il a été victime d'un problème génétique, pas d'autre chose. " A 23 ans, Jan Plessers (cousin de GérardPlessers, ex-Standard) est atteint par la Maladie de Charcot et a dû renoncer à la pratique du football. Il serait peut-être temps de se pencher sur le phénomène en Belgique. PIERRE BILIC