Stéphane Van Autgaerden est tout fier en nous conduisant dans la partie souterraine de Tour & Taxis, un ancien site industriel érigé le long du canal de la capitale, à la frontière avec Molenbeek. Il est l'organisateur d'un méga-événement accessible jusqu'à la fin du mois d'août: 400 albums Panini, 15.000 pages et 120.000 autocollants sont exposés sur une surface de 6.000 mètres carrés, sous le nom de Foot Expo, Kids Expo, Family Expo.
...

Stéphane Van Autgaerden est tout fier en nous conduisant dans la partie souterraine de Tour & Taxis, un ancien site industriel érigé le long du canal de la capitale, à la frontière avec Molenbeek. Il est l'organisateur d'un méga-événement accessible jusqu'à la fin du mois d'août: 400 albums Panini, 15.000 pages et 120.000 autocollants sont exposés sur une surface de 6.000 mètres carrés, sous le nom de Foot Expo, Kids Expo, Family Expo. " J'ai ce concept en tête depuis 1999 ", explique Van Autgaerden, parfait bilingue. Dans le passé, il a déjà connu le succès avec Horeca Life, sur le même site. " L'idée m'en est même venue en 1997, quand j'organisais des événements pour enfants pour le compte des magasins de jouets Christiaensen. Toutefois, je cherchais quelque chose de complet. C'est ainsi que je me suis remémoré les moments fantastiques que j'avais vécus avec mon père dans les années 60, quand nous collions ces vignettes et qu'il me racontait toutes ces histoires héroïques. J'ai retrouvé quelques albums dans mon grenier et j'ai pris contact avec Thierry de Latre du Bosqueau, qui avait repris les affaires de son père Raphaël, qui venait de décéder. Il m'a donné sa parole et il l'a tenue, ce que je considère comme une grande forme de respect. " Plus de quinze ans se sont écoulés entre le projet et sa réalisation. Selon Van Autgaerden, c'est à cause de différentes circonstances. " Au tournant du siècle, j'avais une affaire à Nivelles. Une tempête l'a détruite. A partir de 2005, j'ai organisé ici le Bocuse d'Or, le concours culinaire le plus prestigieux au monde. C'est un peu les Jeux olympiques de la gastronomie, si vous voulez. J'ai vendu Horeca Life en 2012. Je voulais changer complètement de direction et essayer de réunir toutes les générations, de les charmer en assemblant une grande collection de souvenirs. " Le projet a mûri pendant un an et demi. Van Autgaerden a cherché des partenaires commerciaux, il a contacté des journalistes pour assortir chaque album Panini d'anecdotes uniques et il a même obtenu les maillots portés par Zinédine Zidane et Lionel Messi en Coupe du Monde, ainsi que des maillots des Diables Rouges lors des cinq dernières décennies, grâce à d'anciens footballeurs. Il est ravi de l'enthousiasme provoqué par son projet. " La famille Panini est à la fois le point de départ et d'arrivée. Réunir trois générations en se basant sur la nostalgie et l'actualité. L'expo est accessible à tous, sans tralalas. Un grand-père peut se promener ici avec son petit-fils, lui parler des idoles de sa jeunesse mais aussi tomber sous le charme des talents actuels. Qui sait encore que Winterslag a battu Arsenal en Coupe de l'UEFA, en 1981? Je veux offrir aux gens une expérience exceptionnelle. A voir le succès actuel de Panini, qui vend ses stickers comme des petits pains aux petits comme aux grands, on peut parler de magie. Cette mode est vraiment spéciale, comme le boom suscité par les Diables Rouges, un boom sur lequel nous jouons, évidemment, car nous offrons à nos visiteurs l'occasion de découvrir Vincent Kompany d'une autre manière, en pleine Coupe du Monde. Ça en vaut vraiment la peine, vous savez ! Mais je ne vous en dirai pas davantage. " Van Autgaerden ne s'est pas cantonné aux passionnés de football. Les classiques de BD, les stars TV et les vedettes de la pop ont leur place dans l'exposition, comme les animaux, la nature et l'histoire. Il a même prévu un espace d'animation avec un coin spécialement conçu pour les enfants, avec un espace jeux et même des consoles PlayStation. " Ceci doit être un événement familial, organisé dans un bâtiment qui possède une âme. Celui qui a effectué tout le parcours de l'expo et est ainsi passé d'une décennie à l'autre doit pouvoir discuter à son aise de l'expérience unique qu'il vient de vivre. Je suis même convaincu que certains visiteurs reviendront. " Ceux qui souhaitent visiter l'exposition sous tous ses angles doivent s'attendre à passer au moins deux heures et demie dans les caves de Tour & Taxis. Van Autgaerden espère attirer le plus grand nombre possible de passionnés. " Quand j'apprends que l'expo The Art of the Brick a attiré 100.000 personnes à Bruxelles, sur un espace de 1.300 mètres carrés qu'on parcourt en 30 ou 40 minutes, je me dis que je peux en espérer davantage. Mais ne me comprenez pas mal : je serais déjà heureux d'accueillir une telle foule. " Van Autgaerden souhaite muer l'événement en rendez-vous régulier. Il voit plus loin. " L'expo peut être encore plus grande et meilleure. Je pense par exemple au cyclisme mais je pourrais aussi bien y intégrer les Star Wars. Vous voyez : tout le monde peut en avoir pour son compte. " PAR FRÉDÉRIC VANHEULE" Un grand-père peut se balader ici et parler à son petit-fils des idoles de sa jeunesse, comme il peut être séduit par les talents actuels "