" Il est facile de venir au stade et d'applaudir quand tout va bien ", a écrit le défenseur de la Juventus, Leonardo Bonucci, sur sa page Facebook, un jour après que la Vieille Dame avait pris un premier point en trois matches, contre le modeste Chievo, qui pouvait prétendre à la victoire. Peu avant le repos, le public local s'était retourné contre la Juve et l'avait sifflée.
...

" Il est facile de venir au stade et d'applaudir quand tout va bien ", a écrit le défenseur de la Juventus, Leonardo Bonucci, sur sa page Facebook, un jour après que la Vieille Dame avait pris un premier point en trois matches, contre le modeste Chievo, qui pouvait prétendre à la victoire. Peu avant le repos, le public local s'était retourné contre la Juve et l'avait sifflée. Celle-ci reste sur quatre titres consécutifs et une finale de Ligue des Champions. Il ne lui était plus arrivé de ne grappiller qu'un point sur neuf en début de compétition depuis 1962. Les départs d'AndreaPirlo, Carlos Tevez et ArturoVidal lui ont fait perdre en talent et en sens du but mais ce n'est pas une excuse pour un club dont la seule philosophie est la victoire, encore et toujours. Claudio Marchisio, qui remplace Pirlo comme moteur de l'équipe, est indisponible pour un mois et l'équipe n'était plus que l'ombre d'elle-même depuis plusieurs semaines. Cependant, c'est dans les moments difficiles que les meilleurs se révèlent. Bien que cinq des nouveaux joueurs n'aient pas l'expérience de la Ligue des Champions et que deux autres, JuanCuadrado et MarioLemina, aient disputé moins de cinq matches à ce niveau, la Juventus a donc battu Manchester City. Les huées se sont muées en jubilation, même si le principal transfert, PauloDybala (32 millions, ex-Palerme) a rejoint le banc. Le gardien Gigi Buffon, le seul à avoir atteint son niveau en championnat aussi, a brillé derrière LeonardoBonucci, GiorgioChiellini, Andrea Barzagli et PatriceEvra, à l'occasion de son 89e match de Ligue des Champions. Dans l'entrejeu, PaulPogba a à nouveau montré pourquoi il était un des joueurs les plus convoités du marché et pourquoi City, il y a un mois, était encore prêt à verser pour lui 60 millions plus Yaya Touré, tandis que devant et sur le flanc gauche, AlvaroMorata a confirmé son sens du but et ses bonnes prestations. En pointe, MarioMandzukic a justifié les 18 millions versés par la Juve à l'Atletico Madrid. Le tout au plus grand soulagement de Massimo Allegri, qui redoutait un scénario à la Milan : un an après le titre, il en avait été renvoyé. Le Brésilien Hernanes (30 ans), transféré pour onze millions de l'Inter, a joué en trequartista dans une équipe qui évoluait en 4-3-3 pour la première fois cette saison. Hernanes a affiché de réelles qualités défensives. Il n'est pas encore un Pirlo mais il peut devenir un nouveau dirigeant, celui d'une phalange neuve, qui a montré pour la première fois, cette saison, volonté et unité, prouvant qu'elle n'était pas nécessairement vouée à une saison de transition, si elle continuait sur sa lancée en championnat. PAR GEERT FOUTRÉ